FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Œdème

L’Œdème est

Les symptômes de l'œdème

  • Un œdème est une rétention anormale de liquide séreux dans les tissus, et tout particulièrement du tissu conjonctif et de certaines muqueuses.
  • Le corps humain est composé d’environ 60 % de liquides divers (eau, lymphe, sang … ), acheminés par des petits vaisseaux appelés « capillaires ». Si ces capillaires sont soumis à une trop forte pression ou s’ils sont endommagés, ils peuvent laisser échapper de l’eau dans
    les tissus ou les organes environnants. Les reins doivent alors compenser en retenant plus de sodium et d’eau, et augmentent, de ce fait, la quantité de liquide dans le corps en provoquant un œdème.

Les causes de l'œdème

  • La principale cause d’œdème est un mauvais fonctionnement du système sanguin, notamment des veines et des capillaires, mais de nombreux autres facteurs peuvent être incriminés: une fracture, un acte de chirurgie, l’emphysème et les bronchites chroniques, une faiblesse des reins, une cirrhose, certains médicaments, l’altitude.

Prévention de l'œdème

Alimentation

  • Pendant toute la durée de la cure, il est préférable d’adopter une alimentation pauvre en matières grasses saturées avec des légumes et des fruits cuits, du poisson maigre et de la viande grillés ; pas de féculents ni de sucres raffinés.
  • Supprimer le sel, le tabac, l’alcool.
  • User et abuser de l’ail et du citron.



Hygiène de vie

  • La circulation sanguine se traite au quotidien avec la marche.
  • Pratiquer le cyclisme, la natation, une gymnastique douce.
  • Éviter les vêtements trop serrés qui entravent le flux sanguin et ne pas croiser les jambes en position assise.

Traitement et soins de l'œdème

Drainer pour éliminer les toxines ; activer le travail des organes d’élimination; éliminer l’eau avec des plantes diurétiques ; activer la circulation du sang pour éviter la perméabilité des vaisseaux.

Usage interne

  • Détoxifier l’organisme
    TISANE :
    Chicorée (racines), kinkéliba (feuilles), ortie piquante (feuilles), pissenlit (racines), saponaire (sommités fleuries) : mélanger 50 g de chaque plante. Ajouter 4 cuillerées à soupe du mélange par litre d’eau, faire bouillir pendant 3 min, laisser infuser 10 min. Boire cette quantité dans la journée pendant 1 mois au changement de saison, ou quand cela est nécessaire.
  • Éliminer l’excédent d’eau (traitement ponctuel)
    TISANE :
    Bruyère (fleurs), chiendent (rhizomes), fenouil (racines), ortie piquante (feuilles), reine-des-prés (tiges, feuilles, fleurs) : mélanger 50 g de chaque plante. Ajouter 4 cuillerées à soupe du mélange par litre d’eau, faire bouillir pendant 3 min, laisser infuser 10 min. Boire cette quantité dans la journée jusqu’à amélioration des symptômes.
  • Stimuler la circulation sanguine (à faire toute l’année)
    TISANE :
    Achillée millefeuille (sommités fleuries), cyprès (noix), hamamélis (feuilles), noisetier
    (feuilles), vigne rouge (feuilles) : mélanger 50 g de chaque plante. Ajouter 2 cuillerées à soupe du mélange par litre d’eau, faire bouillir pendant 3 min, laisser infuser 10 min. Boire cette quantité dans la journée, jusqu’à amélioration des symptômes. Éventuellement, en période de chaleur ou d’œdème : mélanger 2 cuillerées à soupe de tisane pour la circulation et 2 cuillerées à soupe de tisane pour éliminer dans 1 1 d’eau, faire bouillir
    pendant 3 min, laisser infuser 10 min, boire le litre dans la journée.



Usage externe

  • Décongestionner, activer la circulation sanguine
    BAIN DE PIEDS :
    Arnica (fleurs), cyprès (noix), noyer (feuilles), romarin (feuilles), vigne rouge (feuilles): ajouter 10 g de chaque plante dans 2 1 d’eau, faire bouillir pendant 5 min, laisser infuser 10 min, filtrer, puis verser dans l’eau du bain de pieds. Faire un bain de pieds par jour le soir, jusqu’à élimination de l’œdème.
    MASSAGE :
    Huiles essentielles de citron, de cyprès, de genévrier, de romarin : mélanger 5 ml de chaque huile essentielle dans 100 ml d’huile de sésame. Faire un massage de la voûte plantaire en remontant sur les mollets et le haut intérieur des cuisses, 1 à 2 fois par jour.