FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Arbre à myrrhe

Commiphora myrrha

Fiche de synthèse :

  • myrrha, balsamier
  • Commiphora myrrha
  • Famille des burséracées
  • -
  • La myrrhe séchée en teinture ou en huile essentielle.
  • -

Présentation d'Arbre à myrrhe

Arbrisseau pouvant atteindre 3 à 5 m de hauteur. Feuilles trifoliées regroupant des folioles inégales (la terminale est deux fois plus grande que les latérales). Fin août, fleurs rouge orangé, au niveau desquelles un nœud se forme sur la branche. La myrrhe est la résine de l’arbre qui s’écoule de ces nœuds.
Pousse dans les régions sèches du nord-est de l’Afrique (Djibouti, Éthiopie, Soudan, Somalie, Kenya) et de la péninsule Arabique (Yémen et Oman).

Propriétés et indications

  • Grâce aux sesquiterpènes, anti-infectieux et asséchants des voies respiratoires, la myrrhe agit sur les rhumes, les bronchites, la toux, le nez bouché.
  • Elle permet de traiter les ulcères buccaux, gingivites, pharyngites.
  • Elle soulage les douleurs inflammatoires, arthrite, rhumatismes.
  • Pour son activité antibactérienne et antifongique, on l’applique sur la peau afin de traiter les plaies, gerçures, ulcères variqueux, hémorroïdes.
  • Très estimée par les Anciens, la myrrhe était utilisée comme tonique, excitant, emménagogue.

Utilisation

Usage interne

Rhume, toux, affections des bronches, nez bouché

  • TEINTURE : 10 gouttes dans un verre d’eau, 2 fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.
  • HUILE ESSENTIELLE : 1 goutte sur un comprimé neutre ou un morceau de sucre, 2 fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.

Tonique, excitant

  • TEINTURE : 20 gouttes dans un verre d’eau, 2 fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.

Règles irrégulières

  • TEINTURE : 20 gouttes dans un verre d’eau, 3 fois par jours, 5 jours avant la date présumée des règles, et tous les jours jusqu’à leur apparition.



Usage externe

Aphte, gingivite, stomatite, pharyngite

  • TEINTURE : 10 gouttes dans un verre d’eau, en bain de bouche ou en gargarisme, 2 fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.

Plaie, contusion, gerçure, ulcère variqueux, hémorroïdes

  • TEINTURE : 30 gouttes dans un verre d’eau, en lotion sur les parties à traiter, jusqu’à amélioration des symptômes.

Arthrite, rhumatismes

  • HUILE ESSENTIELLE : Mélanger 3 gouttes dans 1 cuillerée à soupe d’huile d’amande douce. Appliquer en massage léger sur les parties à traiter, jusqu’à amélioration des symptômes.

Précautions d'emploi

Par voie interne : déconseillée chez la femme enceinte car la myrrhe stimule l’utérus, risquant de provoquer un avortement. Ne pas dépasser la dose indiquée : risque d’irritation rénale ou intestinale. Par précaution et par manque de données, à éviter chez la femme allai tante.
Usage externe : rares irritations cutanées.