FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Sinusite

L’alcoolisme est

Les symptômes de la sinusite

  • La sinusite est une inflammation œdémateuse bactérienne obstruant les sinus, ce qui a pour effet de perturber le bon passage de l’air dans les fosses nasales.
  • La sinusite est le résultat d’une mauvaise élimination des mucosités (glaire, pus, poussières, pollens … ), qui finissent par s’accumuler sur les parois des sinus, gênant considérablement la respiration.
  • Cette accumulation de déchets est à l’origine de symptômes très inconfortables: maux de tête, état fébrile, fatigue chronique, douleurs faciales, écoulement de sécrétions nasales dans la gorge provoquant une gêne pour déglutir, toux sèche, infection oculaire, méningite.

Les causes de la sinusite

  • Les principales causes de sinusites sont: les allergies respiratoires et alimentaires; les affections bactériennes, virales ou fongiques ; les infections dentaires
    se propageant aux sinus ; des polypes nasaux.

Prévention de la sinusite

Alimentation

  • Pour les sinusites allergiques, être attentif aux aliments allergènes et urticants.
  • Éviter les laitages, qui entretiennent les terrains inflammatoires. Privilégier les aliments riches en enzymes digestifs (chou, graines germées, herbes aromatiques).
  • Pour les sinusites infectieuses, adopter une alimentation légère.



Hygiène de vie

  • Entretenir l’habitation au mieux pour limiter les allergies respiratoires.
  • Débuter les traitements à base de plantes bien avant le printemps pour les allergies aux pollens.

Traitement et soins de la sinusite

Dans les cas de sinusite allergique, éviter tout contact avec le ou les agents allergènes connus.


Usage interne

  • Détoxifier l’organisme
    TISANE :
    Chicorée (racines), kinkéliba (feuilles), ortie piquante (feuilles), pissenlit (racines), saponaire (sommités fleuries) : mélanger 50 g de chaque plante. Ajouter 4 cuillerées à soupe du mélange par litre d’eau, faire bouillir pendant 3 min, laisser infuser 10 min. Boire cette quantité dans la journée pendant 1 mois au changement de saison, ou quand cela est nécessaire.
  • Renforcer les défenses immunitaires
    TISANE :
    Échinacée (racines), éleuthérocoque (racines), lapacho (écorces) : mélanger 50 g de chaque plante. Ajouter 1 cuillerée à soupe du mélange par tasse d’eau, faire bouillir pendant 3 min, laisser infuser 10 min. En boire 2 à 3 tasses par jour. Alterner 1 mois sur 2.
    POUDRES :
    Curcuma, maitaké, shitaké : mélanger 50 g de chaque poudre. Ajouter 1 cuillerée à café rase du mélange dans un peu d’eau, boire matin et soir.
  • Améliorer le siège des défenses immunitaires
    GÉLULES :
    Probiotiques : prendre 2 gélules matin et soir, 10 jours par mois.
  • Soulager l’inconfort
    MACÉRAT DE BOURGEONS :
    Cassis (bourgeons; concentré glycériné) : délayer 10 gouttes dans un peu d’eau et boire toutes les 2 heures tant que dure l’écoulement des sinus.
  • Assainir les muqueuses, assurer l’évacuation des glaires et des mucosités
    TISANE :
    Bouillon blanc (feuilles), eucalyptus (feuilles), guimauve (racines), pin (bourgeons), thym (feuilles) : mélanger 20 g de chaque plante. Ajouter 1 cuillerée à soupe du mélange par tasse d’eau, faire bouillir pendant 3 min, laisser infuser 10 min. En boire 2 à 3 tasses par jour.



Usage externe

  • Faciliter la respiration
    INHALATION :
    Huiles essentielles d’eucalyptus, de niaouli, de pin : mélanger 5 gouttes de chaque huile essentielle dans un bol d’eau bouillante (300 ml). Respirer les vapeurs montantes pendant 10 min 2 fois par jour, en période d’écoulement des sinus.