FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Ail des ours

Allium ursinum

Fiche de synthèse :

  • ail des bois, ail à larges feuilles, ail sauvage
  • Allium ursinum
  • Famille des liliacées
  • -
  • Les feuilles séchées, en poudre, en teinture ou en gélules.
  • -

Présentation de l'Ail des ours

Plante herbacée de 15 à 30 cm de hauteur, dont les feuilles partent de la base de la tige un peu molle. D’avril à juin, fleurs d’un blanc pur à six pétales, groupées en ombelles simples. Fruit en forme de capsule à trois loges contenant six graines noires et rondes. Spontané en Europe et en Asie du nord, visible dans les forêts humides jusqu’à 1 200 m d’altitude.

Propriétés et indications

  • Bactéricide, antiseptique et antiputride, l’ail des ours soulage traditionnellement les dyspepsies, les digestions difficiles ou douloureuses, les troubles gastro intestinaux et l’aérophagie.
  • Il permet de lutter contre l’excès de cholestérol (il inhibe la biosynthèse du cholestérol), de triglycérides et contre l’artériosclérose.
  • Il régularise l’hypertension.
  • Son usage régulier prévient les troubles cardiaques, en assurant un bon fonctionnement des artères grâce aux principes soufrés.

Utilisation

Usage unterne

Digestion difficile ou douloureuse, aérophagie, troubles gastrointestinaux, cholestérol, triglycérides, artériosclérose, hypertension, prévention des troubles cardiaques

  • DÉCOCTION : 1 cuillerée à soupe de feuilles séchées par tasse. Faire bouillir 3 minutes, laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour, en dehors des repas, jusqu’à amélioration des symptômes.
  • POUDRE : 1 cuillerée à café rase dans un peu d’eau, 2 à 3 fois par jour, en dehors des repas, jusqu’à
    amélioration des symptômes.
  • TEINTURE : 30 gouttes dans un verre d’eau, 2 à 3 fois par jour, en dehors des repas, jusqu’à amélioration
    des symptômes.
  • GÉLULES : 2 gélules matin et soir, en dehors des repas, jusqu’à amélioration des symptômes.



Usage externe

Aucune indication.


Autres usages

L’ail des ours peut être donné aux animaux en décoction légère (2 cuillerées à soupe pour 50 cl d’eau), en lavement contre les oxyures. On peut l’ajouter à leur alimentation pour son action bactéricide.

Précautions d'emploi

Une consommation excessive peut déclencher des fragilités digestives .