ail_noir_natureAZ

Ail noir : bienfaits et vertus

L’ail noir est devenu un condiment des plus populaires de nos jours. Et pour cause, les nutritionnistes ne cessent de vanter ses nombreux avantages à la fois culinaires et thérapeutiques. Zoom sur cet ail bruni, à l’aspect un peu déconcertant, mais qui en réalité renferme des vertus extraordinaires. Nous passerons en revue ses origines et tout ce qu’il peut apporter à notre santé.

Les origines de l’ail noir

ail_fermenté_natureAZ

On consomma de l’ail noir depuis l’Antiquité. Ce n’est autre que de l’ail que l’on a fermenté à partir d’un procédé assez simple que l’on appelle aujourd’hui la réaction de Maillard. Cette méthode fut utilisée en Asie depuis toujours. Concrètement, on mettait les têtes d’ail frais dans un contenant à une température de 80 °C. L’atmosphère humide les rend matures dans un délai d’un à un mois et demi. Les gousses noircissent progressivement à cause de l’oxydation durant cette cuisson lente. D’un autre côté, la fermentation longue actionne la transformation de l’allicine en S-allyl-cystéine et S-allyl-mercaptocystéine. À noter que l’allicine est le composant qui donne à l’ail son odeur et son goût si particulier. Les deux substances résultantes ne sont autres que des antioxydants naturels. Pour que l’ail noir soit authentique, la tradition veut qu’aucun additif ni conservateur n’entrent dans sa préparation.

L’ail noir n’arrive en Occident vers le début des années 2010. On l’apprécie particulièrement en France dans le monde gastronomique où son prix relativement élevé fait parfois débat. Toutefois, on oublie rapidement ce détail, une fois que l’on y a goûté, puisqu’il rappelle le goût atypique à la fois sucré et légèrement acidulé du vinaigre balsamique. L’ail noir est de très loin plus digeste que l’ail frais qui perd son odeur et sa saveur assez forte.

Les bienfaits de l’ail noir

D’excellentes propriétés antioxydantes

L’ail noir entre dans la catégorie des alicaments à forte teneur en antioxydant. Une étude menée par des scientifiques coréens révèle qu’il contiendrait deux fois plus de molécules antioxydantes que l’ail frais. Il inhibe ainsi les actions des radicaux libres et freine le vieillissement prématuré des cellules. La consommation régulière d’ail noir diminue les risques de développer des maladies dégénératives du cerveau, comme l’Alzheimer. Il suffit dans ce cas de le consommer en tant que condiment.

Un anti-cancer à fort potentiel

Une étude chinoise parue en 2014 démontre l’efficacité de l’ail noir pour limiter les risques de développer le cancer du côlon. Dans leurs recherches, ces scientifiques ont constaté qu’il pouvait éradiquer les cellules cancéreuses après avoir inhibé leur croissance. D’autres recherches nippones de 2009 ont démontré que l’ail noir avait la faculté de réduire la taille des tumeurs. Les résultats de cette étude sont parus dans Plant, Science and Technology.

Un hypocholestérolémiant intéressant

Ce super aliment régule le taux de cholestérol dans le sang. Sa consommation quotidienne améliore ses vertus hypocholestérolémiantes. Concrètement, il diminue le mauvais cholestérol à raison de 7 %. Il doit cette faculté au S-allylcytéine qui inhibe la synthèse et l’oxydation du cholestérol. Si l’oxydation a lieu, le cholestérol se transforme en athérome qui vient boucher les vaisseaux sanguins, ce qui pourrait entraîner un accident vasculaire cardiaque.

ail_allicine_natureAZ

Un remède naturel contre le diabète

Tout comme l’ail frais, l’ail noir prévient du diabète. Il aide l’organisme à mieux gérer le taux de sucre dans le sang et intervient sur la résistance à l’insuline. Le condiment rétablit le taux d’hémoglobine glyquée à la normale. Les scientifiques ont également des vertus similaires chez le gingembre. C’est pourquoi les deux condiments sont parfois conseillés par les phytothérapeutes pour obtenir rapidement des résultats.

Pour détoxifier le foie

Les naturopathes prescrivent souvent l’ail noir pour ses propriétés détoxifiantes, notamment pour le foie. Il aide l’organisme à se débarrasser des toxines présentes dans le corps. Par ailleurs, il stimule le foie pour évacuer rapidement les métaux lourds. Il est d’ailleurs tout à fait indiqué pour les personnes sous forte médication. L’ail noir accélérera l’évacuation des toxines des médicaments. Toutefois, il faut le consommer avec régularité pour qu’il soit entièrement efficace.

Un excellent antibiotique et antibactérien

L’ail noir offre de puissantes propriétés antibiotiques. Mieux qu’un antibiotique chimique que l’on retrouve en pharmacie, il sélectionne les bactéries sur lesquelles il agit. En effet, il défend l’organisme contre les mauvaises bactéries. Dans la pratique, l’ail noir est une solution efficace contre les rhumes et les otites. Il élimine également les parasites intestinaux qui interfèrent dans la digestion. On pourrait également envisager l’ail noir comme un remède contre diverses infections des voies urinaires.

Composition et posologie

On considère l’ail noir comme un super-aliment, et ce, à juste titre. Il possède une richesse nutritionnelle assez impressionnante. Il embarque deux fois plus de phosphore que l’ail frais. On y recense également beaucoup de calcium et de protéines. À tout cela s’ajoutent du potassium, du zinc et du germanium, un élément assez rare. En outre, l’ail noir est garni de substances antioxydantes. Il contient de l’inuline à qui il doit sa capacité à garder la flore intestinale en bonne santé. L’ail noir est également un condiment riche en polyphénols, en vitamine (C, K, B) et en acides aminés variés.

ail_antioxydants_natureAZ

L’ail noir se consomme avant tout en tant que condiment. On peut l’utiliser dans n’importe quel plat, mais sachez qu’il s’intègre mieux dans les sauces et les soupes. Beaucoup de chefs l’utilisent pour relever le goût des viandes, tandis que d’autres l’incorporent dans les salades et sur les tartines grillées. En tant que complément alimentaire, sa cure dure 1 mois pour obtenir des résultats notables. Vous devrez le consommer une fois par jour, à jeun, à raison d’une à trois gousses.

Contre-indications et effets secondaires

L’ail noir ne doit jamais être consommé en fin de journée. Ses propriétés stimulantes et énergisantes pourraient causer des problèmes de sommeil, voire même l’absence de sommeil. Il est également contre-indiqué durant la grossesse et la période d’allaitement. En respectant les doses normales, le condiment ne causera aucun effet indésirable.

Association avec d’autres plantes médicinales

En tant que condiment, l’air noir se marie presque avec tout. En tant que remède naturel, il est possible de combiner avec des baies de goji pour améliorer ses vertus immunostimulantes. Une association avec du curcuma améliorera ses vertus anti-inflammatoires, tandis qu’une combinaison avec de l’échinacée renforcera ses capacités antibiotiques et antibactériennes.

2 réflexions sur “Ail noir : bienfaits et vertus”

  1. Ping : Le top 7 des superfoods pour renforcer votre système immunitaire - Herboristerie en ligne bio, plante et produit naturel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier
Retour haut de page