FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Levure de bière : bienfaits et vertus

levure_de_bière_natureAZ

La levure de bière est un des produits incontournables en phytothérapie. Utilisée depuis plus de 5000 ans, elle affiche toute une liste de bienfaits pour l’organisme. Ce probiotique naturel ne cesse de conquérir de plus en plus de monde, et ce, à juste titre. D’où vient la levure de bière ? Comment l’utilise-t-on ? À quelles fins peut-elle servir ? Voici tout ce dont vous devez connaître à son propos.

Les origines de la levure de bière

bières_natureAZ

Il existe deux types de levure de bière : la levure active et la levure inactive. La première s’obtient à partir d’une culture de champignons en laboratoire. Cette culture est ensuite séchée à une température ne dépassant pas les 40 °C afin qu’elle garde toutes ses propriétés et ses nutriments (vitamines, sels minéraux). Ces champignons ne sont pas pathogènes voilà pourquoi ils sont considérés comme un compliment alimentaire. On la retrouve sur le marché sous forme de poudre de couleur brun-jaune, parfaitement soluble.

La levure inactive, quant à elle, est disponible dans la bière, la boisson alcoolisée. Elle ne contient aucun champignon, car durant le procédé de fabrication de la bière, elle est soumise à une forte température. Elle ne possède pas les mêmes propriétés que la levure active.

À noter que la levure active ou revivifiable est celle qui nous intéresse pour cet article.

Les premières utilisations de la levure de bière datent d’il y a plus de 5000 ans. Les Babyloniens l’utilisèrent durant les cérémonies où ils honoraient la déesse Nidaba qui était la déesse de la bière. En ce temps, on accordait à la déesse des pouvoirs de guérisons, ce qui se rapportait aux vertus thérapeutiques de la levure. L’histoire raconte que Hippocrate en prescrivait à ses patients. L’usage de cette levure s’intensifie au Moyen-âge grâce aux moines qui en consommaient pour se prévenir de la lèpre. En effet, elle leur servait pour être en contact avec les lépreux sans être inquiété de toute contamination. Au fil du temps, son usage tend à se diversifier. Il est autant employé à titre préventif qu’à titre curatif. La levure de bière tient aujourd’hui le rôle du probiotique le plus utilisé dans la phytothérapie.

Les bienfaits de la levure de bière

Pour la régénération de la flore intestinale

La prise de médicaments régulière est l’une des premières causes de la dégradation de la flore intestinale. L’usage de levure de bière figure parmi les rares solutions à avoir l’effet inverse. En effet, en tant que probiotique, elle apporte toute une panoplie de bactéries bénéfiques pour la flore intestinale. Ces dernières viennent en renfort et permettent à l’organisme de soigner la constipation, la diarrhée profuse, certaines inflammations du système digestif…

La levure de bière se révèle aussi efficace en cas d’intoxication alimentaire ou médicamenteuse. Elle exerce plusieurs actions bienfaisantes sur l’ensemble des organes digestifs.

Par ailleurs, les champignons contenus dans la levure de bière restaurent en profondeur la flore intestinale. Elles aident à cicatriser et combattent activement les différentes formes d’inflammations au niveau des intestins : maladie de Crohn, colite ulcéreuse, brûlures d’estomac.

muscles_natureAZ

Parfait pour soutenir le développement du corps

Plusieurs recherches ont démontré que la levure de bière offrait au corps un appui non négligeable dans la croissance musculaire. Ces études mettaient en évidence l’implication de la vitamine B contenue dans la levure pour accélérer la croissance des enfants et des adolescents. On remarque aussi un excellent soutien au développement des muscles chez les sportifs qui en consomment. Ces bienfaits sur la croissance s’étendent également au cerveau, aux os, aux cheveux, aux ongles… On apprécie de plus en plus les propriétés reminéralisantes de la levure de bière.

Pour plus d’énergie

La levure de bière est une solution efficace contre la fatigue passagère et la fatigue chronique. Elle apporte de l’énergie à l’organisme et revitalise le corps. Grâce à forte teneur en vitamine B, elle aide à surmonter les états de stress et d’anxiété. La levure de bière fait partie des probiotiques pouvant influer positivement sur les neurones. Elle freine ainsi la progression des maladies neurodégénératives, notamment la maladie d’Alzheimer et celle de Parkinson.

Composition et posologie

La levure de bière se démarque par une composition riche en vitamine B. D’ailleurs, on estime qu’elle en est la première source au monde. Par ailleurs, elle se trouve au second rang des produits alimentaires embarquant le plus haut taux de protéines après la spiruline. En effet, les protéines représentent jusqu’à 60 % de sa composition. On y retrouve également des minéraux et plusieurs oligo-éléments comme le calcium, le phosphore, le zinc, le potassium…

La levure de bière sous forme de gélule est plus facile à assimiler par l’organisme. Le suivi de son dosage sera d’ailleurs plus simple ainsi. La dose quotidienne en levure de bière ne doit jamais dépasser les 5 g par jour. Sa consommation doit s’étaler sur plusieurs prises. Il est possible de réaliser une cure à base de levure de bière sur le long terme, c’est-à-dire 3 mois environ. Toutefois, il convient d’effectuer quelques pauses toutes les 3 semaines pour qu’elle puisse agir en profondeur dans l’organisme. Ses propriétés seront donc bien plus présentes.

Contre-indications et effets secondaires

La consommation de la levure de bière à dose modérée n’expose à aucun effet secondaire. Elle est tout à fait sécuritaire. Par contre, au-delà de la pose usuelle, elle peut entraîner une hausse de la quantité de selles. Elle stimulera plus férocement les intestins et le côlon ainsi que l’ensemble des organes en charge du transit intestinal. Sa richesse en biogène peut parfois causer des migraines passagères en cas de surdosage.

Elle peut être consommée durant la grossesse. Elle n’est d’ailleurs pas proscrite pour les femmes allaitantes. Par contre, il convient d’être vigilant dans le cas des enfants. Il est important de se rapprocher d’un médecin avant de procéder à une cure de levure de bière.

Association avec d’autres plantes médicinales

Il existe tout un panel de plantes médicinales que l’on peut combiner avec la levure de bière. Afin d’améliorer ses vertus revitalisantes, il est intéressant de l’associer avec de la rhodiola ou encore de la Maca. Un usage parallèle avec du griffonia simplicifolia double les effets antistress de la levure.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    {"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}