FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Cynoglosse officinale

Cynoglossum officinale

Fiche de synthèse :

  • langue de chien, herbe d'Antal
  • Cynoglossum officinale
  • Famille des borraginacées
  • -
  • Les feuilles et les tiges séchées.
  • -

Présentation de Cynoglosse officinale

Plante bisannuelle à racine pivotante, grosse, longue et rameuse, brune en dehors, blanche dedans, dont la tige de 50 à 80 cm est cylindrique, velue, dressée, striée, très rameuse. Feuilles alternes, ovales, lancéolées, aiguës, entières, molles et velues, vert grisâtre. De mai à août, fleurs rouge lie-de-vin groupées au sommet des rameaux en une courte grappe retombante. Le fruit est aplati, hérissé de poils rudes et blanchâtres.
Commune en Europe, sauf en région méditerranéenne.

Propriétés et indications

  • Pectorale, la cynoglosse est traditionnellement utilisée en cas de toux et de bronchite.
  • Calmante et sédative, elle procure un bon sommeil.
  • L’allantoïne et la cynoglossine qu’elle contient facilitent la cicatrisation et la prévention des ulcérations des seins et la cicatrisation des ulcères variqueux.

Utilisation

Usage interne

Insomnie, bronchite, toux

  • DÉCOCTION : 1 cuillerée à soupe de plante par tasse d’eau. Faire bouillir 3 minutes et laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour. En dehors des repas, jusqu’à amélioration des symptômes.



Usage externe

Ulcération des seins, ulcères variqueux

  • DÉCOCTION : Voir ci-dessus. Appliquer en compresse ou en lotion sur les parties à traiter, jusqu’à amélioration des symptômes.

Précautions d'emploi

Déconseillée chez la femme enceinte ou allaitante. Par la présence d’alcaloïde pyrrolizidinique, elle peut avoir un effet narcotique puissant.