FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Prostate (adénome)

La prostate (adénome) est

Les symptômes de la prostate (adénome)

  • La prostate se situe sous a vessie et son rôle est très important dans la production du liquide séminal.
  • L’adénome est une tumeur bénigne de la prostate se manifestant par une augmentation de sa taille (hypertrophie), qui n’a rien à voir avec un cancer.
  • En fonction de son volume, un adénome de la prostate peut entraîner une gêne urinaire plus ou moins importante, en exerçant une pression sur l’urètre (canal urinaire), ce qui rend la miction pénible et lente. De plus, il peut aussi provoquer une irritation des muscles de la vessie, avec des envies impérieuses d’uriner, surtout en position allongée (donc la nuit).
  • À partir de 45 ans, plus de la moitié des hommes présentent un début d’adénome de la prostate pour arriver à la quasi-totalité de la population masculine à partir de 80 ans.

Les causes de la prostate (adénome)

  • La cause exacte à l’origine d’un adénome n’est pas très connue, mais une baisse de la production d’hormones mâles (surtout la testostérone) pourrait avoir une grande part de responsabilité dans cette pathologie, bien que cette hypothèse n’ait pas encore été réellement confirmée par le milieu médical.
  • D’autres causes peuvent aussi être mises en avant: l’andropause, l’hérédité, le stress,
    l’abus de tabac et d’alcool, l’abus de produits laitiers.

Prévention de la prostate (adénome)

Alimentation

  • Privilégier une alimentation légère, avec beaucoup de légumes et de fruits riches
    en antioxydants.
  • Garnir les salades avec de l’oignon cru, aliment très important pour l’ensemble de l’appareil urinaire masculin, et les vinaigrettes avec 1 cuillère à café d’huile de pépins
    de courge ou de citrouille.
  • Éviter les excitants : café, thé, soda à base de caféine, épices.



Hygiène de vie

  • Éviter de boire pendant les 2 heures qui précèdent l’heure du coucher.

Traitement et soins de la prostate (adénome)

Avant toute chose, un avis médical est nécessaire pour s’assurer du caractère bénin de la tumeur, car il peut arriver qu’un adénome évolue sous la forme d’un adénocarcinome (cancer).


Usage interne

  • Réduire l’augmentation de la prostate, apaiser les envies fréquentes d’uriner
    TISANE :
    Bruyère (fleurs), busserole (feuilles), cyprès (cônes), épilobe à petites fleurs (feuilles), ortie piquante (racines), : mélanger 50 g de chaque plante. Ajouter 1 cuillerée à soupe du mélange par tasse d’eau, faire bouillir pendant 3 min, laisser infuser 10 min; en boire 2 à 3 tasses par jour, 15 jours par mois.
  • GRAINES :
    Courges : en prendre 1 cuillerée à soupe matin et soir, 15 jours par mois. Alterner avec la tisane.

  • Soulager les inflammations
    POUDRES :
    Curcuma, prunier d’Afrique, sabal : prendre 1 cuillerée à café rase de chaque poudre dans un peu d’eau le matin.



Usage externe
Aucun traitement réellement efficace.