Millepertuis Bio 90 gélules

(1 avis client)

11,90

Disponibilité : Plus que 5 en stock

Ajouter à ma liste
Ajouter à ma liste

Pilulier 90 gélules

  • Apaisant, décontractant et relaxant
  • Facilite le sommeil
  • Vertus digestives

Plante(s) ou actif(s) utilisée(s) :

Description

Les bienfaits du millepertuis bio en gélules

 

Plante reconnue depuis des millénaires pour ses bienfaits, le millepertuis aussi appelé “herbe de la Saint Jean” n’est disponible en France sous forme de complément alimentaire que depuis le début des années 2000. Il est principalement reconnu pour ses vertus apaisantes, autant en usage cutané que sur le plan psychique, mais possède bien d’autres propriétés !

Les bienfaits du millepertuis ont été récemment validés par divers organismes de santé comme l’OMS et la Commission Européenne, qui ont reconnu comme cliniquement établie l’utilisation du millepertuis pour traiter les dépressions légères à modérées, l’anxiété et la nervosité.

Le millepertuis possède aussi des vertus digestives lorsqu’il est pris en cure interne. En application locale sous forme d’huile ou d’onguent, il contribue à faciliter la cicatrisation des plaies et à apaiser naturellement les tensions musculaires.

 

 

Comment le millepertuis agit-il ? 

 

Les propriétés du millepertuis sont dues à ses interactions sur les neuromédiateurs (la sérotonine principalement, mais aussi la dopamine et la noradrénaline) qui permettent l’action antidépressive et anxiolytique de la plante. Sa composition riche en hypéricine et en hyperforine contribuerait également à jouer ce rôle.

Outre ses 2 composés essentiels, le millepertuis contient des flavonoïdes aux propriétés antioxydantes, des tanins ainsi que de la mélatonine, l’hormone du sommeil et de la détente.

Le millepertuis est principalement réputé pour ses bienfaits relaxants, calmants et digestifs. Il aiderait aussi à apaiser les troubles ressentis pendant la ménopause, et pourrait agir en soutien en cas de sevrage du tabac selon certaines études menées ces dernières années.

 

 

L’avis du pharmacien sur le millepertuis bio en gélules

 

Les vertus du millepertuis sont reconnues depuis maintenant plusieurs millénaires, bien que la plante ne soit arrivée que tardivement au rayon des compléments alimentaires. Elle sera particulièrement indiquée pour contribuer à apaiser le stress, les états nerveux et anxieux. Prise en cure, elle aide à augmenter la sensation de bien-être et à permettre un retour au calme de façon naturelle et sans accoutumance. La mélatonine qu’elle contient contribue également à favoriser l’endormissement et à réguler les cycles de sommeil.

Bien qu’il soit totalement naturel, le millepertuis comporte de nombreuses contre-indications et possibilités d’interactions avec des plantes et des médicaments. Demandez toujours conseil à un professionnel de santé au moindre doute et si vous suivez actuellement un traitement médical ou contraceptif.

 

Prendre 3 gélules par jour le soir au moment du repas.

Plantes médicinales en vrac mise en sachets ou en pilulier au laboratoire Nature AZ. Poudre 100% pure de plantes garanties non ionisées et non irradiées.

  • Gélules de millepertuis bio (hypericum perforatum) à partir des sommités fleuries de la plante.
  • 570mg de plantes pour 3 gélules
  • Gélule d’origine végétale (HPMC)

Origine : France

Le millepertuis en gélules est contre-indiqué en cas d’allergie à la plante et aux personnes bipolaires.
La prise de millepertuis peut être photosensibilisante : évitez l’exposition solaire pendant toute la durée de la cure. Enfin, le millepertuis pouvant perturber la fécondité, il est conseillé de l’éviter lorsque l’on souhaite concevoir un enfant.

Effets indésirables et surdosage du millepertuis

La consommation de millepertuis en gélules peut provoquer quelques effets indésirables bénins comme des maux de tête, un léger inconfort digestif, de la nervosité ou une sensation de bouche sèche.
Il est recommandé d’éviter une prise trop prolongée de millepertuis, et de réaliser des cures entrecoupées de pauses de plusieurs mois.

Interactions du millepertuis en gélules avec d’autres substances

Le millepertuis est responsable de près de 70% des interactions médicamenteuses. Il convient donc de l’utiliser avec prudence en cas de prise de traitement médical ou de contraception.
Le millepertuis ne doit pas être pris en cas de traitement VIH, de prise de médicaments anti-rejet, anticoagulants, produits anesthésiants et antidépresseurs de type IMAO qui risquent de perturber la tension artérielle.
L’utilisation du millepertuis en même temps que les médicaments digitaliques comme la digoxine peut réduire l’action thérapeutique de ce médicament et occasionner des troubles du sommeil, de la nervosité et de l’anxiété.
La prise de millepertuis en gélules peut réduire l’efficacité de la levure de riz rouge utilisée en médecine traditionnelle chinoise pour améliorer la circulation sanguine et la digestion.
Les médicaments contre l’asthme et la prise simultanée de millepertuis peuvent aggraver certains aspects présents durant une crise, en raison de l’effet annihilant du médicament par le millepertuis.
Enfin, le millepertuis avec la pilule contraceptive peut provoquer des saignements inattendus et réduire son action en raison de l’induction enzymatique de la plante.

Le millepertuis peut provoquer une crise psychotique chez des patients atteints de schizophrénie ou de la maladie d’Alzheimer, ainsi que des périodes hypomaniaques chez les personnes atteintes de troubles bipolaires. Les patients ayant des idées suicidaires doivent éviter d’en prendre.

Millepertuis, grossesse et allaitement

La prise de millepertuis en gélules est contre-indiquée pendant la grossesse et l’allaitement. La plante peut en effet favoriser l’apparition de coliques chez le nourrisson.

Le millepertuis chez les enfants

L’utilisation du millepertuis est déconseillée chez les enfants de moins de 6 ans. Le dosage doit être divisé par deux par rapport à un adulte pour les enfants de 6 à 12 ans.

  • Millepertuis – Eurekasanté par Vidal
  • Interactions médicamenteuses – J-C Rodet & Alina Moyon
  • Risques liés à l’utilisation du millepertuis – ANSM
Panier
Retour haut de page