FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Mélilot officinal

Melilotus officinalis

Fiche de synthèse :

  • mélilot des champs, petit trèfle jaune, trèfle des mouches, meigle, pratelle, mirlirot, casse-lunettes, couronne royale, luzerne bâtarde
  • Melilotus officinalis
  • Famille des fabacées
  • -
  • Les sommités fleuries, séchées, en poudre, en teinture ou en gélules.
  • -

Présentation de Mélilot officinal

Plante bisannuelle à racines fibreuses, fortes, blanchâtres, dont les tiges, de 50 cm à 1 m, sont cylindriques, striées, dressées. Feuilles alternes longuement pétiolées, avec des stipules lancéolées à la base, composées de trois folioles oblongues et dentées. De mai à septembre, fleurs jaunes disposées en grappes dressées à l’extrémité des tiges florifères. Fruit en forme de gousse velue surmontée d’un style persistant, qui contient deux petites graines.
Préfère les endroits humides et les sols calcaires, en Europe et en Asie.

Propriétés et indications

  • Grâce au mélilotoside, qui augmente les débits veineux et lymphatique et diminue la perméabilité capillaire, les sommités fleuries de mélilot agissent sur tous les troubles liés à l’insuffisance veineuse : jambes lourdes et douloureuses, chevilles enflées, crampes nocturnes, oedèmes, prurit, hémorroïdes, congestion lymphatique.
  • C’est donc un bon complément dans le traitement des phlébites.
  • Antispasmodique et carminatif, il agit sur les digestions douloureuses et les ballonnements.
  • Il soulage les irritations et gênes oculaires (liées au travail sur écran, à la fumée, à la pollution).
  • Anti-inflammatoire, il est utilisé en cas de contusions, entorses, hématomes.
  • Associé à d’autres plantes, il est employé contre l’insomnie (convient aux enfants).

Utilisation

Usage interne

Jambes lourdes, chevilles enflées, crampe, oedème, prurit, hémorroïdes, congestion lymphatique, gastrite, aérophagie, colite, insomnie légère

  • INFUSION : 1 cuillerée à soupe de plante par tasse d’eau. Faire bouillir 3 minutes et laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasse par jour jusqu’à amélioration des symptômes.
  • POUDRE : 1 cuillerée à café rase dans un peu d’eau, 2 fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.
  • TEINTURE : 30 gouttes dans un verre d’eau, 2 fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.
  • GÉLULES : 2 gélules matin et soir jusqu’à amélioration des symptômes.



Usage externe

Yeux irrités

  • INFUSION : Voir ci-avant. En compresse ou en bain d’yeux, 2 ou 3 fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.

Foulure, entorse, contusion, hématome

  • INFUSION : Voir ci-avant. En compresse, 15 minutes sur les parties à traiter, 2 fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.
  • TEINTURE : 50 gouttes dans un verre d’eau (100 ml). En compresse, 15 minutes sur les parties à traiter, 2 fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.

Précautions d'emploi

On a constaté des céphalées dans de très rares cas.