Quelles solutions naturelles consommer pour nettoyer les poumons ?

Nettoyer les poumons n’est pas chose facile et pourtant, il est important de le faire périodiquement. Les toxines s’amassent généralement dans cette partie du corps, tout comme d’autres substances nocives pour l’organisme véhiculées pour la plupart par la pollution. Nos mauvaises habitudes comme le tabagisme n’aident en rien les choses. Pire, cela encrasse les voies respiratoires plus rapidement. Les premiers signes se reconnaissent assez facilement : toux sèche, difficulté respiratoire, conjonctivite, crise d’asthme… Il devient alors urgent de bien s’occuper de ses poumons. Voici comment en prendre soin avec des produits et des réflexes 100 % naturels.

Les huiles essentielles

huiles_essentielles_natureAZ

L’aromathérapie regorge de solutions pour nettoyer les poumons. L’une des plus prisées consiste à utiliser des huiles essentielles. Couplées à d’autres produits ou à elles seules, ces huiles assainissent les poumons et les soulager des maladies comme le rhume des foins. L’huile d’eucalyptus radié se révèle l’une des plus prometteuses, avec des vertus anti-infectieuses. Elle stimule l’évacuation du mucus broncho-pulmonaire et offre des propriétés expectorantes avérées. Il est aussi faisable de faire appel à de l’huile d’amande douce. Les naturopathes la conseillent pour venir masser le haut du dos.

Le bain de romarin

La nicotine est une substance qui s’accumule au fil du temps dans les poumons chez les fumeurs ainsi que les personnes en contact direct avec ces derniers. On s’en débarrasse assez difficilement. Heureusement, il existe des solutions parfaitement adaptées pour les extraire de l’organisme, à l’instar des bains au romarin. Cette plante caractérisée par une odeur aisément reconnaissable est souvent utilisée en phytothérapie. Elle a le pouvoir d’assainir progressivement les bronches. Pour profiter de ses bienfaits, il faut infuser 10 branches de romarin dans 3 litres d’eau. Cette préparation s’ajoute ensuite dans l’eau du bain où il faudra rester une quinzaine de minutes, dans la détente totale.

Une infusion de gingembre

Les phytothérapeutes prescrivent la plupart du temps l’infusion de gingembre pour assainir les poumons. La préparation, à boire à chaud, aide le corps à évacuer le mucus ainsi que d’autres substances indésirables hors de l’organisme. On remarque aussi que l’infusion de gingembre permet de se débarrasser de divers types d’allergènes emmagasinés dans les poumons. En infusant 1 g de poudre de gingembre dans 1/4l d’eau bouillante pendant 10 minutes, on obtient une préparation parfaite pour les nettoyer. Pour ceux qui n’apprécient pas le goût du gingembre assez prononcé, vous pouvez ajouter un peu de sucre à l’infusion.

Un remède de grand-mère amélioré pour les poumons

Cette boisson santé est le fruit de l’amélioration d’un ancien remède de grand-mère. Pour la préparer, il vous faudra avoir sous la main plusieurs ingrédients :

  • 1 litre d’eau,
  • 1/3kg d’oignons,
  • 25 g de poudre de curcuma,
  • 2 cuillères à soupe de gingembre en poudre,
  • Un peu de sirop d’érable.

boisson_décrasser_poumon_natureAZ

À noter qu’il est important de choisir des ingrédients bio pour éviter que la préparation n’embarque d’autres agents toxiques. On pense notamment aux pesticides et d’autres substances chimiques que l’on pourrait trouver dans les épices commercialisées à grande échelle.

Le mode de préparation est assez simple à suivre. Vous pourrez le réaliser chez vous. Commencez par nettoyer les oignons. Ensuite, chauffez l’eau et ajoutez-y le sirop d’érable. Découpez les oignons en rondelles, puis jetez-les dans la préparation sur le feu. Une fois le tout à ébullition, rajoutez le curcuma ainsi que la poudre de gingembre. Diminuez la température du feu et laissez cuire la préparation jusqu’à ce qu’il en reste environ 500 ml. Filtrez la boisson obtenue et gardez-la au frais, au réfrigérateur.

La posologie usuelle de cette boisson destinée à nettoyer les poumons suit des règles strictes pour que la préparation soit efficace. Consommez-en deux cuillères à soupe chaque jour, le matin et l’après-midi de préférence. La boisson ne peut être bue que deux heures après avoir mangé. Elle a la capacité de détoxifier les poumons et chaque ingrédient a son rôle à jouer.

Une alimentation saine et riche en antioxydants

Donner une seconde jeunesse aux poumons est tout à fait possible en adoptant une alimentation saine et équilibrée. Certains aliments aident à protéger les poumons contre l’irritation et l’agression d’autres substances nocives. En règle générale, il suffit d’adopter un régime riche en antioxydants. Cinq aliments se démarquent ainsi du lot de par leurs compositions. Premièrement, il y a l’oignon qui s’avère être une source exceptionnelle d’antioxydants. Il stimule les poumons de sorte à les aider dans l’évacuation des toxines. Par ailleurs, des études affirment qu’il freine la prolifération des cellules cancéreuses. Deuxièmement, le jus de pamplemousse est chargé en antioxydant. Boire deux à quatre verres par jour de cette boisson améliore le système respiratoire. L’acidité de ce fruit aide les poumons à purger les toxines. En troisième place, et nous l’avons déjà cité précédemment, nous avons le gingembre. Il est surtout indiqué d’en prendre durant la période de sevrage du tabac pour endiguer les toux sèches et pour bien ouvrir les bronches afin d’expulser les glaires. En dernier lieu, et non des moindres, il y a le sélénium. Cet oligo-élément disponible dans les crustacés (crevettes, crabes, etc.) ainsi que dans les jaunes d’œuf protège les poumons grâce à la production d’un enzyme spécifique qu’il stimule.

sport_yoga_natureAZ

Des activités parfaites pour nettoyer les poumons

Le sport figure parmi les solutions naturelles pour décrasser les poumons. C’est sûrement pour cela que l’on a invité l’expression « cracher ses poumons ». Il s’agit littéralement du phénomène qui se passe après une intense séance de cardio. Courir, faire du vélo ou encore nager permettent tous d’atteindre cet état où les poumons s’auto nettoient. Dans ce cas précis, l’idéal n’est pas de faire du sport plusieurs heures d’affilée, mais d’effectuer des séances intenses et courtes. Les poumons sont ainsi plus sollicités.

Le yoga est une alternative au cardio. On l’assimile à une véritable thérapie, car selon la pratique, il peut soigner ou renforcer le corps. Il existe différents exercices et mouvements de yoga, mais le kapalabhati est particulièrement intéressant pour nettoyer les poumons. En effet, il permet de les tonifier et d’en évacuer les impuretés. Cet exercice se pratique idéalement à jeun, le ventre vide. Le contrôle de la respiration est inévitable pour obtenir de meilleurs résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Main Menu