Muira Puama (bois bandé) : Bienfaits et vertus

Originaire du Brésil, le Muira Puama est une plante aux multiples vertus médicinales. Longtemps utilisé par les Amazoniens, ses bienfaits ont pu traverser les siècles jusqu’à aujourd’hui où on l’emploie encore plus dans la médecine moderne. Remède contre l’impuissance, tonifiant, antistress… le Muira Puama traite de tout ! Zoom sur cette plante unique en son genre…

Les origines du Muira Puama

amazonie_indiens_natureAZ

Le Muira Puama est un arbre de 15 mètres de haut que l’on retrouve surtout au Brésil, notamment dans la forêt amazonienne. Il possède un tronc gris et des feuilles marron très foncé. Cette plante offre des fleurs de couleur blanche et elle se reconnaît surtout par ses fruits orange qui tirent légèrement vers le jaune. Muira Puama se traduit littéralement « bois de la puissance sexuelle », très révélateur en ce qui concerne ses qualités. Dans les îles des Caraïbes, on l’appelle « bois bandé » ou Richeria grandis. Il s’apparente à la famille des euphorbiacées.

Depuis des siècles, le Muira Puama a été utilisé par les Amazoniens pour soigner divers troubles, notamment l’impuissance. Il n’arrive en Europe que vers 1930. La plante connaît en quelques années beaucoup d’engouement, si bien qu’il intègre la pharmacopée du Royaume-Uni. D’ailleurs, elle y figure encore aujourd’hui en tant traitement contre la dysenterie et les dysfonctionnements érectiles.

Le Muira Puama profite de la notoriété du viagra pour séduire aussi le monde pharmaceutique et celui des profanes. De nombreuses compagnies font son éloge et le commercialisent à grande échelle.

Les vertus du Muira Puama

Des effets aphrodisiaques

Le Muira Puama s’est fait connaître avant tout pour sa capacité à booster la libido chez l’homme comme chez la femme. Grâce à sa composition, il aide ainsi les personnes atteintes de troubles sexuels. Chez les hommes, il soigne l’impuissance et tout ce qui a trait à des troubles de l’érection. Tandis que chez la femme, ses vertus aphrodisiaques priment pour redonner l’envie. Une étude a mis en avant la capacité de la plante à rebooster le désir chez les femmes pré-ménopausée et après ménopause chez 65% des femmes suivant un traitement de Muira puama. La plante intervient ainsi sur les différents aspects physiques et psychologiques du désir. Cela fait plusieurs siècles que le Muira Puama est utilisé dans les médecines douces comme stimulant sexuel.

Tonifiant naturel pour l’organisme

athlète_NatureAZ

Le Muira Puama aide le corps à récupérer rapidement après diverses activités physiques. Il tonifie les muscles et accélère le dynamisme de l’organisme. Beaucoup de sportifs l’utilisent aujourd’hui avant et après les compétitions, car il n’est pas considéré comme un produit dopant. Dans ces cas précis, son utilisation est contrôlée et fait aussi l’objet de suivi médical approprié.

Les personnes sujettes à une forte fatigue peuvent parfois développer des pertes d’attention passagères. Le Muira Puama limite aussi ces troubles, voire les supprime entièrement. Par ailleurs, on l’emploie de plus en plus en tant que traitement neurasthénique, notamment pour la fatigue chronique.

Le Muira Puama comme antistress

Selon des études en laboratoire datant de 2009, le Muira Puama possède des vertus antistress. Une cure s’étalant sur une durée bien déterminée permet d’obtenir des résultats probants contre la dépression et sur le sommeil.

On sait également que le principe actif contenu dans cette plante a des effets anti-âge. En effet, des tests montrent qu’elle freine le déclin cérébral que l’on subit, surtout à partir d’un certain âge. Il améliore ainsi la mémoire en agissant sur récepteurs de la sérotonine. On envisage son utilisation dans les médicaments contre la maladie d’Alzheimer pour ses propriétés neuroprotectrices et anticholinergiques.

Renforcement du système immunitaire et autres applications

Les personnes qui consomment du muirapuama sont moins enclines à attraper la grippe et d’autres maladies courantes, car il renforce nos défenses immunitaires. En même temps, il facilite la circulation sanguine grâce à ses propriétés vasodilatatrices. Il atténue les douleurs articulaires et soigne aussi le rhumatisme.

Les règles douloureuses se résolvent également avec la prise de Muira Puama. Il diminue drastiquement les crampes menstruelles, un confort que toute femme devrait avoir.

Composition et posologie du Muira Puama

 

plante_médicinale_natureAZLe muirapuama est composé avant tout de stérols. Il doit ainsi une grande partie de ses bienfaits à ce lipide qui appartient à la famille des stéroïdes. Il embarque également la muirapumine, un alcaloïde et le principe actif à l’origine de l’augmentation de la libido.

On retrouve surtout le muirapuama sous forme de gélules. On l’associe généralement avec d’autres plantes qui permettent d’améliorer ses effets. En général, on prélève l’écorce et la racine du Muira Puama pour obtenir ces compléments alimentaires. Normalement, une personne doit suivre une cure d’une semaine, à raison de 2 à 4 pilules par jour, selon la prescription du médecin. Il est conseillé de faire une pause tous les 3 jours.

Sous forme de poudre, le muira puama doit être infusé. Il faut respecter un dosage précis, soit une cuillère à café de muirapuama pour une tasse d’eau chaude. La préparation doit être bue 10 minutes après l’infusion. À boire 2 à 3 fois par jour.

En cas de doute sur la posologie indiquée sur l’emballage du produit, mieux vaut toujours demander un avis médical. Le dosage peut varier en fonction de plusieurs paramètres : l’âge du patient, son état de santé général, etc.

Contre-indications et effets indésirables

Malgré sa grande efficacité, le muirapuama est l’une des seules plantes aux vertus aphrodisiaques à ne pas causer d’importants effets secondaires. En effet, à ce jour, on n’en recense aucun. Cependant, il convient de toujours respecter les doses prescrites par le médecin. À titre préventif, ses produits dérivés sont formellement déconseillés aux femmes enceintes et allaitantes.

Avis d’expert

De nombreuses études ont été menées sur le muira puama durant le siècle dernier. Les plus récentes montrent son efficacité en tant qu’antidépresseur ainsi qu’antistress et ont été publiées en 2010 dans Phytomedecine. Une autre étude en laboratoire datant de 2007 effectuée sur des rats rapporte le rôle de la plante contre la perte de mémoire et la régression des capacités du cerveau. En France, une étude clinique de 1990 avait mis en lumière ses effets sur la libido.

Association avec d’autres plantes

L’usage de muira puama est compatible avec l’usage d’autres plantes aux mêmes vertus que lui. On accompagne ainsi son utilisation avec des plantes aphrodisiaques pour augmenter son efficacité, comme le guarana, le ginseng, le tribulus terrestris ou encore le gingembre.

Il est également associé au magnésium en synergie pour améliorer les effets anti-stress.

Il serai également recommandé en association avec le Griffonia simplicifolia pour ses propriétés antidépresseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Main Menu