FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Nénuphar blanc

Nymphaea alba

Fiche de synthèse :

  • lis des étangs, nymphe des eaux, lune d'eau, reine des lacs
  • Nymphaea alba
  • Famille des nymphéacées
  • -
  • Les fleurs et les racines séchées.
  • -

Présentation de Nénuphar blanc

Plante aquatique vivace à rhizome épais, charnu, couvert de cicatrices, rampant, traçant, qui émet des radicelles. Grandes feuilles à longs pétioles, arrondies, échancrées en cœur à la base (celles qui flottent sont plus petites et plus coriaces). En juillet-août, fleurs jaune foncé, solitaires à l’extrémité de longs pédoncules.
Fruit ventru, rétréci en col au sommet, renfermant une pulpe abondante dans laquelle se trouvent de nombreuses graines.

Propriétés et indications

  • Les fleurs et les racines de nénuphar sont antispasmodiques, d’où leur utilité en cas de diarrhées et de nausées.
  • Il s’apparente aux sédatifs nerveux comme le bromure ou la valériane, dont il se différencie par son action tonique sur le cœur. Il détend, relaxe et procure un bon sommeil.
  • Le nénuphar, sédatif de l’éréthisme génital, réduit l’excitation sexuelle.
  • Adoucissant et antiprurigineux, il traite les affections dermatologiques : prurit, dermatose, écorchures, crevasses, brûlures superficielles, érythème fessier des bébés.

Utilisation

Usage interne

Colite, diarrhée, nausée, angoisse, anxiété, stress, insomnie, excitation sexuelle

  • INFUSION : 1 cuillerée à soupe de fleurs ou 1 cuillerée à café de racines par tasse d’eau. Faire infuser 10 minutes pour les fleurs, bouillir 5 minutes et infuser 10 minutes pour les racines. Boire 1 tasse dans la journée et 1 le soir au coucher jusqu’à amélioration des symptômes.



Usage externe

Prurit, eczéma, écorchure, crevasse, brûlure, érythème fessier

  • INFUSION : Voir la préparation de l’infusion ci-dessus. Appliquer en compresse ou en lotion sur les parties à traiter jusqu’à amélioration des symptômes.

Précautions d'emploi

Déconseillé chez la femme enceinte ou allaitante et chez le jeune enfant. Ne pas dépasser les doses indiquées. L’utilisation abusive de nénuphar blanc pourrait entraîner une perte irréversible de la libido.