Thé matcha : bienfaits et vertus

Le matcha est connu pour être la boisson principale consommée lors de la cérémonie du thé au Japon. Mais saviez-vous qu’au-delà d’être une boisson chaude exquise capable de réveiller vos papilles, il possède de nombreuses vertus thérapeutiques. D’ailleurs, de nombreux naturopathes ne cessent de vanter ses mérites et le prescrivent pour les maladies cardiovasculaires, la détoxination… Bref, tout un lot de bienfaits à ne pas manquer et auquel vous avez accès.

Les origines du thé matcha

thé_vert_japonais_natureAZ

Le matcha n’est autre que du thé vert moulu. On le rencontre surtout dans la culture japonaise, plus précisément lors du chanoyu qui correspond à la cérémonie du thé au Japon. Cependant, le thé en poudre ne viendrait pas du Japon, mais de Chine. Il aurait été mis au point durant la dynastie Song entre le Xe et XIIIe siècle. Les bouddhistes chan rendent le rituel populaire, car ils en consommaient dans un unique bol lors de sacrement. Au Japon, l’équivalent du bouddhisme Chan, le Zen, contribue à sa vulgarisation lorsqu’il arrive dans l’archipel nippon vers 1191 par le moine Eisai. La notoriété du thé en poudre s’estompa petit à petit en Chine, tandis qu’au Japon, sa consommation fût confortée par la déclaration du maître de thé Sen no Rikyü qui stipulait clairement le rôle du matcha dans le service du thé japonais.

Le thé matcha s’obtient à partir de théiers qui l’on couvre afin de les protéger des rayons du soleil quelques semaines avant la récolte. Le but étant d’avoir des feuilles avec un goût plus doux. En contrepartie, la croissance du théier est freinée et les feuilles adoptent une couleur plus sombre. Les feuilles récoltées sont dépliées et séchées pour obtenir du tencha. Ce dernier une fois moulu est appelé matcha.

Les bienfaits du thé matcha

Un traitement contre les maladies cardiovasculaires

Le thé matcha possède une forte teneur en catéchine, le principe actif qui lui permet de prévenir contre les maladies cardiovasculaires. Il propose des vertus antimutagènes qui aident à combattre l’hypertension artérielle et offre par extension une protection pour le cœur à travers l’action de l’épigallocatéchine.

Par ailleurs, on remarque que la consommation fréquente du matcha diminue l’apparition de maladie cardiovasculaire. Les risques d’accident vasculaire cardiaque (AVC) s’amenuisent sur le long terme. En bonus, ce thé japonais réduit le taux de cholestérol dans l’organisme.

Un anti-cancer efficace

Le thé matcha possède une forte concentration en antioxydants grâce auxquels il arrive à combattre le cancer avec efficacité. Cette boisson chaude se révèle aussi efficace pour traiter les maladies chroniques. Les principes actifs comme les EGCG présents dans le breuvage altèrent le développement de certains cancers, comme celui de l’estomac ou de la prostate.

Un boost du système immunitaire

Le matcha, consommé régulièrement, renforce le système immunitaire et permet au corps de se prémunir contre différentes maladies. Le thé dispose de vertus antivirales puissantes, voilà pourquoi il est souvent conseillé pour traiter la grippe et ses variantes. Les catéchines du thé matcha stoppent la croissance de ce type de virus. Les oligoéléments contribuent à maintenir une bonne santé générale. Zinc, potassium, fer…, tous revêtent un rôle important et participent à rendre les défenses immunitaires plus performantes.

thé_matcha_japonais_natureAZ

Un bon détoxifiant et un antivieilissement efficace

Les antioxydants qui composent le thé matcha représentent des alliés de choix pour combattre les actions néfastes des radicaux libres. En effet, ses polyphénols et ses flavonoïdes influent sur le processus d’oxydatif. Pour qu’il ralentisse le vieillissement cellulaire, il est nécessaire d’en consommer régulièrement, à raison de 4 fois par semaine au minimum. À ce rythme, la boisson purifie le corps et l’aide à évacuer les toxines.

De meilleures capacités cognitives

Ce thé vert japonais améliore les fonctions cognitives. Des études démontrent que la L-Théanine qu’il contient diminue le stress émotionnel et augmente les aptitudes mentales. Concrètement, la boisson influe sur l’humeur et améliore la concentration, les facultés d’apprentissage. C’est pour ces raisons que l’on prescrit souvent le matcha aux personnes atteintes de maladies dégénératives comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson.

Du thé matcha pour maigrir

Cette boisson possède la capacité d’accélérer le métabolisme de base. Elle doit cette prouesse à l’épigallocatéchine gallate qui aide à la brûler les graisses de manière optimale. Les calories sont brûlées plus rapidement que le corps soit au repos ou en activité. Toutefois, la consommation de matcha ne suffit pas pour maigrir. Les résultats sont plus importants lorsqu’elle s’accompagne d’activités physiques intenses et récurrentes. Une hygiène alimentaire accélère la combustion des graisses.

Composition et posologie du thé matcha

Le thé matcha se compose de nombreux principes actifs. Moins chargé en tanins, il possède cependant une forte concentration en caféine, plus précisément en L-Théanine qui est une molécule de caféine facilement assimilable par l’organisme. On y retrouve des catéchines, notamment de l’ECGC, qui sont des antioxydants à l’origine des nombreux bienfaits du matcha. La boisson libère de la chlorophylle, des protéines, des vitamines (A, C, E, K, B) et du bêta-carotène ainsi que plusieurs minéraux essentiels (fer, potassium…). La quantité des substances actives varie selon la qualité du matcha.

La préparation du matcha suit des règles strictes dans la culture japonaise, mais pour simplifier, vous aurez besoin d’une cuillère à café de poudre de matcha pour 100 ml d’eau chaude. Il est conseillé de boire du thé matcha le matin pour profiter pleinement de ses bienfaits durant la journée. Rien ne vous empêche d’en boire également durant la journée. Toutefois, consommez-en avec modération, pas plus de 3 tasses par jour.

thé_matcha_japon_natureAZ

Contre-indications et effets secondaires

Le matcha est considéré comme une boisson saine. Il ne provoque aucun effet secondaire, sauf chez les personnes sensibles à la caféine. Ces dernières peuvent développer des réactions allergiques qui se manifestent souvent par une diarrhée ou de l’arythmie cardiaque. Le thé matcha est contre-indiqué pour les femmes enceintes ou allaitantes.

Association avec d’autres plantes

Le thé matcha se marie parfaitement avec le garcinia cambodgia. Cette association décuple les propriétés de la boisson à purifier l’organisme. On le prescrit également avec de la rhodiola pour accompagner les régimes destinés à la perte de poids. Sa capacité à influer sur le métabolisme de base se retrouve ainsi boostée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Main Menu