FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Lamier blanc

Lamium album

Fiche de synthèse :

  • ortie blanche, ortie morte, ortie folle, ortie jaune, archangélique
  • Lamium album
  • Famille des lamiacées
  • -
  • Les sommités fleuries, séchées, en poudre, en teinture ou en gélules.
  • -

Présentation de Lamier blanc

Plante vivace à racine fibreuse, un peu rampante, blanchâtre. Tige velue de 20 à 50 cm de hauteur, simple ou rameuse. Feuilles à long pétiole, ovales avec une pointe aiguë, opposées, ciselées, gaufrées, d’un joli vert tendre. Du printemps à l’automne, fleurs blanches assez grandes groupées à l’aisselle des feuilles supérieures, ressemblant à une gueule d’animal ouverte.
Fruit divisé en quatre parties. Très commun en Europe (sauf la région méditerranéenne) et en Asie.

Propriétés et indications

  • Expectorant, sûrement grâce aux flavonoïdes et aux saponosides, le lamier blanc est préconisé en cas de bronchite pour fluidifier les sécrétions bronchiques, dissoudre les mucosités, faciliter la respiration.
  • Il soulage les troubles gastrointestinaux : diarrhées, irritation de l’estomac et du côlon, ballonnements, flatulences, grâce aux tanins et aux pectines.
  • Traditionnellement, il est utilisé comme sédatif. Il calme l’irritabilité, le stress, facilite le sommeil, ce qui le rend utile en période de ménopause pour calmer et détendre.
  • Diurétique, il favorise l’élimination urinaire dans les douleurs hépatiques et vésicales, l’inflammation de la prostate, grâce aux flavonoïdes et aux saponosides.
  • On l’utilise pour lutter contre la leucorrhée grâce à l’action antibactérienne des flavonoïdes.
  • Traditionnellement, il est employé pour éliminer les pellicules.
  • L’ensemble de ses composants permet de soulager les inflammations de la peau, prurits, dartres, irritations des peaux sèches.

Utilisation

Usage interne

Bronchite, diarrhée, colite, ballonnements, flatulences, irritabilité, stress, insomnie, douleurs hépatique et de la vésicule, prostatisme

  • DÉCOCTION : 1 cuillerée à soupe de plante par tasse d’eau. Faire bouillir 3 minutes et laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.
  • POUDRE : 1 cuillerée à café rase dans un peu d’eau, 2 à 3 fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.
  • TEINTURE : 30 gouttes dans un verre d’eau, 2 à 3 fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.
  • GÉLULES : 2 gélules matin et soir, jusqu’à amélioration des symptômes.



Usage externe

Leucorrhée

  • DÉCOCTION : 2 cuillerées à soupe pour 50 cl d’eau. Faire bouillir 5 minutes et laisser infuser 10 minutes. Laisser refroidir. Faire une injection vaginale, ou verser la décoction dans l’eau du bain de siège.

Inflammation de la peau

  • DÉCOCTION : Voir ci-dessus. Utiliser en compresse ou en lotion sur les parties à traiter, jusqu’à amélioration des symptômes.

Pellicules

  • DÉCOCTION : 4 cuillerées à soupe pour 11 d’eau. Faire bouillir 5 minutes et laisser infuser 10 minutes. Utiliser en dernière eau de rinçage. Renouveler 1 fois par semaine.

Précautions d'emploi

Aucune.