FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Fiche de synthèse :

  • galottier, goguier, noguier
  • Juglans regia
  • Famille des juglandacées
  • -
  • Les feuilles, séchées, en poudre ou en teinture ; le brou de noix réduit en poudre, en teinture.
  • -

Présentation de Noyer

Grand arbre de 15 à 25 m de hauteur dont le tronc gris cendré se divise en rameaux à écorce blanchâtre. Grandes feuilles alternes, pétiolées, composées de sept ou neuf folioles ovales et aiguës, coriaces, d’un beau vert sombre. En avril-mai, avant les feuilles, fleurs mâles groupées en chatons cylindriques brun noirâtre, pendantes sur la partie supérieure des rameaux de l’année précédente ; fleurs femelles beaucoup plus courtes à l’extrémité des nouvelles branches . Fruit ovoïde renfermé dans une enveloppe charnue coque à l’intérieur de laquelle se trouve une graine divisée en quatre lobes très irréguliers, la noix.
Originaire du Proche-Orient, disséminé dans les régions à sols calcaires, Europe du Sud-Est, Asie Mineure, Inde du Nord, Chine et Asie centrale. Cultivé dans toute l’Europe, l’Afrique du Nord, l’Asie orientale.

Propriétés et indications

  • Sa richesse en tanins et en juglone, antifongique et bactéricide, explique le rôle adoucissant et antiprurigineux du noyer. D’où son utilisation contre l’acné, l’eczéma, l’impétigo, l’érythème solaire, les transpirations excessives.
  • Grâce aux flavonoïdes et à l’huile essentielle qu’il contient, il stimule la circulation sanguine, soulageant les jambes lourdes et les hémorroïdes.
  • Dépuratif, on l’utilise en cure de printemps pour éliminer les toxines. Il est traditionnellement utilisé comme dépuratif, laxatif et vermifuge.
  • On a constaté qu’il faisait diminuer l’hypertension.
  • Utilisé comme boisson chez les diabétiques, il aide à faire baisser le taux de sucre dans le sang.
  • Il permet aussi de lutter contre les pellicules .

Utilisation

Usage interne

Circulation, jambes lourdes, hémorroïdes, hypertension, diabète, détoxification de l’organisme, transpiration excessive

  • TISANE : 1 cuillerée à soupe de feuilles par tasse d’eau. Faire bouillir 3 minutes, laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.
  • POUDRE : 1 cuillerée à café rase dans un peu d’eau, matin et soir, jusqu’à amélioration des symptômes.

Vermifuge

  • TISANE : Voir ci-dessus. Boire 1 tasse matin et soir, 4 jours avant et 4 jours après la pleine lune. Renouveler 3 semaines plus tard.
  • TEINTURE : 30 gouttes, atin et soir, dans une verre d’eau, 4 jours avant et 4 jours après la pleine lune. Renouveler 3 semaines après.



Usage externe

Acné, eczéma, impétigo, prurit, érythème solaire

  • TISANE : Voir ci-avant. Appliquer en compresse ou en lotion sur les parties à traiter, plusieurs fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.
  • TEINTURE : Mélanger 30 gouttes dans un peu d’eau. Appliquer en compresse ou en lotion sur les parties à traiter, plusieurs fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.

Pellicules

  • POUDRE : Mélanger 4 cuillerées à soupe dans un peu d’eau, afin d’obtenir une pâte. Appliquer sur les cheveux mouillés en insistant sur les racines. Laisser poser une demi-heure, rincer abondamment. Faire ce traitement 1 fois par semaine jusqu’à amélioration des symptômes



Autres usages

La feuille de noyer donne des reflets roux aux cheveux châtains ou bruns.

Précautions d'emploi

Déconseillé en usage prolongé. On associe en effet, en usage quotidien prolongé, l’effet du juglone aux manifestations de leucoplasie (décoloration localisée des muqueuses, généralement de nature précancéreuse) et à des cancers de la langue ou des lèvres.