FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Goitre thyroïdien

Le goitre thyroïdien est

Les symptômes du goitre thyroïdien

  • Un goitre se caractérise par une augmentation du volume de la glande thyroïde accompagnée d’une inflammation du tissu glandulaire, survenant de façon diffuse au niveau de la partie antérieure du cou, avec ou sans troubles de fonctionnement de la glande thyroïde.

Les causes du goitre thyroïdien

  • Il existe 4 types de goitre thyroïdien:
    – Le goitre endémique est le résultat d’une carence en iode ; on le retrouve essentiellement dans certaines régions du monde (le Massif central, la Bretagne, la Kabylie en Algérie, !’Himalaya et les Andes) ;
    – Le goitre idiopathique se déclenche au moment de la puberté, durant la grossesse ou à la ménopause ; son origine est le plus souvent héréditaire ;
    – La maladie de Basedow, à caractère génétique, est due à un excès d’hormone thyroïdienne ;
    – La thyroïde d’Hashimoto est une maladie chronique auto-immune.

Prévention du goitre thyroïdien

Alimentation

  • Consommer des aliments riches en iode : algues, poissons gras (morue, hareng fumé),
    crustacés, soja, haricots verts, laitages, sels de mer.
  • Éviter le chou, les navets, les crucifères, l’oignon, l’ail, le millet et le sorgho.



Hygiène de vie

  • Pratiquer une activité physique (marche, cyclisme, natation).
  • Apprendre à gérer le stress.

Traitement et soins du goitre thyroïdien

Selon l’OMS, 900 millions de personnes souffrent de goitres et de problèmes thyroïdiens dans le monde. La présence d’un goitre doit faire l’objet d’une visite médicale. Les informations que nous donnons sont destinées à rétablir l’équilibre général ou constituent un complément de traitement après l’avis du médecin.


Usage interne

  • Détoxifier l’organisme
    TISANE :
    Chicorée (racines), kinkéliba (feuilles), ortie piquante (feuilles), pissenlit (racines), saponaire (sommités fleuries) : mélanger 50 g de chaque plante. Ajouter 4 cuillerées à soupe du mélange par litre d’eau, faire bouillir pendant 3 min, laisser infuser 10 min. Boire cette quantité dans la journée, pendant 1 mois au changement de saison ou quand cela est nécessaire.
  • Atténuer le stress
    TISANE :
    Aubépine (fleurs et feuilles), escholtzia (feuilles et tiges), lavande (fleurs), lotier corniculé (sommités fleuries), mélisse (feuilles) : mélanger 50 g de chaque plante. Ajouter 1 cuillerée à soupe du mélange par tasse d’eau, faire bouillir pendant 3 min, laisser infuser 10 min. En boire 2 à 3 tasses par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.
  • Se supplémenter en iode
    GÉLULES :
    Laminaire : prendre 2 gélules matin et soir, jusqu’à amélioration des symptômes.



Usage externe
Aucun traitement réellement efficace.