FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Contracture musculaire

La contracture musculaire est

Les symptômes de la contracture musculaire

  • Les contractures musculaires sont des douleurs provenant de l’utilisation excessive d’un muscle. Elles peuvent concerner les mollets, les fesses, les cuisses ou le cou.
  • Il ne faut pas les confondre avec les crampes, dont la douleur est intense et soudaine,
    mais ne dure pas.
  • La contusion est un traumatisme d’un ou de plusieurs muscles, entraînant une lésion plus ou moins importante des fibres musculaires (une déchirure, un écrasement) et se manifestant
    par un léger saignement interne (hématome) ou par un gonflement localisé.

Les causes de la contracture musculaire

  • Les contractures musculaires se rencontrent le plus souvent chez les sportifs, la cause la plus fréquente étant un choc direct sur le ou les muscles. Elles peuvent aussi apparaître dans d’autres situations:
    – une carence importante en minéraux (calcium, potassium et magnésium);
    – une lésion musculaire mal traitée (élongation, déchirure, contusion);
    – un geste professionnel répétitif générant une fatigue importante d’une famille de muscles.

Prévention de la contracture musculaire

Alimentation

  • Privilégier des aliments riches en minéraux (poissons, algues marines, fruits secs).
  • Éviter la déshydratation: boire beaucoup d’eau surtout avant, pendant et après l’effort.



Hygiène de vie

  • Penser à bien préparer les muscles par des étirements et de l’assouplissement avant chaque séance de sport.
  • Revoir la position de travail.

Traitement et soins de la contracture musculaire

Durant 3 jours, il faut seulement appliquer de la glace sur la partie douloureuse. Pas de chaleur. Les massages peuvent accentuer la douleur et provoquer des hémorragies.


Usage interne

  • Réduire l’inflammation
    POUDRE :
    Ananas : délayer 1 cuillerée à café de poudre dans un verre d’eau (100 ml) et boire 3 à 4 fois par jour.
    ou
    GÉLULES :
    Ananas : prendre 2 gélules 4 fois par jour.
  • Reminéraliser l’organisme
    POUDRES :
    Dolomite, ortie piquante, prêle : délayer 1 cuillerée à café rase de chaque poudre dans un peu d’eau. Boire 3 fois par jour, durant 3 semaines.



Usage externe
Les massages débuteront après 3 jours, très doucement au début. Ils seront également
préventifs pour les contractures musculaires.

  • Détendre, faciliter la circulation sanguine
    MASSAGE :
    Huiles essentielles de citron, de cyprès, de genièvre, de romarin : mélanger 5 ml de chaque huile essentielle dans 100 ml d’huile de sésame.
    Faire un massage du corps en insistant sur les mollets, les cuisses, les fesses, le cou
    et le haut des épaules.
    ou
    Huiles de copaïba et de sésame : mélanger 50 ml de chaque huile et les appliquer en massage en insistant sur les mollets, les cuisses, les fesses, le cou et le haut des épaules.