FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Thyroïde (problèmes de)

La thyroïde (problèmes de) est

Les symptômes de la thyroïde (problèmes de)

  • La thyroïde est une glande endocrine (qui fabrique des hormones) de quelques centimètres à la base du cou. Ces hormones, la thyroxine (T4) et la triiodothyronine (T3), sont secrétées en fonction de l’organisme, sous l’influence de l’hypophyse et de !’hypothalamus (deux glandes qui supervisent le mécanisme de la thyroïde).
  • Elle intervient dans le métabolisme des graisses, des sucres et des protéines, jouant un rôle sur de nombreux organes (muscles, cœur, système nerveux … ) et sur la régulation
    de l’ossification, favorisant la maturation des cartilages de croissance. La thyroïde a besoin de matière première, qu’elle se procure dans l’alimentation : l’iode (100 mg par jour sont suffisants).
  • L’hyperthyroïdie est un trouble de la thyroïde, qui produit trop d’hormones, entraînant une mise au repos de l’hypophyse et de !’hypothalamus. On constate alors une température plus élevée, une accélération de toutes les fonctions de l’organisme : battements rapides du cœur, tremblements, faiblesse musculaire, amaigrissement, anxiété, insomnie, transpiration.
  • L’hypothyroïdie est, à l’inverse, une production hormonale insuffisante par un surcroît d’activité de l’hypophyse et de !’hypothalamus. Il y a baisse de température, ralentissement des fonctions du cœur, battements faibles, cœur lent, faiblesse musculaire, fatigue, sensibilité au froid, sécheresse et épaississement de la peau, manque de mémoire,
    constipation, prise de poids.
  • Le goitre est une augmentation de la taille de la thyroïde.

Les causes de la thyroïde (problèmes de)

  • L’OMS estime que 29 % de la population mondiale souffre de carences sévères en iode ; les problèmes thyroïdiens sont en augmentation constante.
  • Le dérèglement thyroïdien peut être dû au stress ou à un choc psychologique, au tabac, à certains médicaments (lithium, amiodarone). Des troubles viraux, apparaissant après une infection des voies respiratoires supérieures, peuvent aussi déclencher des désordres de la thyroïde.
  • La radioactivité augmente les risques du cancer de la thyroïde.
  • L’hypothyroïdie peut être causée par une maladie auto-immune, la thyroïdite d’Hashimoto.

Prévention de la thyroïde (problèmes de)

Alimentation

  • Consommer des aliments riches en iode : algues, poissons gras (morue, hareng fumé), crustacés, soja, haricots verts, laitages, sels de mer.
  • Éviter le chou, les navets, les crucifères, les oignons, l’ail, le millet et le sorgho.



Hygiène de vie

  • Pratiquer une activité physique (marche, cyclisme, atation).
  • Apprendre à gérer son stress.

Traitement et soins de la thyroïde (problèmes de)

Un dérèglement thyroïdien peut se manifester différemment d’une personne à l’autre ; l’apparition des symptômes décrits ne signifie pas automatiquement qu’il s’agit d’un problème de la thyroïde. Une consultation médicale est obligatoire. Les informations données ici sont destinées à assurer un bon état général de l’organisme, ou à servir de soins complémentaires suivant l’avis du médecin.


Usage interne

  • Détoxifier l’organisme
    TISANE :
    Chicorée (racines), kinkéliba (feuilles), ortie piquante (feuilles), pissenlit (racines), saponaire (sommités fleuries) : mélanger 50 g de chaque plante. Ajouter 4 cuillerées à soupe du mélange par litre d’eau, faire bouillir 3 min, laisser infuser 10 min. Boire cette quantité dans la journée pendant 1 mois au changement de saison, ou quand cela est nécessaire.
  • A tténuer le stress
    TISANE :
    Aubépine (fleurs et feuilles), escholtzia (feuilles et tiges), lavande (fleurs), lotier corniculé (sommités fleuries), mélisse (feuilles) : mélanger 50 g de chaque plante. Ajouter 1 cuillerée à soupe du mélange par tasse d’eau, faire bouillir 3 min, laisser infuser 10 min. En boire 2 à 3 tasses par jour jusqu’à amélioration des symptômes.
  • Retrouver la forme, combattre la fatigue
    POUDRES :
    Éleuthérocoque, maca, rhodiola : délayer 1 cuillerée à café rase de chaque poudre dans un peu d’eau; à boire matin et soir jusqu’à amélioration des symptômes.
  • Retrouver un sommeil réparateur
    TISANE :
    Aubépine (fleurs et feuilles), lavande (fleurs), passiflore (feuilles et tiges), saule
    (chatons), valériane (racines): mélanger 50 g de chaque plante. Ajouter 1 cuillerée à soupe du mélange par tasse d’eau, faire bouillir pendant 3 min, laisser infuser 10 min ; boire 1 tasse tous les soirs, jusqu’à amélioration des symptômes.
    TEINTURES :
    Passiflore, valériane : délayer 30 gouttes de chaque teinture dans un verre d’eau; en boire le soir au coucher, jusqu’à amélioration des symptômes.
  • Reminéraliser l’organisme
    POUDRES :
    Bambou, dolomite, lithotame , ortie piquante, prêle : mélanger 50 g de chaque poudre. Ajouter 1 cuillerée à café rase du mélange dans un peu d’eau avant le petit déjeuner et le dîner, 3 semaines par mois.
  • Rétablir l’équilibre acido-basique
    POUDRE :
    Orge commune : prendre 1 cuillerée à café de poudre dans un peu d’eau le matin, 3 semaines par mois.
  • Apporter un supplément d’iode
    GÉLULES :
    Laminaire : prendre 2 gélules matin et soir.



Usage externe
Aucun traitement réellement efficace.