📦 FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 39€ !

Lithothamne : bienfaits et vertus

Le lithothamne est une algue assez discrète, puisque très peu de gens le connaissent. Pourtant, ce complément alimentaire est excellent pour le corps et il est loin d’être avare de par les nombreux bienfaits qu’il apporte. Et si on allait à sa rencontre ? Voir d’où il vient, ses propriétés médicinales, sa posologie…

Les origines du lithothamne

algues_natureAZ

Le lithothamnium calcerum est une algue calcaire. Il mesure environ 2 centimètres et arbore une couleur rouge ou entre le bleu et le violet. Ses bourgeons, lorsqu’il atteint sa taille adulte, forment un amas et font à peu près la taille d’une noix. L’algue se développe généralement à 15 et 60 mètres de profondeur, sans être fixée. À maturité, elle se détache de son support (cailloux, corail, mollusque, etc.).

Le lithothamne est apparu durant l’ère crétacée et fait des bords de mer pacifique et atlantique son habitat naturel. L’algue vient s’attacher aux massifs coralliens pour s’y épanouir tout en renforçant les côtés afin d’éviter l’érosion.

Son nom scientifique « phytomatolithon calcerum » est issu des mots grecs « phymat » et « lithos ». Ils se traduisent respectivement « excroissance » et « pierre ». Le terme calcerum fait quant à lui référence au calcaire.

L’utilisation du lithothamne évolua au fil des siècles. Si auparavant, l’algue servait à nourrir les animaux, aujourd’hui, il touche l’agronomie ainsi que les domaines comme la santé et le bien-être. Durant les années 50, les éleveurs et les vétérinaires avaient remarqué que les animaux ayant consommé du lithothamne résistaient mieux à l’hiver et à toutes sortes de maladies. Les études scientifiques à son sujet se multiplient désormais, essayant de déterminer tous ses secrets. Sa récolte se fait tout au long de l’année sur les côtes de la mer du Nord ainsi que dans la Manche.

Les bienfaits du lithothamne

Parfait pour calmer les maux d’estomac

Du fait de sa forte concentration minérale, le lithothamne dispose d’un pH basique. On estime qu’il serait aux environs de 9, ce qui lui permet de temporiser l’excès d’acidité de l’estomac. On sait que l’algue est riche en carbonate de calcium. Cette substance est réputée pour ses propriétés antiacides. Concrètement, elle annule les effets de l’acide gastrique tout en réduisant les reflux œsophagiens. Des études montrent que le lithothamne prévient l’ulcère et protège le système digestif dans son ensemble. D’ailleurs, les phytothérapeutes la prescrivent en tant qu’antiacide naturel au lieu de se tourner vers des médicaments chimiques.

Des propriétés reminéralisantes

Si l’on se réfère à l’étude Supplémentation en Vitamies et Minéraux Antioxydants, 3 Français sur 4 présenteraient un déficit en magnésium. La plupart d’entre eux seraient aussi carencés en calcium. Le lithothamne représente une excellente solution pour combler les déficits en ces minéraux. En effet, l’algue est riche en minéraux et riche en oligo-éléments. Elle permet donc de reminéraliser le corps et de nous éviter toutes sortes de maladies liées à la carence en calcium et magnésium.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on la recommande pour lutter contre l’ostéoporose. Pour rappel, les os ont besoin de calcium pour se développer correctement et rester en bonne santé. Une étude de 2010 confirme que cette petite algue rouge augmente la densité osseuse. Les os deviennent ainsi plus résistants et sont moins sujets aux fractures. Une autre étude de 2011, cette fois-ci réalisée sur des femmes en ménopause, a permis de constater une nette amélioration de leurs densités osseuses. Une combinaison avec de la vitamine D démultiplie les bienfaits du lithothamne sur le squelette humain.

arthrose_os_natureAZ

Pour calmer l’arthrose

D’après des recherches réalisées en 2008, le lithothamne peut soulager l’arthrose du genou. L’étude s’est penchée sur le cas de plusieurs volontaires ayant consommé 2,4 g de cette algue rouge quotidiennement. Après deux mois et demi, on remarque chez ces sujets moins de douleurs au niveau du genou, une nette progression par rapport au groupe placébo. Les scientifiques supposent que le lithothamne inhibe les actions de certaines substances pro-inflammatoires.

D’autres propriétés intéressantes

Le lithothamne possède une forte concentration en antioxydants. Le sélénium figure parmi ses substances actives qui lui procurent la faculté de ralentir le vieillissement cellulaire. L’algue freine ainsi l’oxydation cellulaire prématurée encouragée par les radicaux libres. Elle aide aussi à prévenir la formation de certaines tumeurs. D’après une étude menée en 2012, la supplémentation de lithothamne chez la souris a ralenti la propagation de lésions précancéreuses du foie et du côlon. On a également observé une baisse de la viabilité des cellules cancéreuses.

Posologie et composition

Le lithothamne se démarque par une composition extrêmement riche en minéraux. Il se compose à 30 % de carbonate de calcium. Il embarque également du carbonate de magnésium et du silicium. Cette algue possède aussi une excellente concentration de fer, de potassium, du zinc, toute une palette d’oligo-éléments. Les compléments alimentaires à base de lithothamne se déclinent en poudre ou en gélule. Chaque type de préparation a sa posologie. À noter que pour être efficace, vous devrez consommer un produit avec une recharge calcique de 30 % de lithothamne. Dans le cas de gélule, la dose recommandée se situe entre 250 et 700 mg. Tandis que 2,5 g de lithothamne est amplement suffisant à combler les besoins en calcium d’un adulte.

complément_alimentaire_natureAZ

Contre-indications et effets secondaires

Les compléments alimentaires à base de lithothamne ne font l’objet d’aucun rapport en particulier sur des effets indésirables majeurs. Cependant, par précaution, cette algue ne peut être consommée par les femmes enceintes ou allaitantes. Il est fortement déconseillé pour les patients sous un régime sans iode. En cas de doute, mieux vaut se rapprocher d’un médecin qui sera en mesure de confirmer ou non la prise de lithothamne.

Association avec d’autres plantes médicinales

Pour améliorer ses propriétés reminéralisantes, il est conseillé de combiner l’usage de lithothamne avec de l’ortie blanche. Tous deux fonctionnent en synergie pour apporter à l’organisme les minéraux dont il a besoin pour se développer de manière optimale. L’algue peut aussi soutenir une cure de vitamine D qui sera très bénéfique pour la santé osseuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *