Propriétés des différentes formes de Magnésium

Le magnésium est un nutriment essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. Il participe activement à plus de 300 réactions relatives aux enzymes, dont la production d’énergie. Le magnésium existe sous différentes formes qu’il convient de bien distinguer. En effet, bien qu’elles soient issues de la même famille, les vertus qu’elles apportent varient selon le type. Du magnésium citrate ne possède pas les mêmes vertus que du magnésium marin, tout comme le malate propose d’autres bienfaits que le bisglycinate…

Ce qu’il faut connaître à propos du magnésium

comprimé_magnésium_natureAZ

Le magnésium, en plus d’être un minéral vital pour le corps, est un élément chimique que l’univers possède en abondance. Malheureusement, même si notre organisme en a besoin, il ne peut pas en synthétiser. Il est donc obligé de puiser dans notre alimentation pour se ressourcer et combler les besoins en magnésium. En règle générale, 1000 calories fournissent près de 120 g de magnésium. Dans des situations normales, cet apport est amplement suffisant. Cependant, le magnésium se révèle parfois surutilisé au quotidien à cause du stress. C’est un fait que soulignent plusieurs recherches menées en France, à l’instar de l’étude SU.VI.MAX. Les effets dus à la carence en Magnésium sont nombreux : problèmes cardiaques, stress, dépression…

Un point sur la biodisponibilité du magnésium

Le magnésium existe sur marché sous différentes formes. Aucune d’entre elles ne se vaut. On détermine la qualité d’un complément alimentaire à base de magnésium selon deux critères : la teneur et la biodisponibilité. La teneur est proportionnelle à la quantité de magnésium contenu dans le complément alimentaire. Tandis que la biodisponibilité représente la capacité d’un produit à être absorbé par l’organisme.

Les formes de magnésium ayant la plus forte biodisponibilité sont : le citrate, le bisglycinate, l’aspartate et le lactate. Leurs teneurs dépassent largement les 10 %, sauf pour l’asparatate qui est de 7,5 %. Notre corps absorbe moins le carbonate, l’hydroxyde et l’oxyde de magnésium, alors que leurs teneurs en magnésium élémentaire dépassent les 40 %.

Les principales formes de magnésium

Il existe plusieurs formes de magnésium. Chacune d’entre elles possède leurs propres vertus. Il convient donc de les choisir selon le type de pathologie à soigner.

magnésium_marin_natureAZ

Le magnésium marin

On obtient le magnésium marin par l’évaporation d’eau de mer. Cette forme nature du magnésium se compose de sels inorganiques, d’hydroxyde, de chlorure et de sulfate, entre autres. On le considère comme la forme de magnésium la plus assimilable. Le magnésium marin fournit au corps un supplément d’énergie et de vitalité. Il stimule la détoxification de l’organisme. On lui reconnaît également la capacité à réguler le taux de glycémie dans le sang, si bien qu’il prévient le diabète, mais aussi équilibre la tension artérielle. Ses effets relaxants permettent aux muscles de se reposer et de récupérer plus rapidement. On le couple généralement avec de la vitamine B pour améliorer ses effets bénéfiques.

Les magnésium bisglycinate et citrate

Il s’agit de compléments alimentaires synthétisés et que l’on ne retrouve pas naturellement dans notre alimentation. Le magnésium bisglycinate et le magnésium citrate se démarquent par leur excellente biodisponibilité et l’organisme les accepte facilement. On les apprécie surtout, car ils ne causent aucun effet secondaire.

Le magnésium bisglycinate est le résultat de la combinaison du magnésium avec de la glycine. Pour rappel, la glycine fait partie des acides aminés protéinogènes. Cette forme chélatée possède des propriétés calmantes. On le prescrit surtout aux personnes ayant des problèmes de fatigue chronique et des troubles du sommeil.

Le magnésium citrate, quant à lui, provient de la composition de l’acide citrique avec du magnésium. Le premier composant, à savoir l’acide citrique, donne à la substance une meilleure solubilité. Ce qui fait que le corps tolère mieux le citrate de magnésium. On fait appel à cette forme particulière de magnésium pour un meilleur équilibre acido-basique assurant ainsi le fonctionnement global de l’organisme. Il faut noter que le magnésium citrate provoque des effets secondaires à très forte dose. Il est donc important de respecter les dosages prescrits pour en tirer le maximum de bienfaits.

Le magnésium malate

De nombreux compléments alimentaires se basent sur le magnésium malate à cause de son excellente biodisponibilité et ses multiples vertus. Le malate possède en effet cette particularité d’entretenir la paroi intestinale. Il améliore aussi le transit intestinal. Et ce n’est pas tout ! Des études montrent sa participation dans la protection des reins.

On retrouve l’acide malique naturellement dans les fruits. Les cellules de notre organisme en disposent également, mais en de petites proportions. En l’état, le malate de magnésium booste l’énergie cellulaire. On reconnaît aujourd’hui ses bienfaits pendant la digestion. Il stimule le corps à éliminer les métaux lourds.

Le chlorure de magnésium

gélule_magnésium_natureAZ

Le chlorure de magnésium est l’une des formes de magnésium qui offre le meilleur compromis entre biodisponibilité et teneur. Il est d’ailleurs disponible sous forme naturelle en tant que nigari ou encore de comme un extrait de zechstein. À titre de rappel, le Zechstein est du chlorure de magnésium naturel qui se différencie par l’absence de métaux lourds dans sa composition. On l’obtient assez difficilement. Son unique lieu d’extraction se trouve au nord de l’Europe, à Zechstein, de qui il tient son nom. On le prélève à environ 1,5 kilomètre sous terre. Il est ensuite transformé en cristaux ou en huile. Sous ces formes, le chlorure de magnésium ne s’ingère pas, mais s’applique directement sur la peau.

Bien évidemment, on peut trouver du chlorure de magnésium qui se prend par voie orale. Ce complément alimentaire est ainsi disponible sous forme de gélule ou de comprimé. Il sert principalement à combler les carences en magnésium. À noter qu’il est déconseillé de prendre cette forme de magnésium plus de trois semaines, durant une cure par exemple. Les effets secondaires sur les reins peuvent survenir à cause d’une longue exposition. Le chlorure de magnésium a la fâcheuse manie de produire des ions chlorure acidifiants. Cette substance n’est utile que pour soigner des infections.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Main Menu