FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Fissure anale

La fissure anale est

Les symptômes de la fissure anale

  • Une fissure anale est une minuscule plaie située dans les plis du tissu intérieur de l’anus, se manifestant essentiellement pendant et après la défécation et provoquant des démangeaisons, une douleur vive et lancinante, une sensation de brûlure et, parfois, des traces de sang sur les selles.

Les causes de la fissure anale

  • Une fissure anale est causée par l’érosion des muqueuses internes, due à divers facteurs, comme un abcès d’origine bactérienne (staphylocoque ou colibacille), un acte médical (chirurgie, coloscopie), une crise sévère d’hémorroïdes, une constipation chronique,
    un accouchement, certaines pratiques sexuelles, un cancer colorectal, la maladie de Crohn.

Prévention de la fissure anale

Alimentation

  • Pendant toute la durée du traitement, une alimentation riche en pectines et en mucilages devra être privilégiée (myrtille, mûre, framboise, carotte, pomme, grenade), ainsi que les légumes cuits, le poisson et la viande grillés, mais pas de féculents ni de sucres raffinés.
  • Supprimer le tabac et l’alcool.



Hygiène de vie

  • Adopter une alimentation équilibrée au quotidien, boire beaucoup et pratiquer une activité physique plusieurs fois par semaine pour lutter contre la constipation et les hémorroïdes.
  • Aller aux toilettes dès que le besoin se fait sentir et prendre soin de se laver à l’eau claire après chaque selle.

Traitement et soins de la fissure anale

Un examen médical est indispensable pour diagnostiquer la cause de la fissure anale.


Usage interne

  • Il est important de pratiquer une cure de drainage général pour évacuer les toxines et désencombrer le côlon.
    • Détoxifier l’organisme
      TISANE :
      Chicorée (racines), kinkéliba (feuilles), ortie piquante (feuilles), pissenlit (racines), saponaire (sommités fleuries) : mélanger 50 g de chaque plante. Ajouter 4 cuillerées à soupe du mélange par litre d’eau, faire bouillir pendant 3 min, laisser infuser 10 min. Boire cette quantité dans la journée pendant 1 mois.
    • Rétablir la nore intestinale
      GÉLULES :
      Probiotiques : prendre 2 gélules après les 2 repas principaux, 10 jours par mois.
    • Faciliter le transit en douceur
      GRAINES :
      Psyllium ou ispaghul : verser 1 cuillerée à soupe de l’un ou l’autre dans un verre d’eau tiède (200 ml), laisser reposer 10 min ; avaler graine et eau, le soir au coucher si nécessaire.



    Usage externe

    • Soulager les spasmes douloureux
      Effectuer des bains de siège chauds, matin et soir, pour diminuer les spasmes douloureux au niveau du sphincter.
    • Activer la cicatrisation, éviter la prolifération bactérienne
      APPLICATION CUTANÉE :
      Huiles essentielles d’arbre à thé, de géranium rosat, d’hélichryse, de lavande : mélanger 50 gouttes de chaque huile essentielle dans 50 ml d’huile végétale de millepertuis. Appliquer en légère onction après chaque selle, ou 3 fois par jour.
      GEL :
      Aloès des Barbades : appliquer après chaque selle, ou 3 fois par jour.