FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Prise de poids (obésité)

La prise de poids (obésité) est

Les symptômes de prise de poids (obésité)

  • Dans nos sociétés actuelles, l’excès de poids est considéré comme une maladie, voire comme une véritable pandémie. Les pays développés sont les plus touchés, avec des « victimes » de plus en plus jeunes. Près de 70 % des femmes et plus de 30 % des hommes des pays occidentaux suivent un régime pour perdre du poids au moins une fois dans leur vie.
  • L’accumulation sous-cutanée de graisses entraîne des soucis de santé à plus ou moins long terme : diabète, cholestérol, hypertension, problèmes circulatoires, respiratoires et articulaires …

Les causes de prise de poids (obésité)

  • Les principales causes de la prise de poids sont :
    – une surconsommation de sucres raffinés, de farines blanches et de graisses saturées ;
    – la sédentarité ;
    – les problèmes endocriniens, l’hypothyroïdie, l’andropause, la préménopause ;
    – le stress et l’anxiété, qui peuvent provoquer la boulimie ;
    – certains médicaments, comme les antidépresseurs ou les tranquillisants ;
    – l’arrêt du tabac, qui déclenche souvent une compensation alimentaire ;
    – les cycles menstruels;
    – certains contraceptifs ;
    – l’hérédité.

Prévention de prise de poids (obésité)

  • Il est évident que, dans le cadre d’un amincissement, l’alimentation est primordiale.
    Sans adopter un régime alimentaire sévère, impossible à tenir sur le long terme, l’adoption de quelques règles de base s’impose:
    – éviter les graisses saturées d’origine animale: beurre, crème fraîche, charcuteries;
    – éviter les sucres rapides : sucre blanc, glucose, sirop de maïs;
    – éviter les laitages, même allégés (ils peuvent entraîner des problèmes digestifs, inflammatoires et une intolérance alimentaire);
    – éviter certains féculents ou céréales à indice glycémique élevé: farine blanche, pommes
    de terre, riz blanc, pâtes ;
    – faire attention: ne pas manger suffisamment perturbe le métabolisme de base et l’organisme se met à stocker des réserves inutiles;
    – ne pas manger une trop grande quantité d’aliments au même repas ;
    – consommer des petits en-cas légers (un fruit, une tranche de jambon maigre, quelques
    légumes crus) dans le courant de la journée pour éviter les fringales, véritables pièges
    à calories ;
    – prendre un petit déjeuner composé de glucides sous forme de céréales complètes;
    – consommer des fibres sous forme de son d’avoine ou de son de blé pour assurer un bon transit;
    – consommer des huiles pressées à froid, riches en acides gras (oméga-3, -6 et -9) au moins une fois par jour pour entretenir le terrain artériel et veineux;
    – boire au moins 1,5 1 d’eau ou d’infusion par jour, en dehors des repas ;
    – éviter les boissons alcoolisées.



Hygiène de vie

  • Pratiquer une activité physique douce en cas de surpoids important: marche, cyclisme, gymnastique douce, aquagym …
  • Pour perdre seulement quelques kilos, choisir une activité physique plus intensive:
    course à pied, natation, sport en équipe.
  • Une fois le poids idéal atteint, conserver une vigilance quotidienne.
  • Éviter la frustration et s’accorder des écarts alimentaires occasionnels, mais être plus rigoriste dès le lendemain

Traitement et soins de prise de poids (obésité)

Dans un premier temps, il est absolument nécessaire de retrouver une alimentation équilibrée et de reprendre une activité physique en rapport avec son âge, son poids et son état de santé. D’autre part, la prise de plantes et de compléments alimentaires judicieusement choisis en fonction de son cas apportera une aide supplémentaire très efficace pour renforcer et entretenir le résultat final.


Usage interne

  • Drainer les toxines
    TISANE :
    Chicorée (racines), kinkéliba (feuilles), ortie piquante (feuilles), pissenlit (racines), saponaire (sommités fleuries) : mélanger 50 g de chaque plante. Ajouter 4 cuillerées à soupe du mélange par litre d’eau, faire bouillir pendant 3 min, laisser infuser 10 min. En boire dans la journée pendant 1 mois au changement de saison, ou quand cela est nécessaire.
  • Éliminer l’eau en excès dans les tissus, stimuler la circulation du sang, activer les fonctions hépatiques, biliaires intestinales, rejeter les dépôts graisseux
    Après la cure drainante :
    TISANE
    Laminaire (thalles), orthosiphon (feuilles), pissenlit (feuilles), reine-des-prés (fleurs et feuilles), vigne rouge (feuilles) : mélanger 50 g de chaque plante. Ajouter 4 cuillerées à soupe du mélange par litre d’eau, faire bouillir pendant 3 min, laisser infuser 10 min. Boire ce liquide dans la journée jusqu’à amélioration des symptômes.
  • Maintenir la satiété
    GÉLULES :
    Figuier de Barbarie, garcinia : prendre 2 gélules de chaque plante le matin et 2 autres 10 min avant le dîner.
  • Assurer un bon transit, tout en maintenant la satiété
    GRAINES :
    Ispaghul (graines) : délayer 1 cuillerée à soupe dans un verre d’eau (150 ml). Boire cette préparation matin et soir.



Usage externe

  • Faciliter les échanges, stimuler la circulation sanguine
    BAIN :
    Dans un linge fin, déposer 6 cuillerées à soupe de laminaire en poudre, puis verser 10 gouttes d’huile essentielle de cyprès. Plonger le sachet fermé dans la baignoire en faisant couler l’eau à 37 °C environ. Prendre un bain d’environ 15 min, puis sortir et se reposer en s’allongeant pendant 15 min. À faire tous les 2 jours.