FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Muladha : bienfaits et vertus

épices_natureAZ

Le muladha fait partie des trésors que nous a apportés la médecine traditionnelle indienne. Il intervient surtout en cas de douleurs articulaires, mais ses bienfaits ne se limitent pas à ces quelques pathologies. Découvrez dans ces quelques lignes toutes les propriétés intéressantes de ce remède naturel, en passant par ses origines à sa posologie.

Les origines du muladha

poudre_curcuma_natureAZ

Le muladha est originaire des Indes. Il est utilisé depuis des millénaires dans la médecine ayurvédique. On le prescrit à l’époque pour soigner les problèmes au niveau des articulations et des os. Au fil des siècles, l’Homme lui trouva d’autres applications thérapeutiques, notamment des propriétés tonifiantes pour les reins. Plus tard, on lui conférera également des vertus énergisantes.

On obtient du muladha en mélangeant du boswellia serrata et de la curcumine. Ces deux substances sont largement utilisées en naturopathie depuis longtemps et apportent chacune leurs lots de bienfaits. Pour rappel, le boswellia nous vient principalement d’Inde, mais on l’utilisa aussi depuis des millénaires en Asie. Le curcuma long est, quant à lui, originaire du Sud-est asiatique. L’Inde le cultive depuis l’Antiquité et l’incorpore dans divers remèdes traditionnels pour ses propriétés anti-inflammatoires.

Les bienfaits du muladha

Le muladha bénéficie à la fois des propriétés médicinales du boswellia et de la curcumine. 

Un traitement contre les douleurs articulaires

Le muladha doit sa popularité croître pour son efficacité contre les douleurs au niveau des articulations. En effet, les médecins traditionnels indiens le prescrivent depuis des millénaires pour soigner toutes sortes d’inflammations, notamment au niveau des membres. Il a été prouvé que le muladha tient une partie de ses propriétés anti-inflammatoires du boswellia. Bien évidemment, le curcuma en délivre l’autre moitié. 

Le muladha est un remède parfait contre la polyarthrite, la tendinite, l’arthrose, le rhumatisme…, puisqu’il s’agit d’inflammations chroniques. Il possède aussi la capacité de calmer les douleurs causées par l’arthrite rhumatoïde. Ces vertus soulagent en même temps les douleurs au niveau des muscles.

troubles_digestifs_natureAZ

Pour soulager les troubles digestifs 

On prescrit le muladha pour améliorer la digestion et calmer les problèmes du système digestif. D’une part, il bénéficie des atouts que le boswellia dispose pour traiter les maladies intestinales chroniques inflammatoires. Il s’agit entre autres du syndrome de l’intestin irritable ou encore de la maladie de Crohn. 

D’autre part, le muladha tire profit de sa teneur en curcumine pour limiter les risques de calculs biliaires et les problèmes de foie. Il améliore la digestion des aliments en stimulant la sécrétion biliaire. Le muladha est un remède efficace contre les douleurs digestives. En permettant une bonne digestion, il prévient contre la gastro-entérite. 

Des propriétés immuno-stimulantes

Le muladha booste notre système immunitaire. En libérant les acides boswelliques, il renforce la production d’anticorps pour contrecarrer les invasions bactériennes et virales. Une étude allemande parue en 2011 démontre les effets bénéfiques des acides boswelliques sur nos défenses immunitaires. Les chercheurs ont également remarqué qu’ils régulaient, en fonction des besoin de l’organisme, la production de globules blancs, ce qui réduit les risques de développer des maladies auto-immunes. 

Récupération rapide pour les sportifs

Grâce à ses vertus antioxydantes, le muladha peut être intéressant pour les sportifs qui souhaitent récupérer rapidement après une séance d’entraînement intense. Il peut calmer les douleurs musculaires et articulaires causées par les courbatures. On parle également de rétablissement rapide après une blessure. Les études sur le curcuma, l’un des principaux composants du muladha, montrent des résultats très prometteurs sur ce sujet. La médecine traditionnelle indienne lui attribue des propriétés énergisantes.

Composition et posologie

Le muladha se compose essentiellement d’extrait de boswellia serrata et de racine de curcuma longa, à hauteur de 50 % chacun. Pour qu’il puisse bénéficier des effets thérapeutiques du boswellia serrata, les fabricants utilisent généralement une résine possédant au moins 20 % d’acide boswellique. Le muladha est vendu sous forme de comprimés sur le marché. Les acides boswelliques et la curcumine représentent ses deux principales substances actives. D’autres excipients et additifs viennent sa composition: du sorbitol, de la silice, du stéarate de magnésium végétal, etc.

On prescrit habituellement 2 à 3 gélules de muladha par jour. On les consomme durant chaque repas. La posologie reste la même aussi bien pour bénéficier de ses propriétés anti-inflammatoires que pour ses propriétés antidouleurs. Sa cure s’étale sur deux à trois semaines. 

Contre-indications et effets secondaires 

comprimés_muladha_natureAZ

Le muladha est un remède naturel sécuritaire. Il ne provoque que très peu d’effets indésirables, rien de dangereux ni d’irréversible quand les doses sont respectées. Par précaution, on déconseille la consommation de muladha aux femmes enceintes et allaitantes. Il ne doit pas être mis à la portée des enfants. Les personnes suivant un traitement médicamenteux doivent aviser leur médecin traitant avant toute cure de muladha. 

Par ailleurs, sa consommation excessive peut entraîner des troubles gastro-intestinaux. Certains patients se plaignent de reflux acides avec quelques sensations nauséeuses. Ces symptômes peuvent disparaître en réduisant la dose ou en arrêtant la cure. S’ils persistent, mieux vaut se rapprocher rapidement d’un médecin.  

Avis d’expert

Le muladha est un excellent complément alimentaire. Cependant, il ne saurait remplacer une alimentation saine et équilibrée couplée avec une activité sportive régulière. Il convient parfaitement aux sportifs en proie à des douleurs articulaires ou musculaires. La combinaison du boswellia et du curcuma permet d’avoir tout un panel de bienfaits, ainsi que des effets thérapeutiques améliorés. Le muladha offre de bien meilleurs résultats en tant qu’anti-inflammatoires qu’une prise de boswellia, par exemple. 

Association avec d’autres plantes médicinales

On peut utiliser le muladha avec d’autres plantes et remèdes naturels. Ces combinaisons visent avant tout à le rendre plus efficace. Il est envisageable de le coupler avec de l’huile de chanvre. Cette dernière possède la capacité de rendre la curcumine biodisponible pour une meilleure assimilation de l’organisme. Les plantes comme la prêle et l’harpagophytum se marient très bien avec le muladha. Il est important de toujours consulter un médecin naturopathe pour connaître les effets probables d’une combinaison entre le muladha et d’autres plantes thérapeutiques. 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *