FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Stress (nervosité)

Le stress (nervosité) est

Les symptômes de stress (nervosité)

  • La nervosité ou « stress » se caractérise par un état de tension nerveuse et/ou
    physique. C’est une réaction physiologique normale de l’organisme liée à un événement
    ou à un environnement émotionnellement perturbant.
  • Un état de nervosité peut être aussi bien positif pour l’équilibre émotionnel lorsque le niveau de tension est adapté à la situation (très grande joie liée à un événement personnel ou social…), que négatif lorsque la tension est inadaptée à la situation (stress professionnel, environnemental, familial. .. ), ce qui peut s’avérer extrêmement
    néfaste pour la santé à long terme.
  • La nervosité est donc un ensemble de réactions positives ou négatives de l’organisme à la demande d’adaptation à une ou des situations particulières, mais lorsqu’elle devient permanente, elle peut avoir de graves répercutions sur la santé globale.
  • La nervosité fait partie de la grande famille des troubles psychosociaux qui, malheureusement, dans nos sociétés actuelles, sont en constante augmentation.

Les causes de stress (nervosité)

  • La cause physiologique de la nervosité est l’activation d’une partie du système hormonal qui se traduit par une augmentation de la sécrétion de cortisol et d’adrénaline, provoquant l’accélération du rythme cardiaque, une tension en hausse et un état de vigilance forcée. Au niveau corporel cela se traduit le plus souvent par des troubles digestifs (ulcères, nausées et vomissements), de l’irritabilité, un sommeil perturbé, des crises d’angoisse, des troubles menstruels chez les femmes, des pellicules et une chute de cheveux chez les hommes, un affaiblissement immunitaire générant l’apparition de maladies infectieuses (herpès, problèmes ORL à répétition, refroidissement … ) et même des problèmes sexuels (baisse de libido, troubles érectiles .. .).

Prévention de stress (nervosité)

Alimentation

  • Essayer de calmer les boulimies déclenchées par la nervosité en privilégiant les aliments légers, comme les légumes ou les fruits crus. Le fait de croquer peut aider
    à se calmer.
  • Éviter, bien sûr, tous les excitants (alcool, café, épices … ).


  • Hygiène de vie

  • Éviter toutes les situations générant un stress négatif et, si ce n’est pas possible, prendre de courtes pauses (1 ou 2 min), plusieurs fois par jour, pour faire le silence en soi, respirer profondément … De cette façon, on évite de trop « accumuler » de zones de stress dans l’organisme, en les évacuant au fur et à mesure.
  • Faire du sport est la meilleure façon de se vider la tête et le corps.
  • Essayer de comprendre les causes de sa nervosité et d’y remédier.
  • Prendre du temps pour soi-même, c’est tout aussi important que le reste.
  • Rire ! Le rire aurait un effet bénéfique sur la production de cortisol et d’adrénaline, les deux hormones du stress.
  • Traitement et soins de stress (nervosité)

    Si la nervosité devient invalidante au quotidien et perturbe la vie sociale et familiale, une aide psychologique peut être nécessaire.


    Usage interne

    • Apaiser
      TISANE :
      Angélique (feuilles), aubépine (fleurs et feuilles), escholtzia (tiges et feuilles), marjolaine (feuilles), oranger (fleurs). Mélanger 50 g de chaque plante, ajouter 1 cuillerée à soupe par tasse, faire bouillir 3 min, laisser infuser 10 min. Prendre 2 à 3 tasses dans la journée jusqu’à amélioration des symptômes.
    • Régulariser les influx nerveux entre les neurones
      POUDRES :
      Dolomite, ortie piquante, prêle: délayer 1 cuillerée à café de chaque poudre dans un peu d’eau ; à boire matin et soir pendant plusieurs mois jusqu’à amélioration des symptômes.
    • Se détendre dans la journée
      GÉLULES :
      Griffonia : prendre 2 gélules dans la matinée et l’après-midi jusqu’à amélioration des symptômes.
    • Gérer les réserves d’énergie
      GÉLULES :
      Aubépine, éleuthérocoque, rhodiola : prendre 2 gélules de chaque plante matin et soir jusqu’à amélioration des symptômes.
    • S’assurer un sommeil réparateur
      TISANE :
      Aubépine (fleurs et feuilles), lavande (fleurs), passiflore (feuilles et tiges), saule (chatons). Mélanger 50 g de chaque plante, ajouter 1 cuillerée à soupe par tasse, faire bouillir 3 min, laisser infuser 10 min, prendre 1 tasse le soir au coucher, jusqu’à amélioration des symptômes. Pour un stress professionnel, on peut faire régulièrement des cures d’aubépine, de rhodiola et d’éleuthérocoque pour permettre à l’organisme de mieux gérer ses réserves d’énergie et de les utiliser à bon escient. Il est aussi utile de se supplémenter en vitamine B, en magnésium et en lithium pour éviter d’épuiser le système nerveux. Enfin, un apport en chrome aide à calmer les pulsions sucrées chez les personnes qui recherchent du réconfort dans la nourriture.



    Usage externe

    • Se détendre dans la journée et s’assurer un sommeil réparateur
      HUILE ESSENTIELLE :
      Faire un mélange d’huile essentielle de lavande, marjolaine, mélisse, oranger. Appliquer dans la journée ou le soir sur les tempes, les poignets, le plexus solaire. Verser 5 gouttes dans l’eau du bain.