FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Taux de cholestérol: peut-il être trop bas ?

Cholesterol traitements naturels

Votre taux de cholestérol total peut-il être trop bas ?

Un taux de cholestérol sanguin élevé augmente votre risque de maladie coronarienne. Un taux de cholestérol inférieur est généralement meilleur, mais dans de rares cas, un très faible taux de lipoprotéines de basse densité (LDL ou «mauvais») cholestérol ou un taux de cholestérol total très bas a été associé à certains problèmes de santé.

Les médecins tentent toujours d’en savoir plus sur le lien entre un faible taux de cholestérol et les risques pour la santé. Il n’y a pas de consensus sur la façon de définir un cholestérol LDL très bas, mais le LDL serait considéré comme très faible s’il est inférieur à 0,4 grammes par litre de sang.

Bien que les risques soient rares, de très faibles taux de cholestérol LDL peuvent être associés à un risque accru de :

  • Cancer
  • AVC hémorragique
  • Dépression
  • Anxiété
  • Prématurité et faible poids à la naissance si votre taux de cholestérol est faible pendant la grossesse

Le risque potentiel d’abaisser le cholestérol LDL à des niveaux très bas n’a pas été confirmé, et son association avec certains risques pour la santé est toujours en débat.

Des essais récents utilisant de nouveaux traitements pour réduire le cholestérol ont atteint des valeurs de cholestérol extrêmement faibles sans risque accru d’effets secondaires majeurs, mais le suivi a été relativement court.

Dans certains cas, il n’est pas clair si un faible taux de cholestérol cause le problème de santé ou si c’est l’inverse. Par exemple, les personnes souffrant de dépression peuvent avoir un faible taux de cholestérol, mais il n’a pas été prouvé que l’abaissement du cholestérol avec un traitement par statine provoque une dépression.

Cependant, les avantages de la réduction du cholestérol total et LDL ont été largement démontrés, en particulier chez les personnes souffrant de maladie cardiaque ou à haut risque de maladie cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral.

Si votre taux de cholestérol vous préoccupe, consultez votre médecin. Si vous prenez des statines, ne vous arrêtez pas sans d’abord consulter votre médecin. Il pourra déterminer la fourchette de cholestérol la plus appropriée pour vous.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *