FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Coqueluche

La coqueluche est

Les symptômes de la coqueluche

  • La coqueluche est une maladie respiratoire bactérienne, très contagieuse, qui touche surtout les enfants et qui se manifeste par des quintes de toux très virulentes, pouvant aller jusqu’aux vomissements.
  • C’est une maladie d’évolution longue (4 à 8 semaines), dont la période d’incubation atteint 1 semaine.
  • Maladie rare dans la tranche d’âge vaccinée. Une recrudescence a été constatée depuis 2000 chez les nourrissons avant 4 mois et chez les adolescents et les adultes.

Les causes de la coqueluche

  • La coqueluche est due au bacille de Bordet-Gengou (ou Bordetella pertussis). Cette
    pathologie se transmet par voie aérienne (toux ou éternuement d’une personne malade).
  • La coqueluche est immunisante (on ne la contracte qu’une seule fois) et sa contagiosité diminue avec le temps (elle est maximale au début) et le traitement.

Prévention de la coqueluche

Alimentation

  • Maintenir une bonne hydratation en buvant beaucoup (eau, infusion, soupe claire).
  • Il est important d’assurer un apport alimentaire suffisant.



Hygiène de vie

  • Il faut isoler le malade, la coqueluche étant très contagieuse.
  • La kinésithérapie respiratoire est contre-indiquée dans le traitement de la coqueluche
    (elle favorise la toux).

Traitement et soins de la coqueluche

Dans la plupart des cas, la coqueluche n’est pas une maladie grave ; néanmoins elle peut laisser des séquelles pulmonaires, il est donc obligatoire de consulter un médecin, surtout pour les enfants de moins de 5 ans (risque d’apnée).


Usage interne

  • Soulager les quintes de toux
    TISANE :
    Coquelicot (fleurs), violette (fleurs) : mélanger 50 g de chaque plante. Ajouter 1 cuillerée à café du mélange par tasse d’eau bouillante, laisser infuser 10 min, sucrer au miel. La dose recommandée est: 1 tasse répartie dans la journée pour les enfants de moins de 5 ans ; 2 tasses par jour au-dessus de 5 ans. À boire chaud.



Usage externe

  • Aseptiser les voies respiratoires
    En fonction de la sensibilité de l’enfant (faire un test sur les plis du coude avant usage).
    MASSAGE :
    Niaouli (huile essentielle): mélanger 5 gouttes dans 1 cuillerée à soupe d’huile d’amande douce et faire un massage léger sur les bronches 2 fois par jour.
    CATAPLASME :
    Son de froment et lierre grimpant (feuilles) : mélanger 2 cuillères à soupe de chaque plante dans un peu d’eau bouillante (quantité nécessaire pour faire un cataplasme).
    Laisser refroidir 10 min. Étaler sur un linge fin, appliquer sur le thorax et le dos
    durant 10 min, 1 fois par jour, jusqu’à amélioration.