collagène_narin_natureAZ

Collagène marin : bienfaits et vertus

Le collagène marin est un complément alimentaire qui a en ce moment le vent en poupe. Et pour cause, cet actif naturel présent dans le corps humain y joue un rôle crucial. Malheureusement, il se raréfie au fil des années. Notre organisme a donc besoin de s’approvisionner extérieurement à travers des supplémentations afin de limiter les effets et les signes de vieillesse prématurés. Que faut-il savoir d’autre sur collagène marin ? Comment l’utiliser à bon escient ? D’où vient-il ? Nous avons mené l’enquête…

Les origines du collagène marin

poisson_source_collagène_natureAZ

Le collagène est une protéine structurale que l’on retrouve dans l’organisme animal. Chez l’homme, il est présent dans l’os, la peau, les tissus, la paroi des vaisseaux sanguins, etc. Il y joue un rôle important, notamment dans la capacité d’un tissu à résister à un étirement, à son élasticité et à sa fermeté. Le collagène est produit par les cellules du tissu conjonctif dans le corps. On raconte que ses premières utilisations remontent à l’Antiquité où il servait de colle. Le mot collagène est d’origine grecque et signifie « producteur de colle ».

Le collagène marin est un produit tout récent sur le marché. Auparavant, on ne récoltait du collagène qu’à partir de gélatine animale. Il était prélevé sur les os et la peau de bœufs et de porcs grâce à un processus bien défini. D’un autre côté, le collagène marin s’obtient uniquement à partir de poissons sur lesquels on utilise les écailles et les arêtes. Selon les recherches menées autour de ce complément alimentaire, il serait extrêmement intéressant en supplémentation nutritionnelle. C’est d’ailleurs ce qui la rendu aussi célèbre. Ses applications s’étendent jusqu’au monde cosmétique où le collagène marin entre dans la composition de crèmes anti-âge. En médecine, il sert désormais à l’élaboration de peau artificielle, à des pansements basés sur des années de recherche en biomédecine. Ce type de collagène permet même aujourd’hui d’aider à la reconstruction des os.

Les bienfaits du collagène marin

Des vertus anti-âge

La peau contient généralement 75 % de collagène. Cette quantité s’amenuise avec l’âge. On estime que la diminution se fait à hauteur de 1,5 % par an à partir de 25 ans. Sans intervention, le taux de collagène dans une personne âgée de 45 ans se situe dans les 45 %. Selon les études, le collagène de type I, celui que l’on retrouve dans le collagène marin rend la peau plus élastique. Il va encourager la synthèse de collagène dans le corps pour garder un taux constant. Il contribue à la vitalité de la peau en freinant le vieillissement de la peau. Durant les divers tests réalisés avec une supplémentation en collagène marin, les scientifiques ont remarqué qu’il pouvait lutter contre les rides et les ridules. Par ailleurs, le collagène de poisson hydrate la peau et préserve sa qualité. Il joue le rôle d’agent photo-protecteur pour limiter les effets des agressions externes. Le collagène marin doit ses propriétés anti-vieillissement grâce à la vitamine C et à l’acide hyaluronique qu’il contient.

Une réparation optimale des os

On sait que les os et les cartilages contiennent du collagène. Avec la diminution du taux de collagène dans l’organisme, les os se fragilisent progressivement. Par contre, selon les études à ce sujet, la consommation de collagène sous forme de peptide rendrait les os plus robustes. Il augmenterait la densité osseuse et réduirait de surcroît les inflammations au niveau des articulations. C’est un remède efficace contre l’arthrose et contribue à la santé osseuse.

peau_collagène_marin_natureAZ

Soulage les douleurs articulaires

Certaines douleurs au niveau des articulations sont extrêmement liées à la diminution de la quantité de collagène dans l’organisme. Il s’agit d’un signe que ces parties subissent les effets du vieillissement. À cela s’ajoutent d’autres symptômes comme la perte de souplesse articulaire progressive ou le rhumatisme. D’après des études, les compléments alimentaires à base de collagène marin participe à la souplesse articulaire. Mieux encore, il constitue un remède potentiel contre l’arthrose et certains problèmes d’articulations. Les scientifiques attribuent cette capacité du collagène marin à l’hydrosat qui le compose. On complète généralement les effets du collagène de poisson avec de l’acide hyaluronique pour retrouver un confort articulaire optimal.

Pour aider les plaies à cicatriser

Le collagène marin contribue à une cicatrisation rapide des plaies. Il stimule la formation de tissus conjonctifs qui permet de régénérer la peau. En tant que composant structural principal, plus sa quantité est importante, plus les égratignures et les autres blessures cicatrisent rapidement. Il intervient dans toutes les étapes de la cicatrisation, de l’hémostase au remodelage. Les avancées scientifiques ont démontré que le rôle du collagène ne se limite pas à celui d’un support structural. Il régulerait plusieurs fonctions cellulaires, comme la production de certaines protéines.

Composition et posologie du collagène marin

Le collagène marin est disponible en poudre. D’un point de vue moléculaire, il diffère légèrement du collagène que produit l’organisme humain. De plus, le collagène marin embarque plusieurs principes actifs, notamment de la vitamine C. Il doit certains de ses bienfaits à l’acide hyaluronique. Par ailleurs, on sait que le corps assimile mieux le collagène hydrolysé de poisson que celui extrait sur des bovins ou des porcins. Toutefois, aucune posologie usuelle n’est clairement déterminée jusqu’à maintenant. Il faudra seulement se référer aux indications fournies dans la notice ou sur l’emballage du produit. Notez que tous les compléments alimentaires à base de collagène marin ne se valent pas. Certains sont de moins bonne qualité et de ce fait apportent moins de bienfaits et d’effets. En cas de doute, rapprochez-vous d’un médecin.

collagène_posologie_natureAZ

Contre-indications et effets secondaires

Le corps tolère parfaitement bien le collagène marin. Cependant, mieux vaut ne pas en prendre durant la grossesse et pendant l’allaitement. Si vous êtes sous traitement médical, vérifiez auprès de votre médecin si l’ensemble est compatible. Pour l’heure, on n’a signalé aucun effet secondaire concernant ce complément alimentaire.

Association avec d’autres substances actives

Afin d’améliorer les effets du collagène marin sur l’organisme, il est suggéré de l’utiliser avec de la lutéoline ou du sélénium. Ses vertus anti-âge seront bien plus importantes une fois combinées avec de la vitamine C ou de l’acide hyaluronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier
Retour haut de page