FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !
valériane

Valériane

Valeriana officinalis

Fiche de synthèse :

  • herbe aux chats, herbe aux coupures, guérit-tout, herbe de Notre-Dame, herbe de saint Georges
  • Valeriana officinalis
  • valérianacées
  • Originaire d'Europe et d'Asie
  • racines séchées
  • Lutterait contre les insomnies, le stress et les troubles digestifs

Présentation et Origine de la valériane

La valériane est une plante vivace aux racines épaisses. Sa tige cylindrique peut atteindre 1 m, ses feuilles sont pointues et ciselées. Ses fleurs, petites, blanc rosé, visibles de mai à août, sont groupées à l’extrémité de la tige. Elle est originaire d’Europe et d’Asie et s’acclimate désormais en Amérique du Nord

La racine de la plante a longtemps été utilisée comme remède pour traiter l’insomnie. L’utilisation de la racine de valériane remonte aux empires grec et romain et a été notée par Hippocrate pour traiter les maux de tête, la nervosité, les tremblements et les palpitations cardiaques.

Elle contient une substance connue sous le nom d’acide valérénique qui aurait un effet sur l’acide gamma-aminobutyrique (GABA) dans le cerveau. On pense que l’un des objectifs du GABA est de réguler la peur ou l’anxiété ressentie lorsque les cellules nerveuses sont surexcitées. Ce faisant, la valériane peut agir comme un sédatif doux ou anxiolytique.

La valériane est le plus couramment utilisée pour les troubles du sommeil, l’ anxiété  et le stress psychologique, mais la recherche scientifique est limitée pour soutenir ces utilisations.Dans la grande distribution, les extraits et l’huile de valériane sont parfois utilisés comme aromatisant dans les aliments et les boissons.

Bienfaits et vertus de la valériane

  • Aiderait à lutter contre l’insomnie

 

Les effets sédatifs légers de la valériane ont été utilisés pour favoriser la relaxation et le sommeil depuis au moins 2000 ans. La valériane pourrait améliorer le sommeil en augmentant les niveaux de GABA , un neurotransmetteur ( messager chimique) du système nerveux central qui a pour effet d’inhiber l’action des cellules neuronales.

Des niveaux de GABA plus faibles sont trouvés chez les personnes souffrant de stress à court et à long terme. Ils peuvent être liés à l’anxiété et à une mauvaise qualité de sommeil.

Des analyses ont révélé que la valériane améliorerait la vitesse d’enormissement , la profondeur et la qualité globale du sommeil.

La valériane peut également aider à réduire les troubles du sommeil dans divers problèmes de santé comme la polyarthrite rhumatoïde, la ménopause, l’hypothyroïdie, l’état de stress post-traumatique, le VIH , la fibromyalgie , le sevrage aux benzodiazépines…

En somme,son principal avantage semble de pouvoir favoriser un sommeil naturel après plusieurs semaines d’utilisation , sans risque de dépendance ou d’effets négatifs sur la santé. Lorsqu’elle est utilisée correctement, elle peut servir d’alternative plus douce aux médicaments courants contre l’insomnie.

 

  • Réduirait l’anxiété

 

La valériane est connue sous le nom de «valium de la nature» car elle aurait un effet similaire sur la réduction de l’anxiété au même titre que les benzodiazépines Valium et Xanax.

Une étude portant sur 2462 adultes souffrant de troubles dépressifs majeurs et d’anxiété a révélé que de fortes doses de valériane (1000 mg / jour) prises en association avec le millepertuis (600 mg / jour) pendant 6 semaines réduisaient les symptômes d’anxiété et de dépression.

De plus, certains chercheurs ont remarqué que les souris traitées avec de la valériane et de l’acide valérénique présentaient une diminution des comportements anxieux . Cependant, une étude pilote de 4 semaines portant sur 36 personnes souffrant d’anxiété n’a montré aucune différence significative entre le groupe traité par la valériane et le groupe placebo.

Davantage d’études sont donc nécessaires avant de conclure avec certitude des effets de la valériane sur l’anxiété.

 

  • Aiderait à gérer son stress

 

Dans une étude portant sur 27 patients régulièrement réveillés la nuit par des pensées stressantes, 89% de ces patients avaient un meilleur sommeil après un mois de traitement à la valériane.

La valériane peut également réduire les réactions physiques lors de situations stressantes. Elle ralentirait la fréquence cardiaque et diminuerait la tension artérielle en réponse au stress..

Cependant les études actuelles sont trop peu nombreuses et n’ont été effectuées que sur de trop petits échantillons. Aussi, il est difficile d’affirmer avec certitude que la valériane aiderait à la gestion du stress.

 

  • Aiderait à la gestion du Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDA/H)

 

La valériane augmenterait les niveaux de GABA, un messager chimique du cerveau. Or, les carences en GABA jouent un rôle dans l’anxiété, l’agitation et le comportement obsessionnel, qui sont des symptômes souvent observés dans le Trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H).

Dans une étude portant sur 30 enfants âgés de 5 à 11 ans, la valériane (3 fois par jour pendant 2 semaines) a amélioré les symptômes du TDAH . Ces effets positifs ont disparu une semaine après l’arrêt du traitement à la valériane.

