FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Poux

Les poux sont

Les symptômes des poux

  • Les poux font partie de la famille des insectes parasites. D’une taille d’environ
    3 mm, ils sont de couleur claire et possèdent six pattes puissantes en forme de pinces.
  • Les poux s’accrochent aux cheveux, au cuir chevelu et aux poils, provoquant, dans la plupart des cas, de fortes démangeaisons. Une fois implantés, ils se nourrissent du sang de la personne.
  • Les poux sont très contagieux et se transmettent très facilement d’une personne à l’autre.
  • Avoir des poux ne veut pas toujours dire qu’on est sale, bien au contraire ! En général, ils préfèrent un environnement propre et chaud.
  • Les parties du corps les plus exposées sont les cheveux, avec une prédilection pour l’arrière des oreilles, les poils pubiens et les aisselles.
  • Il existe trois types de poux : le pou de corps, le pou du pubis et le pou de tête.

Les causes des poux

  • Les plus fréquents sont les poux de tête (Pediculus humanus capitis), responsables
    de la majeure partie des infestations que l’on retrouve dans les collectivités, écoles,
    crèches, camps de vacances, par contact direct entre les enfants et leurs vêtements. Le personnel encadrant peut être contaminé aussi et, par ricochet, leur famille. En dehors des démangeaisons, le pou de tête ne véhicule aucune maladie.
  • Les poux de corps (Pediculus humanus corporis) apparaissent chez les personnes dont l’hygiène laisse à désirer ou qui vivent dans des conditions précaires. Les poux de corps sont potentiellement dangereux pour la santé, car ils sont porteurs de maladies infectieuses (la célèbre fièvre des tranchées, par exemple).
  • Les poux du pubis ou « morpions » (Phtirius pubis) apparaissent aussi chez les personnes qui manquent d’hygiène, mais se transmettent surtout par contact sexuel. En dehors du pubis, ils peuvent aussi infester les aisselles, la barbe, les cheveux, les cils et les sourcils !

Prévention des poux

Alimentation

  • Pas d’alimentation particulière.



Hygiène de vie

  • Quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur la tête des enfants tous les matins avant l’école permettront de les protéger en cas d’épidémie.

Traitement et soins des poux

Un pou vit environ 1 mois. Les femelles pondent une dizaine d’œufs (lentes) par jour, ce qui fait 300 lentes par mois ! D’où l’importance de débuter un traitement dès les premiers
signes de leur présence, et dans ce domaine les huiles essentielles seront une arme redoutable.


Usage interne
Aucun traitement réellement efficace.


Usage externe
Tous les traitements doivent être renouvelés au moins 2 ou 3 fois pendant 1 mois (qui est la durée de vie des poux). Pour éviter les récidives, il faut bien laver les peignes et les brosses de toute la famille, mais aussi les vêtements, les draps, les serviettes de toilette et tout ce qui aurait été en contact avec la personne infestée.

  • Contre les poux de tête (les plus fréquents)
    APPLICATION CUTANÉE :
    Huiles essentielles d’arbre à thé, de lavande, de romarin, de thym : mélanger 5 ml de chaque huile essentielle dans 100 ml d’huile d’amande douce. Appliquer en massant les cheveux, une fois par jour, à titre préventif ou curatif.
  • Rincer les cheveux, les rendre souples et brillants, éloigner les poux
    VINAIGRE DE TOILETTE :
    Mettre 1 cuillerée à soupe de teinture de bouleau, d’ortie piquante, de prêle, de thym, 50 gouttes d’huiles essentielles de lavande dans 500 ml de vinaigre de cidre. Ajouter 4 cuillerées à soupe de ce mélange dans 1 1 d’eau, utiliser en dernière eau de rinçage.
  • Étouffer les poux (convient aux cheveux frisés)
    BEURRE :
    Beurre de karité : appliquer le beurre sur toute la chevelure, recouvrir d’un bonnet de douche ou de piscine (plus hermétique), laisser agir pendant 3 heures. Rincer abondamment à l’eau chaude, faire un shampoing.