FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Les régimes céto ou à faible teneur en glucides peuvent-ils améliorer l’acné ?

acné traitement

Vous souffrez d’acné ? Vous êtes-vous déjà demandé si le fait de suivre un régime cétogène, c’est-à-dire pauvre en glucides, peut changer quelque chose ou améliorer votre peau ?

Bien que les avis médicaux aient divergé au fil des ans, des recherches plus récentes suggèrent que la consommation de glucides pourrait simplement être la cause d’éruptions faciales embêtantes.

En évitant les glucides dans votre alimentation, vous pourrez peut-être améliorer la qualité de votre peau et éviter de futures poussées.

Comment se développe l’acné ?

Bien que près de 90% des adolescents et des jeunes souffrent d’acné, elle est également assez courante chez les adultes. En fait, on estime que dans les pays occidentaux, environ 50% des personnes dans la vingtaine et dans la trentaine souffre d’acné. Pourtant, c’est très rare dans de nombreuses cultures qui suivent des régimes traditionnels.

L’acné se développe à la suite d’interactions complexes qui ont lieu dans la peau. Les glandes sébacées situées dans la couche externe de la peau sont connectées aux follicules pileux. Ces glandes produisent du sébum, une substance huileuse qui lubrifie les cellules des cheveux et de la peau, qui sont constamment éliminées et remplacées.

Dans le cas de l’acné, ce système est altéré. Des niveaux élevés d’androgènes (hormones mâles) provoquent une augmentation de la production de sébum, conduisant à une peau grasse.

De plus, la production de cellules cutanées augmente, et les cellules mortes de la peau ne sont pas éliminées de façon habituelle. Au lieu de cela, ces cellules se combinent avec un excès de sébum, provoquant des blocages ou des bouchons. Pendant que ce processus se produit, les bactéries qui se nourrissent de sébum entrent également en scène.

Semblable au microbiome intestinal, la peau maintient son propre équilibre bactérien. Un type de bactérie connu sous le nom de P. Acnes vit profondément dans les follicules pileux et est normalement présent dans la couche externe de la peau en petites quantités.

Mais chez les personnes souffrant d’acné, les concentrations de P. Acnes augmentent considérablement, provoquant une inflammation qui conduit à des points blancs, des pustules et des kystes.

Le rôle de l’alimentation dans l’acné

Jusque dans les années 1960, on pensait que les régimes riches en sucre et en glucides raffinés aggravaient l’acné. Cependant, le lien entre des aliments spécifiques et l’acné n’ayant pas été établi, le régime alimentaire n’était plus considéré comme un contributeur majeur.

Mais à la lumière des recherches croissantes publiées au cours des 15 dernières années, qui suggèrent que les glucides pourraient être la principale cause de l’acné, en raison de leurs effets négatifs sur la régulation hormonale.

Les glucides peuvent être la principale origine de l’acné en raison de leurs effets négatifs sur la régulation hormonale.

Une étude de 2007 observant 43 jeunes hommes sujets à l’acné a révélé qu’un régime à faible charge glycémique (GL) entraînait une plus grande réduction des lésions d’acné qu’un régime à charge glycémique élevé.

De plus, le groupe à faible GL a connu une diminution des taux d’androgènes et d’insuline, une amélioration de la sensibilité à l’insuline et une perte de poids. En revanche, l’autre groupe a connu des augmentations de poids, de taux d’insuline et de résistance à l’insuline.

Il est important de souligner qu’il ne s’agissait pas vraiment d’un régime pauvre en glucides; les glucides à faible charge glycémique représentaient environ 44% de l’apport alimentaire total (environ 220 grammes de glucides pour une personne consommant 2000 calories par jour).

Aurait-il pu y avoir une amélioration encore plus grande avec un régime pauvre en glucides ou en céto fournissant moins de 10% d’énergie à partir des glucides ?

Comment traiter l’acné grâce au régime cétogène ?

De nombreuses personnes ont signalé que leur peau était devenue beaucoup plus claire à la suite d’un régime pauvre en glucides ou en céto.

Bien que les essais explorant la restriction des glucides et l’acné n’aient pas encore été effectués, de nombreuses personnes ont signalé que leur peau était devenue beaucoup plus claire à la suite d’un régime pauvre en glucides ou en céto.

De plus, nous avons constaté de nombreuses raisons logiques expliquant pourquoi la réduction de l’apport en glucides serait utile pour l’acné.

