FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 39€ !

Huile de nigelle, bienfaits et vertus

huile_de_nigelle_natureAZ

L’huile de nigelle est aujourd’hui l’un des produits phares des naturopathes et des médecines dites « douces ». Et pour cause, ce produit que l’on obtient à partir des graines de cumin noir propose tout un éventail de vertus thérapeutiques. De la prévention du cancer à la perte de poids, on ne tarit pas d’école à son sujet. Est-ce erroné ou juste ? D’où vient l’huile de nigelle ? Quels bienfaits nous réserve-t-elle ? Voici les réponses à toutes vos questions…

Les origines de l’huile de nigelle

nigelle_natureAZ

L’huile de nigelle est obtenue à partie des graines de la plante éponyme. Les nigelles, quant à elles, font partie de la famille des Renonculacées, des plantes originaires d’Eurasie. On les retrouve ainsi dans leur habitat naturel en Asie occidentale, dans le bassin méditerranéen et dans de nombreux pays d’Afrique (Éthiopie, Soudan…). La plante ne fleurit que durant deux mois par an, de juin à juillet.

L’homme cultive les nigelles depuis l’Antiquité. La Bible fait référence de leur existence sans pour autant les désigner comme une plante thérapeutique. Par contre, on les cite dans différents recueils dédiés à l’Islam dans lesquels il est dit que les graines de nigelle guérissent tout sauf la mort. En arabe, les nigelles prennent le nom de « Habbatul baraka », ce qui se traduit littéralement graine de bénédiction.

L’utilisation de l’huile remonte à l’époque de l’ancienne Égypte. Son usage était réservé aux Pharaons et à ses proches. On raconte qu’en ouvrant la tombe de Toutankhamon, on y trouva de l’huile de nigelle. De nombreuses médecines traditionnelles s’accaparent les vertus des nigelles, graines ou huile. On leur trouva de nombreuses applications au fil des siècles. Toutefois, il faudra attendre le XXe siècle pour déterminer avec exactitude d’où proviennent ses vertus. En effet, l’avancée technologique a permis de découvrir la thymoquinone, la principale substance active des nigelles. Des années 60 à aujourd’hui, on compte plus de 750 études sur la plante et ses graines pour approfondir ses bienfaits thérapeutiques.

Les bienfaits de l’huile de nigelle

La nigelle promet des vertus thérapeutiques qui vont bien au-delà des capacités des plantes médicinales standards.

Prévention contre les cancers

De nombreuses études révèlent que l’huile de cumin noir aide à combattre certains cancers. On remarque qu’elle freine le développement du cancer du côlon, du cancer des poumons… Des recherches réalisées par l’Université nationale de Singapour montrent que l’association de la thymoquinone contenue dans l’huile de nigelle avec la médication standard lors de traitements chimiothérapeutiques améliorerait la portée thérapeutique de l’ensemble. En prime, la chimiothérapie sera moins toxique. Par ailleurs, cette huile ressemble beaucoup à l’agent chimiothérapeutique que l’on utilise pour freiner le cancer du côlon. On soupçonne qu’elle serait moins nocive.

D’autres études effectuées par des chercheurs saoudiens ont mis exergue la réduction du nombre de cellules cancéreuses vivantes grâce à l’huile de nigelle. Elle aurait aussi la capacité d’altérer la morphologie cellulaire. Concrètement, plus la teneur en huile de cumin noir était élevée dans l’organisme, moins il y avait de cellules cancéreuses.

fleur_nigelle_natureAZ

Pour faciliter la digestion

Hippocrate utilisait déjà à son époque l’huile de nigelle pour soulager ses problèmes digestifs. Aujourd’hui, des études confirment les propriétés carminatives de l’huile. En d’autres termes, elle améliore la digestion. Mieux encore, elle élimine les sensations de ballonnements et les crampes d’estomac. De nombreux médecins et naturopathes la prescrivent contre le syndrome du côlon irritable. De plus, elle serait très bénéfique pour le muscle lisse des intestins grâce à ses vertus antispasmodiques.

Pour des cheveux plus soyeux

Tout comme de nombreux pharaons avant elle, Cléopâtre profitait de l’huile de nigelle pour ses vertus thérapeutiques et cosmétiques. En effet, on raconte qu’elle doit sa magnifique chevelure en partie à cette huile qui a le pouvoir de renforcer les cheveux tout en favorisant leurs croissances. Bien que pour le moment aucune étude n’a pu déterminer avec exactitude le fonctionnement de l’huile de cumin noir sur les cheveux, on évoque souvent l’implication des composés antimicrobiens et des antioxydants qui la composent. De par ses vertus anti-inflammatoires, l’huile de nigelle soulage le cuir chevelu contre les diverses inflammations favorisant la perte de cheveux.

Un renforcement des défenses naturelles

L’huile de nigelle a la capacité de stimuler le système immunitaire. Il influe sur la production de globules blancs, les lymphocytes T, pour ensuite fournir des vertus antibiotiques puissantes. En effet, on lui reconnaît des propriétés antivirales et antibactériennes très efficaces. C’est également un antifongique naturel. Elle soigne ainsi les rhumes, la grippe, la toux… Elle apporte de la vitalité et du tonus à celui qui en consomme.

Composition et posologie

La composition de l’huile de nigelle varie selon ses conditions de production. Les huiles de qualité sont estampillées extra vierge et proviennent d’une culture biologique. On y retrouve cependant à peu près les mêmes excipients. Les huiles de cumin noir embarquent des acides gras essentiels comme les oméga-3 et oméga-6. On y retrouve aussi de l’acide linoléique, une forte teneur en vitamines et en minéraux en tout genre (B1, B2, B3, B9, C, E…). Les principales substances actives sont la thymoquinone, la thymohydroquinone, les caroténoïdes…

La posologie usuelle de l’huile de nigelle varie selon les pathologies à traiter. Une cuillère à café d’huile à prendre deux fois par jour avant chaque repas suffit à calmer les troubles gastriques. Afin d’éviter les problèmes d’alopécie, il est également possible de l’ajouter à du shampoing. L’huile de cumin noir s’étale directement sur l’épiderme pour traiter les problèmes de peau. Deux applications par jour, le matin et le soir, devraient suffire pour soigner les peaux grasses contre l’acné et nourrir les peaux sèches.

épice_cumin_noir_natureAZ

Contre-indications et effets secondaires

Une consommation élevée d’huile de nigelle peut être toxique. Il convient donc de toujours respecter la posologie prescrite par le médecin. Pour les peaux les plus sensibles, il est recommandé de faire un test cutané rapide avant d’opter pour son usage. Il faut éviter d’en mettre sur les yeux. Quoi qu’il en soit, l’huile de nigelle est un produit sécuritaire.

Association avec d’autres plantes médicinales

Pour améliorer ses propriétés adaptogènes, l’huile de cumin noir se marie parfaitement avec de la rhodiola ou encore du tribulus. Ces vertus détoxifiantes s’améliorent en la combinant avec du millepertuis et du ginkgo biloba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *