FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

African Mango (irvingia gabonensis) : Bienfaits et vertus

african_mango_natureAZ

L’african mango (irvingia gabonensis) est un fruit très connu pour ses capacités à favoriser la perte de poids. Appelée aussi mangue sauvage ou mangue de brousse, elle prodigue également de nombreux bienfaits sur la santé. On a même expressément créé des compléments alimentaires pour pouvoir en profiter pleinement. Qu’est-ce qu’une african mango ? D’où vient-elle ? Peut-on faire confiance à ses vertus santé ? Quelles sont les limites de son utilisation ? Nous allons nous pencher plus en détail à son sujet.

Les origines de l’african mango

mangue_africaine_natureAZ

Comme son nom l’indique, l’African Mango est originaire d’Afrique de l’Ouest. Il s’agit d’un fruit tropical issus de l’Irvingia gabonensis, un arbre issu de la famille des Irvingia faisant 50 mètres de hauteur en moyenne. Elle reprend les mêmes traits distinctifs d’une mangue classique, avec une forme oblongue. Son noyau est tout aussi dur et comprend 2 graines similaires à des amandes. Ces dernières sont recouvertes de la chair fibreuse du fruit qui représente sa partie comestible.

On considère l’african mango comme un super fruit. Et pour cause, elle propose des valeurs nutritionnelles hors norme, notamment son excellente teneur en antioxydants. Sa chair, quant à elle, est très juteuse et embarque des nutriments essentiels bon fonctionnement de l’organisme.

On retrace son usage dans la médecine traditionnelle africaine, plus précisément au Congo et au Nigéria. Le fruit n’arrive en Amérique du Sud que vers 1800. Les indigènes l’utilisaient en tant qu’ingrédient pour épaissir les soupes. Très vite, ils découvrirent les bénéfices et commencèrent à l’utiliser comme un remède contre la fièvre, les diarrhées. On le mangeait à la chasse pour sa capacité à développer une sensation de satiété.

Les bienfaits de l’African Mango

Un allié de choix pour maigrir

Perdre du poids cause parfois des effets indésirables chez l’homme. En effet, un régime alimentaire privatif exige des changements de la part de l’organisme, ce qui fait parfois sentir le sujet fatigué et en proie à un peu de stress. L’african mango palier à tous ces problèmes.

Un bon coupe-faim

Tous ceux qui ont déjà essayé, entamé ou suivi un régime alimentaire afin de perdre du poids connaissent tous cette sensation assez frustrante de ne pas pouvoir manger quand on le veut. Cette envie parfois presque insoutenable de manger tout et n’importe quoi qui entraîne inéluctablement une hausse de l’appétit. L’african mango est la solution à cela. En tant que coupe-faim, il déclenche le sentiment de satiété plus rapidement. Le fruit contient une grande quantité de fibres qui une fois ingérés stimulent la production de leptine dans l’organisme. Il s’agit ni plus ni moins de l’hormone de « satiété ». La leptine aussi pour fonction de réduire le taux de cholestérol.

En consommant de la mangue africaine avec de la framboise, le corps booste le métabolisme. En d’autres termes, le corps brûle plus d’énergie et pousse les cellules à utiliser son stock, notamment de la graisse. L’african mango fait donc aussi office de brûle-graisse naturelle et accélère la perte de poids.

adulte_stressé_natureAZ

Un antistress efficace

Suivre un régime provoque parfois du stress. Le corps a besoin de temps pour s’adapter et c’est pendant ce délai que le stress fait surface. L’african mango permet de dépasser ce sentiment de stress parfois passager grâce au magnésium qu’il contient.

Booste la motivation et combat la fatigue

Quand on mange moins, il est normal qu’on ressente parfois un peu plus de fatigue que d’habitude. Automatiquement, l’organisme réagit en diminuant le métabolisme d’un côté, tandis que le sujet aura l’impression d’avoir moins d’énergie. La mangue africaine peut créer l’effet inverse. C’est-à-dire, il stimulera le métabolisme à produire plus d’énergie grâce à ses antioxydants. D’un côté les réserves de graisse brûleront et de l’autre, le sentiment de fatigue s’estompera pour face place à plus de motivation.

Un bienfait pour la peau

On l’évoque rarement, mais l’african mango apporte de nombreux bienfaits à la peau. Certains des antioxydants qu’elle renferme agissent directement au niveau de l’épiderme et font en sorte d’ouvrir les pores obstrués. Il y a donc moins de risque de développer de l’acné. La peau évite aussi les points noirs disgracieux. Elle devient plus lisse et plus douce au toucher.

Moins de cholestérol et de sucre dans le sang

Une étude a révélé que la mangue africaine diminuait les lipoprotéines de haute densité dans le corps. Ces dernières ne sont autres que ce qu’on appelle « mauvais cholestérol ». Elles s’accumulent dans les artères, ce qui entraîne parfois des problèmes cardiaques.

Par ailleurs, l’african mango régule le niveau d’insuline dans le sang. Pour ce faire, il réduit le taux de sucre dans le sang, même chez les personnes diabétiques, et maintient le taux de glycémie à une dose optimale sans risque.

Composition et posologie de la mangue africaine

L’african mango est un concentré de nutriments. Il se compose de glucide, d’amidon, de sucre, de lipides, d’eau, de protéines et d’une quantité assez importante de fibres alimentaires. On constate également qu’il est riche en calcium et embarque du fer, du zinc, du magnésium, du potassium en sus.

mangue_découpée_natureAZ

La mangue africaine existe sous forme de complément alimentaire. La composition varie d’une marque à une autre, cependant, on y retrouve de l’extrait de mangue en tant que composant actif. À cela s’ajoutent la cétone de framboise et du magnésium.

En tant que fruit, il est conseillé de le consommer une demi-heure avant le repas. Sous forme de pilule, le complément alimentaire à base d’african mango doit aussi être pris avant le déjeuner et le dîner, accompagné d’un verre d’eau.

Contre-indications et effets secondaires

En tant que complémentaire alimentaire, la pilule d’african mango est contre-indiquée pendant la grossesse et l’allaitement. Elle l’est également pour les enfants et les adolescents. La dose prescrite par le médecin ne doit jamais être dépassée au risque d’un surdosage. En effet, il suffit de deux cachets par jour pour obtenir des effets minceur rapides.

L’african mango reste un complément alimentaire assez sécuritaire. Pour l’heure, on ne recense aucun effet négatif.

Association avec d’autres plantes

Il est envisageable de coupler la consommation d’african mango avec d’autres plantes qui amélioreront ses effets minceur. On pense notamment au thé vert et au ginseng.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *