FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Gaillet jaune

Galium verum

Fiche de synthèse :

  • caille-lait, fleur de la Saint-Jean
  • Galium verum
  • Famille des rubiacées
  • -
  • Les sommités fleuries séchées.
  • -

Présentation de la Gaillet jaune

Petite plante vivace à racines grêles, allongées, brunâtres et rampantes. Tiges de 40 à 80 cm, presque carrées, noueuses, articulées, dressées, rameuses, un peu velues à la base. Feuilles verticillées par huit, lancéolées, linéaires, étroites et aiguës au sommet, assez fermes . De mai à septembre, nombreuses petites fleurs jaunes formant des grappes rameuses. Fruit renfermant deux graines.
L’argement présent dans les campagnes européennes, plus rarement en Afrique du Nord et en Asie.

Propriétés et indications

  • Antispasmodique et légèrement sédatif, le gaillet est utilisé en cas de troubles gastriques, de nervosité et de troubles du sommeil.
  • Il a également une action diurétique.
  • En usage externe, c’est un vulnéraire utile en cas de plaies et d’affections cutanées.

Utilisation

Usage interne

Gastralgies, sommeil léger

  • TISANE : 1 cuillerée à soupe par tasse d’eau. Faire bouillir 3 minutes et laisser infuser 10 minutes. Boire 2 tasses par jour dont 1 le soir jusqu’à amélioration des symptômes.



Usage externe

Eczéma, prurit, dartre, plaie non infectée

  • TISANE: Voir ci-dessus. En compresse ou en lotion sur les parties à traiter jusqu’à amélioration des symptômes.

Précautions d'emploi

En raison de sa teneur en dérivés coumariniques, le gaillet peut être hépatotoxique. Quel que soit l’usage, il doit être préconisé par un thérapeute. Déconseillé chez la femme enceinte ou allaitante, ainsi que chez les personnes sensibles au niveau hépatique.