FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Copayer

Copaifera officinalis

Fiche de synthèse :

  • copahu, copaïba
  • Copaifera officinalis
  • Famille des fabacées
  • -
  • Le baume, tiré de l'oléorésine
  • -

Présentation de Copayer

Grand arbre aux branches courtes, de 20 à 40 m de hauteur, au tronc massif dont l’écorce est sombre et rugueuse. Feuilles composées de folioles alternes. Fleurs blanches pourvues de longues étamines. Le fruit est un akène.
Originaire des forêts amazoniennes.

Propriétés et indications

  • Anti-inflammatoire et antidouleur grâce aux sesquiterpènes, le copayer est employé en cas d’arthrite, de rhumatismes, d’entorse, de tendinite, de contusion, d’hématome.
  • Antiseptique et cicatrisant, il est utilisé pour traiter les plaies.
  • Il soigne également les mycoses et dermatoses.
  • Tonique général, il est utile en cas de fatigue et de dépression.
  • Nourrissant, il s’emploie sous forme de masque pour les cheveux secs.

Utilisation

Usage externe

Arthrite, entorse, rhumatismes, tendinite

  • BAUME : Appliquer en massage pendant 5 minutes sur les parties douloureuses, 1 fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.

Plaie, contusion, hématome, mycose, dermatose

  • BAUME : Appliquer sur les parties à traiter, 2 fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.

Fatigue, dépression

  • BAUME : Appliquer en massage sur le bas de la colonne vertébrale, les poignets, les tempes, 1 à 2 fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.

Cheveux secs

  • BAUME : Appliquer en massage sur la chevelure, 1 heure avant de laver vos cheveux, 1 à 2 fois par semaine.



Usage interne

Aucune indication.

Précautions d'emploi

Aucune.