Dans une autre étude de 7 semaines portant sur 169 enfants souffrant d’hyperactivité et de difficultés de concentration,  l’association de valériane et de mélisse a diminué les symptômes d’agitation, les difficultés de concentration et l’impulsivité.

Les résultats préliminaires sont prometteurs, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires avant de proclamer la valériane sûre et efficace pour le TDAH, l’agitation et des troubles similaires chez les enfants.

 

  • Améliorerait la mémoire et les fonctions cognitives

 

Chez la souris, les scientifiques ont observé le potentiel de l’acide valérénique, contenu dans la valériane  Il améliorerait considérablement la mémoire en réduisant le stress oxydatif au niveau de l’hippocampe, une structure cérébrale fortement impliquée dans la formation des souvenirs.

Ainsi, la valériane représente une piste intéressante dans le soutien des fonctions mnésiques mais des études supplémentaires sont nécessaires pour pouvoir conclure au même effet chez l’être humain.

  • Réduirait les problèmes digestifs

 

La valériane est souvent  utilisée comme remède maison pour les crampes d’estomac..

Dans une étude sur des souris, la valériane aurait réduit les contractions de l’intestin grêle.

Cependant des recherches supplémentaires sont nécessaires car trop peu d’études à ce jour établissent un lien entre la valériane et les troubles digestif

 

  • Soulagerait le Syndrome des Jambes Sans Repos (SJSR)

 

Le syndrome des jambes sans repos ou maladie de Willis-Ekbom ou encore paresthésie agitante nocturne des membres inférieurs est besoin de bouger les jambes, associé le plus souvent à des sensations désagréables des extrémités. Ces manifestations s’aggravent au repos, en position assise ou allongée. Seules la marche ou l’action de se frotter les jambes semblent pouvoir provoquer un soulagement. Ce syndrome est souvent associé à des troubles du sommeil et débute le plus souvent vers l’âge de 40-50 ans.

Or, une petite étude de 8 semaines portant sur 37 personnes atteintes du syndrome des jambes sans repos (SJSR) a révélé que la valériane améliorait considérablement les symptômes du SJSR et diminuait la somnolence diurne .

Cependant, les preuves sont encore insuffisantes pour confirmer l’efficacité de la valériane dans le traitement du SJSR..

Mécanisme d'action de la valériane

La valériane aurait pour effet d’augmenter l’activité du messager chimique GABA. Le système dans lequel est impliquée la molécule de GABA s’appelle le système GABAergique. L’acide gamma-aminobutyrique ou GABA est un neurotransmetteur qui agit au niveau du système nerveux central, c’est à-dire une molécule qui va permettre de réguler l’information entre deux neurones.

La molécule de GABA va se fixer à un récepteur sur la membrane de la cellule nerveuse Une fois fixée à son site, la molécule de GABA va venir modifier la structure du récepteur en y formant un pore. Cette nouvelle structure dispose donc d’un trou dans lequel vont désormais passer les ions chlorure chargés négativement.

Ainsi, un afflux de charges négatives va affluer à l’intérieur du neurone. Or pour qu’il puisse envoyer une information à un autre neurone, le premier doit se charger un cations, c’est_-à-dire des ions chargés positivement. Le GABA va donc empêcher au neurone d’envoyer trop d’informations et ainsi d’exciter la cellule. On dit qu’il joue un rôle d’inhibiteur. La valériane contribuerait donc indirectement à la mise en repose du système nerveux puisqu’elle viendrait renforcer le système GABAergique. C’est la raison pour laquelle elle s’avérerait efficace contre les insomnies, le stress et l’anxiété.

Les effets indésirables de la valériane

La valériane est probablement sans danger lorsqu’elle est prise pendant 4 à 8 semaines par des adultes en bonne santé aux doses recommandées. Les données de sécurité à long terme ne sont pas disponibles. Dans de rares cas, il peut provoquer des effets secondaires bénins, tels que:

  • Maux de tête
  • Troubles digestifs
  • Excitabilité
  • Bouche sèche
  • Problèmes de réflexion
  • Rêves étranges

 

Précautions d'emploi de la Valériane

  • Les femmes enceintes ou qui  allaitent ne doivent pas prendre de valériane sans avis médical car les risques potentiels pour le fœtus ou le nourrisson n’ont pas été évalués.
  • Les enfants de moins de 3 ans ne doivent pas prendre de valériane car trop peu d’études sont actuellement disponible pour en garantir le caractère inoffensif.
  • Les personnes prenant de la valériane doivent être conscientes de la possibilité d’effets sédatifs additifs de l’alcool ou des médicaments sédatifs, tels que les et les benzodiazépines

Les interactions médicamenteuses avec la valériane

La valériane peut avoir des effets indésirables  si elle est prise avec des sédatifs, d’autres médicaments ou certaines herbes et compléments alimentaires aux propriétés sédatives, notamment:

  • Les benzodiazépines telles que Xanax®, Valium®, Ativan® et Halcion®.
  • Les barbituriques ou dépresseurs du système nerveux central (SNC) tels que le phénobarbital (Luminal®), la morphine et le propofol (Diprivan®).
  • Les compléments alimentaires tels que le millepertuis, le kava et la mélatonine.

Il est important d’en parler à votre médecin si vous prenez ces médicaments et envisagez d’entamer la prise de compléments alimentaires à base de valériane.