LIVRAISON OFFERTE À PARTIR DE 25€

Chardon Marie : Bienfaits et vertus

chardon_marie_natureAZ

Le chardon marie est une plante aux multiples vertus médicinales. On le connaît surtout pour ses bienfaits sur le foie et pourtant, il dispose d’autres cordes à son arc. Ce n’est pas pour rien que cette plante bisannuelle fut jadis utilisée dans la médecine traditionnelle de différents pays. De la Grèce antique jusqu’en Afrique, on loua pendant des siècles ses pouvoirs guérisseurs. Quelles sont les propriétés qu’il faut retenir du chardon marie ? Comment l’utiliser pour en tirer le plus de bienfaits ? Quels sont les risques liés à son utilisation ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le chardon Marie. Découvrez également notre chardon marie bio en gélules.

Les origines du chardon-marie

chardon_marie_fleur_natureAZ

On retrace les premières utilisations du chardon-marie jusqu’à dans la Grèce et la Rome antique. Les médecins d’antan l’employaient déjà pour ses propriétés hépatiques. Pline l’Ancien qui était un érudit naturaliste de l’époque le prescrivait pour l’élimination d’extrait de bile chez ses patients. Il en extrayait le jus et le mélangeait avec du miel pour que la plante puisse être ingurgitée plus facilement.

Son nom, chardon marie, lui vient de la Vierge Marie elle-même. Selon la légende, elle aurait donné le sein pour la première fois à Jésus sous un plant de chardon. Les nervures blanches sur l’arbre viendraient des gouttes de lait de la Sainte Vierge. C’est pour cela que l’on raconte encore aujourd’hui que cette plante stimule la lactation.

Les Européens commencent à l’utiliser vers le moyen-âge. On mangeait les feuilles et on torréfiait les boutons de fleurs.

Son utilisation en médecine n’arrive aux États-Unis que vers le XIXe siècle. Ce qu’en 1960 qu’on a pu identifier l’un de ces principaux principes actifs.

Les bienfaits du chardon-marie

Soigne et prévient les maladies hépatiques

Le chardon marie constitue un traitement efficace contre diverses maladies du foie pour nettoyer le foie. D’ailleurs, il s’agit sans doute de ses premières applications en médecine. Il doit cette faculté à la silymarine que l’on retrouve essentiellement dans ses graines. Grâce à cette substance active, le chardon marie peut aussi traiter la cirrhose, les calculs biliaires. Concrètement, il préserve le foie des différentes toxines naturelles, tout en accélérant la régénération des tissus. Selon une étude, la silymarine est efficace pour soigner les hépatites virales. On le conseille également pour les problèmes de foie résultant de la consommation excessive d’alcool.

Par ailleurs, le chardon marie normalise la quantité de toxines que le foie métabolise. Pour soutenir cette action, elle stimule la production de glutathion, un élément incontournable de la détoxification du corps. C’est aussi pourquoi la plante est prescrite aux personnes en cours de sevrage d’alcool. En principe, l’alcool baisse le taux de glutathions. A contrario, le chardon marie accroîtrait ce taux de 30 %. C’est donc un excellent détoxifiant.

Un traitement pour le cancer

On évoque aujourd’hui l’efficacité du chardon marie en tant que traitement contre le cancer, en renfort à la chimiothérapie. Comme nous le savons, la chimio affaiblit le foie. La plante offre donc une protection pour cet organe lorsqu’elle est administrée après chaque séance. Elle améliorerait également les effets des traitements contre le cancer.

perte_de_poids_nature

Un bon brûleur de graisse

Le chardon marie bio permet de brûler des graisses rapidement. Il s’adresse ainsi à tous ceux qui veulent soutenir leur régime afin de perdre du poids rapidement. La plante bannit l’excès de sucre dans le sang et fait d’une pierre deux coups en combattant par la même occasion le diabète. Le chardon marie devient plus puissant lorsqu’il est consommé sur plusieurs mois et devient plus efficace pour éliminer le mauvais cholestérol dans l’organisme.

À noter que les résultats sur la perte de poids ne se manifestent que dans un second temps. L’action contre les toxines constitue sa première mission. Étant donné que la perte de poids est une tâche de fond, elle donne le temps à l’organisme de se rééquilibrer et de se réadapter petit à petit évitant ainsi l’effet yoyo habituellement rencontré lors de régimes privatifs.

Pour un système immunitaire plus efficace

Le chardon marie booste le système immunitaire. Il s’agit d’une action secondaire qui aide au bon fonctionnement des organes digestifs. En tant que purifiant, il nettoie les intestins au passage et élimine les parasites qui sévissent à l’intérieur, comme candida-albicans, le parasite responsable des crises boulimiques et les envies de sucrerie. Par ailleurs, le chardon marie renforce la production de globules blancs dans le sang.

On sait que dans la médecine traditionnelle, on l’utilisait pour soigner les allergies alimentaires, la grippe, les bronchites, la tuberculose, la dyspepsie…

Ses vertus antioxydantes lui permettent de freiner l’action des radicaux libres. Selon des études cliniques, il serait plus efficace que les vitamines C et E sur ce point.

Composition et posologie du chardon marie

On utilise surtout le fruit en phytothérapie. Cependant il est aussi possible de recourir à la plante séchée. Quoi qu’il en soit, préférez si vous en trouvez du chardon marie bio.

On recense trois principes actifs importants dans la plante :

  • La silychristine
  • La silybine
  • La silydianine

D’autres excipients sont également à noter : des scléréides, de l’oxalate de calcium et des flavanolignanes qui lui apportent ces vertus hépatoprotectrices.

Le dosage usuel varie selon le produit dont vous disposez et selon la maladie à traiter. Car le chardon marie est aussi disponible en pharmacie sous forme de gélule. Le traitement de problèmes de foie nécessite l’utilisation d’extraits normalisés de chardon marie, à une dose de 210 mg par jour, à consommer avant chaque repas. Tandis que pour des troubles digestifs, une décoction ou l’usage de graines séchées suffisent. À consommer 30 minutes avant le repas.

En cas de doute, mieux vaut se référer sur les indications de l’emballage ou obtenir l’avis d’un médecin.

chardon_marie_composition_natureAZ

Contre-indications et précautions

Le chardon marie ne doit pas être consommé par les femmes enceintes et les femmes allaitantes. Il est d’ailleurs déconseillé d’en donner aux enfants, sauf sur avis médical. Il ne provoque la diarrhée qu’à très forte dose, ce qui est très rare et anodin comme effet secondaire.

Association avec d’autres plantes

Le chardon marie peut être associé à d’autres plantes pour démultiplier ses effets. On le couple souvent avec du kudzu, de la griffonia simplicifolia ou encore avec de la spiruline pour améliorer les actions contre l’addiction et le sevrage d’alcool. Pour perdre du poids rapidement, il est possible d’ajouter en parallèle à son utilisation du café vert, le garcinia cambogia, la cétone de framboises, de la rhodiola, de l’acérola.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *