FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Rhabdomyolyse et statines: quel est le risque ?

crampes musculaire traitements naturels

Comment savoir si vous avez une rhabdomyolyse due à l’utilisation de statines et quelle est sa probabilité ?

Bien que des douleurs musculaires légères soient un effet secondaire relativement courant des statines, certaines personnes qui prennent des statines pour abaisser leur cholestérol peuvent avoir des douleurs musculaires sévères. Cette douleur intense peut être un symptôme de rhabdomyolyse, une maladie rare qui provoque la dégradation des cellules musculaires.

Les signes et symptômes les plus courants de la rhabdomyolyse comprennent:

  • Douleur musculaire sévère dans tout le corps
  • Faiblesse musculaire
  • Urine foncée ou de couleur cola

Plus la dose de statines est élevée, plus le risque de rhabdomyolyse augmente. Le risque augmente également si certains médicaments – y compris la cyclosporine (Sandimmune) et le gemfibrozil (Lopid) – sont pris en association avec des statines. Cependant, le risque de développer une rhabdomyolyse suite à un traitement par statine est très faible, environ 1,5 pour 100 000 personnes prenant des statines. La rhabdomyolyse ou les formes plus légères d’inflammation musculaire causées par les statines peuvent être diagnostiquées avec un test sanguin mesurant les niveaux de l’enzyme créatinine kinase.

Si vous remarquez des douleurs musculaires modérées ou sévères après avoir commencé à prendre une statine, contactez votre médecin. Si vous présentez des signes et des symptômes de rhabdomyolyse, arrêtez immédiatement de prendre votre médicament à base de statine et consultez immédiatement un médecin. Si nécessaire, votre médecin peut prendre des mesures pour aider à prévenir les lésions rénales et d’autres complications.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *