FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Piment de Cayenne

Capsicum frutescens

Fiche de synthèse :

  • poivre de Cayenne, piment fort, piment mexicain
  • Capsicum frutescens
  • Famille des solanacées
  • -
  • Le fruit frais, séché, moulu et en teinture.
  • -

Présentation du Piment de Cayenne

Arbrisseau vivace pouvant atteindre 1,20 m de hauteur, à tige ramifiée. Feuilles persistantes, ovales
ou lancéolées. Fleurs blanches, solitaires au sommet d’un pédicelle prenant naissance à un noeud de la tige. Fruit le plus souvent rouge à maturité, brillant, comme vernissé, de 1 à 7 cm de long, conique et pointu, droit ou légèrement courbé, renfermant de nombreuses graines. Originaire du Brésil, cultivé sous diverses formes dans toute la ceinture tropicale.

Propriétés et indications

Les propriétés du piment sont essentiellement dues à la capsaïcine.

  • Elle stimule les sécrétions gastriques et le péristaltisme intestinal, ce qui rend le piment utile en cas de digestion lente et difficile ainsi que de constipation légère.
  • Elle améliore la circulation périphérique, déficiente en cas de maladie de Raynaud.
  • Elle a une action antalgique : la sensation de pseudo-chaleur qu’elle procure soulage l’arthrite, l’arthrose, les rhumatismes, les douleurs musculaires, les névralgies.
  • Elle stimule la production de deux hormones, l’adrénaline et la noradrénaline, qui permettent de brûler les graisses de réserve. On considère donc le piment comme un complément amincissant.

Utilisation

Usage interne

Digestion difficile, constipation légère, problèmes de circulation du sang, maladie de Raynaud

  • PIMENT FRAIS OU EN POUDRE : L’ajouter à l’alimentation, selon les goûts, jusqu’à amélioration des symptômes.



Usage externe

Arthrite, arthrose, rhumatismes, douleurs musculaires, lombalgie, névralgie

  • TEINTURE : Faire des frictions légères sur les parties à traiter, 2 fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.

Précautions d'emploi

Chez certaines personnes, une hypersensibilité peut se traduire sous forme d’urticaire. Une consommation excessive (supérieure à 3 ou 4 piments ou 1 cuillerée à café de poudre par jour) peut déclencher gastrites et atteintes rénales. Déconseillé chez les personnes présentant une gastrite ou un ulcère, chez la femme enceinte ou allaitante. La capsaïcine du piment étant insoluble dans l’eau, il faut le consommer avec des aliments gras pour assurer une bonne assimilation.
En cas de consommation accidentelle, absorber une cuillère à soupe d’huile.