FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Myrte

Myrtus communis

Fiche de synthèse :

  • myrte juif, mirte, nerte, herbe du !agui
  • Myrtus communis
  • Famille des myrtacées
  • -
  • Les feuilles, séchées, en poudre, en teinture et en gélules ; l'huile essentielle.
  • -

Présentation de Myrte

Arbrisseau de 2 à 5 m de hauteur, divisé en nombreux rameaux dès la base. Feuilles persistantes, opposées, à courts pétioles, ovales, aiguës, entières, fermes, d’un beau vert luisant, parsemée de petits poils transparents. De mai à juillet, fleurs blanches et odorantes, solitaires à l’aisselle des feuilles, formées de pétales entourant de nombreuses étamines. Fruit en forme de baie ovoïde, noir à maturité, couronné par le limbe du calice.
Commun dans la région méditerranéenne.

Propriétés et indications

L’action du myrte est surtout due à son huile essentielle.

  • Anticatharral, anti-infectieux et expectorant, le myrte traite les affections pulmonaires, soulage la toux, la sinusite, la rhinopharyngite et facilite la respiration.
  • Décongestionnant et antiseptique des voies urinaires, il permet de traiter les cystites, la colibacillose et la prostatite.
  • Antispasmodique, il soulage les digestions lentes ou douloureuses.
  • Il aide à la guérison des affections cutanées squameuses : acné, eczéma, psoriasis, ulcère variqueux.
  • Décongestionnant veineux et lymphatique, il soigne les jambes lourdes et les varices

Utilisation

Usage interne

Affections pulmonaires, bronchite, toux, sinusite, rhino-pharyngite, cystite, prostatite, digestion lente ou douloureuse

  • DÉCOCTION : 1 cuillerée à soupe de feuilles par tasse d’eau. Faire bouillir 3 minutes et laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour jusqu’à amélioration des symptômes.
  • POUDRE : 1 cuillerée à café rase dans un peu d’eau, 2 à 3 fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.
  • TEINTURE : 30 gouttes dans un verre d’eau, 2 à 3 fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.
  • GÉLULES : 2 gélules matin et soir jusqu’à amélioration des symptômes.
  • HUILE ESSENTIELLE : 2 gouttes sur un morceau de sucre ou un comprimé neutre, 2 à 3 fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.



Usage externe

Affections pulmonaires, bronchite, sinusite, rhino-pharyngite

  • HUILE ESSENTIELLE : Appliquer sur le thorax ou les ailes du nez, 2 fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.

Acné, eczéma, psoriasis, ulcère variqueux

  • HUILE ESSENTIELLE : Appliquer en léger massage sur les parties à traiter jusqu’à amélioration des symptômes.

Jambes lourdes, varices

  • HUILE ESSENTIELLE : Mélanger 5 gouttes dans 1 cuillerée à soupe d’huile d’amande douce. Faire un massage sur les parties à traiter jusqu’à amélioration des symptômes.

Précautions d'emploi

Huile essentielle déconseillée chez la femme enceinte ou allaitante et chez le jeune enfant.