FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Rhinopharyngite (rhume)

La rhinopharyngite (rhume) est

Les symptômes de la rhinopharyngite (rhume)

  • Une rhinopharyngite est une inflammation du pharynx (trachée s’étendant de la cavité buccale jusqu’à l’œsophage et permettant aux fosses nasales et au larynx de communiquer entre eux).
  • La rhinopharyngite survient surtout chez les jeunes enfants, mais aussi chez les adultes touchés par un excès de pollution ou un refroidissement. Elle se manifeste par une obstruction nasale, des écoulements purulents des sinus et une élévation de la température
    pouvant aller jusqu’à 39 °C.
  • Les rhinopharyngites sont très contagieuses et sont souvent la cause d’épidémies dans les collectivités (crèches, écoles … ).

Les causes de la rhinopharyngite (rhume)

  • C’est un virus (Rhinovirus) qui est à l’origine des rhinopharyngites. Il en existe une centaine de variétés différentes, responsables aussi de la bronchite, du coryza, du rhume, de la bronchiolite et d’autres atteintes respiratoires bénignes.

Prévention de la rhinopharyngite (rhume)

Alimentation

  • Boire beaucoup d’eau ou d’infusion de camomille.
  • Adopter une alimentation légère.
  • Éviter les laitages qui entretiennent les terrains inflammatoires.



Hygiène de vie

  • On recommande de bien aérer les pièces d’habitation et de les humidifier régulièrement en diffusant des huiles essentielles d’eucalyptus, de niaouli ou de pin.

Traitement et soins de la rhinopharyngite (rhume)

Usage interne

  • Faire baisser la température
    TISANE :
    Bouleau (écorces), centaurée (sommités fleuries), grande camomille (sommités), quinquina (écorces), saule (écorces): mélanger 20 g de chaque plante. Ajouter 1 cuillerée à soupe du mélange par tasse d’eau, faire bouillir pendant 5 min, laisser infuser 10 min. En boire 2 à 3 tasses par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.
  • Adoucir la gorge, les bronches, le pharynx
    TISANE :
    Bouillon blanc (feuilles), eucalyptus (feuilles), guimauve (racines), pin (bourgeons), thym (feuilles) : mélanger 20 g de chaque plante. Ajouter 1 cuillerée à soupe du mélange par tasse d’eau, faire bouillir pendant 3 min, laisser infuser 10 min. En boire 2 à 3 tasses par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.
  • Maintenir l’hydratation, réduire l’inflammation
    INFUSION :
    Camomille romaine (fleurs) : ajouter 10 fleurs pour 1 1 d’eau bouillante, laisser infuser 10 min, ajouter le jus d’un citron. Boire à volonté dans la journée ; réchauffer chaque tasse avant de la consommer, jusqu’à amélioration des symptômes.



Usage externe

  • Limiter les écoulements nasaux
    INHALATION :
    Huiles essentielles de niaouli, de pin, de thym : verser 5 gouttes de chaque huile dans un récipient d’eau bouillante. Placer le visage au-dessus des vapeurs montantes pendant 10 min, 2 fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.