FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Cimicifuga

Cimicifuga racemosa

Fiche de synthèse :

  • actée à grappes, herbe aux punaises, cierge d'argent
  • Cimicifuga racemosa
  • Famille des renonculacées
  • -
  • Les rhizomes, séchés ou en teinture, gélules.
  • -

Présentation de la Cimicifuga

Grande plante herbacée, vivace à feuillage caduc, pouvant atteindre 2 m de hauteur, dont le rhizome brun foncé, cannelé, rugueux, fortement noueux, de forme irrégulière, peut atteindre 15 cm de longueur et 2 cm d’épaisseur. Tiges dressées portant de grandes feuilles tripennées, munies de folioles pointues, fortement dentelées. Petites fleurs blanchâtres disposées en longues grappes étroites.
Récoltée à l’état sauvage dans les terrains montagneux des États-Unis et du Canada.

Propriétés et indications

  • Grâce à la formonométine, le cimicifuga agit sur certains récepteurs œstrogéniques en réduisant le taux de l’hormone lutéinisante et en inhibant ou dopant la sécrétion de prolactine. Il est utilisé en cas de troubles prémenstruels, dysménorrhée et troubles de la ménopause.

Utilisation

Usage interne

Troubles de la ménopause

  • TISANE : 1 cuillerée à café de rhizomes séchés par tasse. Faire bouillir 5 minutes, laisser infuser 10 minutes. Boire 2 tasses par jour, 3 semaines par mois, jusqu’à amélioration des symptômes.
  • TEINTURE : 30 gouttes dans un verre d’eau, matin et soir, 3 semaines par mois, jusqu’à amélioration des symptômes.
  • GÉLULES : 2 gélules matin et soir, 20 jours par mois, jusqu’à amélioration des symptômes.

Règles douloureuses

  • TISANE : Voir ci-dessus. 2 à 3 tasses par jour, dès l’apparition des douleurs, pendant 3 jours.
  • TEINTURE : 30 gouttes dans un verre d’eau dès l’apparition des douleurs, pendant 3 jours.
  • GÉLULES : 2 à 6 gélules par jour, dès l’apparition des douleurs, durant 3 jours.



Usage externe

Aucune indication.

Précautions d'emploi

Ne pas utiliser pendant l’allaitement, chez les femmes pour lesquelles l’administration d’œstrogène est contre-indiquée (cancer du sein) et en cas de troubles hépatiques. Il est souhaitable que le traitement ne dépasse pas six mois. Le cimicifuga pourrait causer des atteintes hépatiques.