FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Matricaire

Matricaria chamomilla

Fiche de synthèse :

  • camomille allemande, petite camomille, camomêle, mil du soleil, camomille sauvage
  • Matricaria chamomilla
  • Famille des astéracées
  • -
  • Les fleurs, séchées, en poudre, en teinture ou en gélules ; l'huile essentielle.
  • -

Présentation du Matricaire

Plante annuelle de 50 cm de hauteur environ, à tige dressée, rameuse. Feuilles alternes, sessiles, épaisses, charnues, très divisées, en lanières. De mai à octobre, fleurs jaunes au centre, blanches à la circonférence, très odorantes, groupées en capitules solitaires au sommet des rameaux. Très petit fruit, blanc jaunâtre, légèrement arqué.
Abondante dans toute l’Europe, elle pousse aussi en Amérique du Nord, en Australie, en Argentine et en Égypte.

Propriétés et indications

  • Antispasmodique, grâce aux flavonoïdes et au bisabolol, mais aussi antiseptique et ulcéro-protectrice, elle est utilisée pour traiter les cas de digestion lente et difficile, gastrite, éructation, entérite, colique, ballonnements, crampes abdominales,côlon irritable, colite, diverticules.
  • Dans les troubles de la menstruation, elle est utilisée traditionnellement pour faciliter l’apparition des règles et soulage leur douleur.
  • Anti-inflammatoire grâce au chamazulène et au bisabolol, elle soulage les inflammations rhinopharyngée et bronchique, aphtes, gingivite et stomatite.
  • L’apigénine pénètre dans les couches profondes de l’épiderme, traite les dermatites : eczéma, psoriasis, prurit, érythème cutané, ulcère variqueux.
  • Traditionnellement, on l’utilise comme somnifère et calmant grâce à l’apigénine.
  • On l’emploie aussi contre les pathologies des voies anales et génitales (prurit, mycoses).
  • Le bisabolol augmentant le passage cutané de substances dont l’absorption est faible, il est utile d’ajouter de l’huile essentielle de matricaire dans les compositions dermatologiques.

Utilisation

Usage interne

Digestion lente et difficile, gastrite, entérite, colique, ballonnement, colite, diverticules, stress, insomnie

  • TISANE : 1 cuillerée à soupe de fleurs pour 1 tasse d’eau bouillante. Laisser infuser 5 minutes. Boire 1 tasse après les 2 repas jusqu’à amélioration des symptômes.
  • POUDRE : 1 cuillerée à café rase dans un peu d’eau après les 2 repas jusqu’à amélioration des symptômes.
  • TEINTURE : 30 gouttes dans un verre d’eau après les 2 repas jusqu’à amélioration des symptômes.
  • GÉLULES : 2 gélules après les 2 repas, jusqu’à amélioration des symptômes.



Usage externe

Eczéma, psoriasis, prurit, dermatose, ulcère variqueux

  • TISANE : Voir ci-avant. Appliquer en lotion sur les parties à traiter jusqu’à amélioration des symptômes.
  • TEINTURE: 50 gouttes dans un verre d’eau (100 ml). Appliquer en lotion sur les parties à traiter jusqu’à amélioration des symptômes.
  • HUILE ESSENTIELLE : Appliquer quelques gouttes sur les parties à traiter en massant légèrement jusqu’à amélioration des symptômes.

Bronchite, sinusite, pharyngite

  • INHALATION : 3 cuillerées à soupe pour 11 d’eau bouillante. Faire une inhalation en respirant les vapeurs montantes, 2 fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.

Aphtes, gingivite, stomatite

  • TISANE: Voir ci-avant. Faire un bain de bouche 2 à 3 fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.
  • TEINTURE: 30 gouttes dans un verre d’eau (100 ml), en bain de bouche jusqu’à amélioration des symptômes.

Prurit, mycose anale et vaginale

  • DÉCOCTION : 4 cuillerées à soupe de fleurs pour 11 d’eau. Faire bouillir 2 min et laisser infuser 10 minutes. Filtrer, verser dans l’eau du bain de siège, rester 10 minutes.



Autres usages

Le chamazulène contenu dans la plante contribue à donner un reflet blond cendré aux chevelures claires. Mettre 1 poignée de fleurs séchées dans 1 1 d’eau, faire bouillir 5 minutes, laisser infuser 10 minutes. Utiliser en dernière eau de rinçage.

Précautions d'emploi

À éviter pour les personnes allergiques aux astéracées (arnica, camomille, souci, achillée millefeuille).