Un article paru en 2012 de chercheurs italiens a annoncé les avantages potentiels des régimes cétogènes pour l’acné, notamment :

  • Baisse des niveaux d’insuline : des niveaux d’insuline élevés stimulent la production accrue de cellules de la peau, de sébum et d’androgènes, ouvrant ainsi la voie à des éruptions d’acné. Les régimes cétogènes diminuent les niveaux d’insuline, souvent de façon spectaculaire.
  • Effets anti-inflammatoires : l’inflammation entraîne la progression de l’acné. Il a été démontré que les régimes très faibles en glucides et cétogènes réduisent l’inflammation.
  • Diminution de l’IGF-1 (facteur de croissance analogue à l’insuline 1) : les régimes cétogènes diminuent les niveaux d’IGF-1.9 Comme l’insuline, l’IGF-1 augmente la production de sébum et joue un rôle important dans l’acné.

Dans une revue de 2013 sur les utilisations thérapeutiques des régimes cétogènes pour diverses affections, ces chercheurs italiens déclarent que bien que les nouvelles preuves de l’utilisation des régimes cétogènes dans l’acné soient prometteuses, des essais contrôlés randomisés (ECR) sont quand même nécessaires pour confirmer ces avantages.

Keto ou low carb : Quel est le meilleur pour l’acné ?

Puisqu’il n’y a pas encore d’études sur les régimes faibles en glucides par rapport aux régimes cétogènes pour l’acné, il est difficile de déterminer le niveau de restriction en glucides nécessaire pour obtenir les meilleurs résultats.

Semblable à la perte de poids ou à la réduction de la glycémie, la réduction nécessaire des glucides pour le contrôle potentiel de l’acné varie probablement d’une personne à l’autre. Il est possible que les régimes cétogènes ou à très faible teneur en glucides soient plus efficaces. Il est donc possible de traiter l’acné grâce à un régime cétogène.

Vous trouverez ci-dessous quelques ajustements alimentaires supplémentaires qui peuvent être utiles ou non. Ils sont basés sur des preuves préliminaires ou de petites études qui doivent être répétées pour savoir avec certitude si les effets suggérés sont réels.

Consommez souvent du poisson gras : les acides gras oméga-3 à longue chaîne présents dans le poisson sont potentiellement anti-inflammatoires et ont vraisemblablement amélioré l’acné. Les meilleures sources sont le saumon, le maquereau, les sardines, le hareng et les anchois.

Mangez des légumes à faible teneur en glucides : les légumes à feuilles vertes et crucifères peuvent aider à promouvoir la régulation hormonale et à améliorer la santé de la peau. Le chercheur en dermatologie Bodo Melnik recommande un régime paléo riche en légumes pour la gestion de l’acné.

Évitez ou limitez les produits laitiers : il a été démontré que les produits laitiers augmentent les niveaux d’insuline et d’IGF-1. Bien que le lait écrémé semble avoir un lien avéré avec l’acné, le fromage peut également être problématique pour certaines personnes.

Buvez du thé vert : Le thé vert est une excellente source d’antioxydant EGCG (gallate d’épigallocatéchine). Une étude de 2016 a révélé que l’extrait de thé vert semblait réduire considérablement les lésions d’acné chez les femmes adultes souffrant d’acné modérée à sévère.

Évitez ou limitez le chocolat noir : bien que des études antérieures n’aient montré aucune différence dans l’acné lorsque le chocolat était comparé à d’autres bonbons, une étude de 2016 a révélé que même le chocolat noir à 99%, sans sucre, pourrait aggraver les éruptions cutanées chez les hommes sujets à l’acné. Pour cette raison, mieux vaut peut-être minimiser la consommation de chocolat noir, juste pour être sûr.

Concentrez-vous sur les aliments frais à faible teneur en glucides : même si vous ne mangez pas d’aliments sucrés et des féculents, vous pouvez toujours consommer des ingrédients qui peuvent causer des problèmes de peau. Les viandes transformées contiennent souvent du sucre, du sirop de maïs, des charges ou d’autres additifs qui peuvent augmenter les niveaux d’insuline et éventuellement provoquer une inflammation. Optez pour les aliments frais autant que possible et assurez-vous de lire les étiquettes avant de consommer.

Donnez du temps à votre régime alimentaire : Paradoxalement, certaines personnes signalent une aggravation de l’acné peu de temps après le début d’un régime céto ou faible en glucides. Cependant, cela semble être de courte durée et peut faire partie du processus d’adaptation. Dans l’ensemble, les poussées semblent s’améliorer à long terme avec une restriction en glucides chez la plupart des gens.

Gardez à l’esprit que vous devrez probablement continuer votre régime pendant plusieurs semaines pour voir les résultats.

Pour résumer…

Bien que les preuves manquent encore, il existe de nombreuses raisons de croire que les régimes à faible teneur en glucides et cétogène peuvent améliorer l’acné. En choisissant des aliments à faible teneur en glucides,  riches en nutriments et peu transformés, vous vous offrez peut-être la meilleure solution pour une peau plus claire et plus saine.

Le laboratoire Nature AZ propose des produits pour améliorer le régime cétogène comme nos cétone de framboise en poudre et en gélules. 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *