FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 25€ !

Allergies

Les allergies sont

Les symptômes des allergies

  • Les allergies sont une réponse excessive du système immunitaire face à un ou plusieurs agents extérieurs (les allergènes).
  • Bon nombre d’allergènes déclenchent des désagréments : asthme, rhume des foins, urticaire, eczéma, rhinite, allergie alimentaire, allergie à une piqûre d’insectes.
  • Ces affections se traduisent par des difficultés respiratoires, des démangeaisons, des éruptions cutanées

Les causes des allergies

  • Les causes des allergies sont évidemment nombreuses.
    Les allergies respiratoires, les plus fréquentes, sont liées aux pollens, aux acariens, aux poils et aux plumes d’animaux, à leur salive, aux poussières, à la pollution …
  • Les allergies alimentaires apparaissent à la suite de l’ingestion d’un aliment: les colorants, le lait, le gluten, les fruits à coque, les conservateurs et autres produits chimiques.
  • Les produits ménagers, entre autres, peuvent être la source d’allergies cutanées.
  • Notre mode de vie « aseptisé », notre environnement (confinement des appartements, multiplication des animaux de compagnie) et nos habitudes alimentaires (produits de plus en plus complexes ou provenant d’horizons très divers) ont changé, et nous sommes amenés
    à côtoyer quotidiennement des molécules nouvelles.
  • La réaction d’hypersensibilité est une réponse excessive de l’organisme à une substance
    qui lui est étrangère.

Prévention des allergies

Alimentation

  • Supprimer le ou les aliments allergènes de la consommation.
  • Éviter – selon le cas – les céréales contenant du gluten, les oeufs, les poissons, les crustacés, le lait et les produits laitiers, les fruits à coque (arachides, amandes, noix, pistaches … ), le soja, le céleri, les grains de sésame, la moutarde.
  • Privilégier les aliments riches en enzymes digestives, les crudités, le chou fermenté
    (choucroute), les graines germées et les herbes aromatiques.



Hygiène de vie

  • Identifier les éléments allergènes: selon le cas, s’éloigner des animaux responsables, changer souvent le filtre de l’aspirateur, des climatisations ou du chauffage à air pulsé, éviter de se trouver dans des lieux enfumés.
  • Entretenir les intérieurs pour combattre les allergies respiratoires. Les acariens
    détestent le froid; il faut bien aérer la maison. (Les acariens morts sont toujours allergènes !)
  • En prévention des allergies aux pollens, débuter les traitements à base de plantes bien avant l’arrivée du printemps.

Traitement et soins des allergies

Une prise en charge de l’allergie ne saurait se limiter à ses composantes immunitaires ; tous les acteurs du fonctionnement du corps sont concernés, ceux de l’élimination des toxines en particulier. La perméabilité des muqueuses – bouche, intestins, poumons – qui laisseraient passer les allergènes dans le sang est parfois invoquée.


Usage interne

  • Conserver une flore intestinale saine
    GÉLULES :
    Probiotiques : faire régulièrement une cure 10 jours par mois.
  • Renforcer les défenses immunitaires
    TISANE :
    Échinacée (racines) : ajouter 1 cuillerée à soupe de racines par tasse d’eau, faire bouillir pendant 3 min, laisser infuser 10 min. En prendre 2 à 3 tasses par jour, 10 jours par mois.
    ou
    TEINTURE :
    Échinacée : délayer 30 gouttes dans un verre d’eau (100 ml) et boire 2 à 3 fois par jour, 10 jours par mois.
  • Drainer l’organisme
    POUDRES :
    Curcuma (racines), échinacée (racines), ortie piquante (feuilles), pissenlit (racines),
    saponaire (sommités fleuries) : mélanger 50 g de chaque plante. Ajouter 1 cuillerée à soupe rase du mélange dans un peu d’eau, en prendre le matin à jeun et 10 min avant le dîner, pendant 3 semaines, tous les 3 mois.
  • Inhiber la production d’histamine
    TISANE :
    Cassis (feuilles), échinacée (racines), ortie piquante (feuilles), plantain (feuilles),
    verge d’or (sommités fleuries) : mélanger 50 g de chaque plante.
    Ajouter 4 cuillerées à soupe du mélange par litre d’eau. Faire bouillir pendant 3 min, laisser infuser 10 min. Boire le litre dans la journée jusqu’à amélioration des symptômes.
  • Pratiquer un traitement de désensibilisation qui consiste à augmenter graduellement la dose d’allergènes (injection ou voie sublinguale) pour permettre au système immunitaire de fabriquer des anticorps.



Usage externe

  • Soulager les démangeaisons
    MASSAGE :
    Huiles essentielles (lavande, arbre à thé, citron) : verser 30 gouttes de chaque huile dans 200 ml de vinaigre de cidre. Agiter le flacon, frictionner le corps ou la partie atteinte 2 à 3 fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.