FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Echinacée

Echinacea angustifolia et Echinacea pallida

Fiche de synthèse :

  • rudbeckia pourpre, marguerite pourpre, echinacea
  • Echinacea angustifolia et Echinacea pallida
  • Famille des astéracées
  • -
  • Les racines séchées, en poudre sous forme de gélules ; en teinture.
  • -

Présentation de l'Echinacée

Plante pouvant atteindre 60 cm de hauteur (1 m pour E. pallida), à tige simple ou plus rarement ramifiée. Feuilles oblongues, lancéolées, elliptiques, à poils rugueux ; les plus basses sont pétiolées, les plus hautes sessiles. De juillet à octobre, hampes florales portant des fleurs ligulées blanches, roses ou pourpres, lancéolées, entières et écartées, de 3 cm de long. Fleur de la variété E. pallida plus grande, pouvant atteindre 15 cm et pendante. Fruit en forme d’akène ovale.
Plante ornementale originaire des plaines d’Amérique du Nord, où on la trouve à l’état sauvage. Cultivée en Europe.

Propriétés et indications

L’échinacée est employée dans la médecine traditionnelle des Aborigènes d’Amérique du Nord.

  • On pense que les alcamides et les polysaccharides sont impliqués dans l’augmentation des défenses de l’organisme avec une stimulation spécifique du système immunitaire. Dans ce cadre, l’échinacée est un bon accompagnement de la chimiothérapie.
  • Elle renforce les défenses de l’organisme en cas de refroidissement, de grippe et d’affections ORL.
  • Bien que l’action de l’échinoside et des polysaccharides soit discutable, on l’utilise avec succès pour son action anti-inflammatoire en usage externe contre les abcès, furoncles et ulcères de la jambe, l’herpès, les plaies et les lésions dermiques provoquées par les rayons UV.
  • Antiseptique et sudorifique, c’est un complément des traitements contre les troubles métaboliques (diabète, hypertension, excès de triglycérides)

Utilisation

Usage interne

Refroidissement, grippe, frissons, troubles métaboliques, accompagnement de chimiothérapie

  • TISANE : 1 cuillerée à café de racines par tasse d’eau. Faire bouillir 5 minutes, laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 4 tasses par jour. En dehors des repas, jusqu’à amélioration des symptômes.
  • TEINTURE : 30 gouttes dans un verre d’eau, 3 à 4 fois par jour. En dehors des repas, jusqu’à amélioration des symptômes.
  • GÉLULES : 2 gélules matin, midi et soir. En dehors des repas, jusqu’à amélioration des symptômes.



Usage externe

Abcès, furoncle, herpès, ulcère variqueux, dermite

  • TISANE : Voir ci-avant. Lotionner ou faire des compresse avec la décoction 1 à 2 fois par jour sur les parties à traiter, jusqu’à amélioration des symptômes.

Précautions d'emploi

Ne pas utiliser en cas de maladies évolutives comme la tuberculose, la leucose, la collagénose, la sclérose multiple, le sida et d’autres maladies auto-immunes. Éviter l’utilisation en cas de grossesse et en cas d’allergies.