FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Ulcère gastroduodénal

L’ ulcère gastroduodénal est

Les symptômes de l'ulcère gastroduodénal

  • L’ulcère gastroduodénal est une conséquence de la destruction d’une partie de la muqueuse de l’estomac provoquant une lésion plus ou moins profonde de sa paroi, accompagnée de douleurs comparables à des crampes intenses et à de fortes brûlures dans la partie haute de l’abdomen juste au-dessus du nombril ; le duodénum est également concerné.
  • Les douleurs apparaissent principalement 2 à 3 heures après les repas et sont calmées par la prise d’aliments. Les poussées douloureuses se font par périodes entrecoupées d’accalmies.

Les causes de l'ulcère gastroduodénal

  • Dans 70 % des cas, l’ulcère à l’estomac est provoqué par une bactérie : Helicobacter pylori.
  • D’autres causes moins fréquentes peuvent être à son origine : la prise de certains médicaments comme les anti-inflammatoires, un cancer du pancréas, l’excès de tabac, le stress et la nervosité, l’anxiété chronique, l’excès d’acidité digestive.

Prévention de l'ulcère gastroduodénal

Alimentation

  • En prévention, toujours débuter un repas avec un aliment doux (pain beurré, carottes cuites, pomme de terre à l’eau .. .). Pas de viande en tout début de repas, cela augmente la production d’acidité gastrique.
  • Pas ou très peu de fibres (risques accrus d’irritations), pas ou peu de fromages fermentés (risque de ballonnements et de gaz), pas de fromage blanc (accentuation des inflammations), pas ou peu de féculents (trop longs à digérer).
  • Éviter le tabac, les épices, l’alcool, les boissons gazeuses.
  • Privilégier le poisson cuit à l’eau ou à la vapeur, les viandes grillées, les légumes et les fruits cuits. Consommer des carottes crues, du chou cru, assaisonnés à l’huile d’olive et au jus de citron.
  • Les jus de chou et de pomme de terre réduisent les douleurs gastriques.



Hygiène de vie

  • Essayer de manger au calme, en bonne compagnie, en prenant le temps de mastiquer; éviter de boire en mangeant.
  • Éviter toutes les situations générant un stress négatif et prendre de courtes pauses
    (1 ou 2 min) plusieurs fois par jour pour faire le silence en soi et respirer.
  • Traitement et soins de l'ulcère gastroduodénal

    Usage interne:

    • Combattre l’acidité
      POUDRES :
      Lithotame, papaye, réglisse : délayer 1 cuillerée à café rase de chaque poudre dans un peu d’eau et boire 15 min avant les repas jusqu’à amélioration des symptômes. Vérifier les précautions d’emploi de la réglisse et, selon le cas, modifier la recette en prenant de la guimauve en poudre à la place.
      GÉLULES :
      Lithotame, papaye : prendre 2 gélules de chaque plante 15 min avant les repas jusqu’à
      amélioration des symptômes.
    • Protéger la muqueuse de l’estomac
      POUDRE :
      Curcuma: délayer 1 cuillerée à café rase dans un peu d’eau et en boire 10 min avant les repas jusqu’à amélioration des symptômes.
    • Faciliter la digestion
      TISANE :
      Calament (tiges et feuilles), marjolaine (feuilles), matricaire (fleurs), mélisse (feuilles), origan (feuilles) : mélanger 30 g de chaque plante. Ajouter 1 cuillerée à soupe du mélange par tasse d’eau, faire bouillir pendant 3 min, laisser infuser 10 min.
      En boire 1 tasse après les repas, 2 fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.
      GÉLULES :
      Calament, marjolaine, matricaire : prendre 2 gélules de chaque plante après les repas, jusqu’à amélioration des symptômes.
    • Réduire les troubles digestifs
      GÉLULES :
      Probiotiques : prendre 2 gélules matin et soir, 10 jours par mois, jusqu’à amélioration des symptômes.
    • Boisson quotidienne
      JUS :
      Canne berge : en boire 4 à 5 verres par jour en dehors des repas.



    Usage externe
    Aucun traitement réellement efficace.