📦 FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 39€ !

Les bienfaits de la méditation

On connaît surtout la méditation en tant que solution contre le stress. Malgré sa popularité, la majorité de gens est loin d’imaginer les nombreux bienfaits qu’elle apporte et se cantonne à quelques notions à son sujet. Levons le voir sur cette discipline « mentale » qui a beaucoup à offrir. Qu’est-ce que la méditation ? D’où vient-elle ? Quelles sont ses vertus ? On vous dit tout !

L’histoire de la méditation

méditation_moine_natureAZ

On retrace ses origines jusqu’au temps des civilisations antiques. Les premiers écrits nous viennent d’Inde où elle est consignée dans l’Upanishad. Ce recueil de textes philosophiques constitue l’une des bases de l’hindouisme. On parle également de méditation vers 1500 ans avant J.-C, en Asie. Les historiens s’accordent à dire qu’elle a été mise au point bien avant le taoïsme et sa codification.

La méditation a évolué au cours des siècles en trouvant des points d’ancrage dans plusieurs traditions issues de cultures différentes telles que le Bouddhisme ou encore le yoga. Ainsi, elle a pris une place prépondérante dans ces disciplines, devant un chemin spirituel à emprunter pour évoluer.

La méditation fait une percée et se démocratise en Occident vers la fin du XIXe siècle. Au départ, elle était réservée à un cercle d’érudits spiritualistes. Toutefois, l’accès à la connaissance et notamment aux traditions orientales ouvre l’accès à un large public.

Méditation : la définition

Le mot « méditation » provient du latin « meditare » que l’on peut traduire par contempler. Il s’agit donc d’observer un sujet avec attention, d’apporter une réflexion profonde. Mais cette définition est loin d’être complète. Méditer ne consiste pas seulement à analyser une situation à travers d’un point de vue réfléchi, il est aussi question de se vider entièrement l’esprit. Tous les écrits orientaux d’antan et toutes les connaissances mettent en exergue que la méditation repose sur le silence, un esprit vide de toute distraction. Le but étant d’atteindre la sagesse intérieure.

Le concept de méditation varie selon le contexte. Dans ce cas, il convient de prendre en compte les applications spirituelles et laïques qui lui sont dues. D’un point de vue purement académique, on peut considérer deux approches différentes. D’un côté, il y a la méditation attentive qui engage la concentration et une attention particulière sur un sujet précis. D’autre part, on parle de méditation de surveillance ouverte. Il s’agit d’une observation à l’instant T qui nécessite moins de concentration. La méditation, c’est aussi le fait de concentrer son esprit, d’ouvrir son mental pour accéder au niveau supérieur (le divin), d’observer le silence tout en faisant le vide…

Les bienfaits de la méditation

femme_méditation_natureAZ

Une meilleure concentration

Plusieurs études montrent que la méditation est un excellent moyen d’améliorer les capacités de concentration. L’Université de Californie au travers des recherches menées par le Dr Catherine MacLean a mis en exergue que les étudiants ayant suivi des cours de méditation pouvaient mieux analyser des problèmes que des étudiants lambda. Une autre étude, cette fois-ci réalisée à Washington, a démontré que les employés pratiquant la méditation possédaient la faculté de rester concentré plus longtemps. On estime que la méditation multipliera le temps de concentration par trois, voire même au-delà pour certains adeptes.

Se tenir loin des mauvais sentiments

Les sentiments négatifs peuplent le quotidien de beaucoup de personnes de nos jours. Stress constant physique ou mental, anxiété élevée…, tous peuvent causer in fine des problèmes de santé grave, allant de l’insomnie à de l’hypertension artérielle. Une étude datée de 2004 prouve que méditer rend un individu moins stressé. Des recherches du professeur Willem Kuyken, éminent chercheur en psychiatrie, démontrent que la méditation aide les personnes dépressives à combattre les rechutes. Une analyse et recoupement de plus de 19 000 études conclut que méditer réduit l’anxiété et ses symptômes.

Pour plus de créativité

La méditation développe la créativité. C’est ce que les chercheurs de l’Université de Leiden a pu mettre en exergue après avoir mené plusieurs séries d’expériences. Concrètement, la méditation de pleine conscience a permis de stimuler les pensées dites « divergentes ». Ces dernières se manifestent à travers l’élaboration de diverses solutions à un problème donnée.

Paix et équilibre intérieurs

La méditation a le pouvoir d’apaiser l’être. Elle permet de se recentrer sur soi, tout en évacuant les mauvais sentiments. À un certain stade, on parle de l’atteinte de l’équilibre intérieur. C’est un fait, on constate au quotidien que les personnes qui pratiquent la méditation sont plus calmes et posées. Ils ont la capacité de mieux organiser leurs pensées et à contrôler leurs pulsions ainsi que l’extériorisation de leurs sentiments.

yoga_méditation_natureAZ

Augmentation de l’énergie et de la libido

Le gain d’énergie est intimement lié au fait que la méditation encourage le repos. Elle nous aide à mieux dormir et de ce fait à mieux récupérer. Saviez-vous que la baisse de la libido dans un couple provient généralement d’une baisse d’énergie ou à la fatigue ? Le stress, mental et/ou physique, auquel nous faisons face au quotidien stimule la libération de cortisol. Cette hormone agit indirectement sur nos envies, les rend moins pertinentes. Méditer permet de rééquilibrer l’ensemble.

Une voie vers le bonheur

Des scientifiques s’accordent à dire que la méditation rend les gens plus heureux, grâce à des résultats assez « indirects ». Le Dr Richard Davidson a par exemple réalisé une batterie de tests sur des moines qui en sont adeptes. Ses mesures montrent que ses sujets délivraient 30 fois plus d’ondes cérébrales gamma que la moyenne. Ces dernières sont les signes d’une meilleure intelligence, des sentiments de compassion avancés, de la retenue et surtout des sentiments de bien-être. Ces résultats sont soutenus par les recherches de la professeur Barbara Fredrickson, titulaire du département de psychologie de l’Université de Caroline du Nord. Les études qu’elle a entreprises démontrent que le sentiment de bien-être augmente au fur et à mesure de la pratique de la méditation. Les personnes deviennent également plus bienveillantes, avec une réelle volonté de répandre la bonté.

À noter que certains types de méditation prônent cette idée de partager un amour bienveillant, comme c’est le cas avec le « metta ». Cette forme de méditation vise à développer des pensées bienveillantes pour soi et ensuite pour les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *