FRAIS DE PORT OFFERTS À PARTIR DE 39€ !

Huile de coco : bienfaits et vertus

huilde_de_coco_natureAZ

L’huile de coco fait partie des huiles végétales que nous utilisons au quotidien. Originaire d’Asie du Sud, elle se fait connaître en Occident vers la fin du XIXe siècle. Toutefois, elle ne connaît un essor considérable que dans les années 2000. Victime de mauvaises appréhensions sur les graisses qu’elle renferme, on a récemment découvert sa forte teneur en triglycérides à chaîne moyenne, un composant déterminant aux multiples bienfaits.

La fabrication d’huile de coco

noix_de_coco_natureAZ

On obtient l’huile de coco en pressant mécaniquement la chair fraîche de noix de coco. Il s’agit d’une huile de coco vierge. Sa version raffinée porte le nom d’huile de coprah. On l’obtient à partir de chair séchée de noix de coco à laquelle on fait suivre plusieurs traitements. L’huile de coco est utilisée traditionnellement dans de nombreux pays, notamment ceux où les cocotiers poussent naturellement, comme au Sri Lanka. Elle n’intéresse les pays occidentaux que depuis quelques décennies. L’huile de coco fut utilisée dans l’industrie agroalimentaire. On l’estimait comme de la matière grasse de bonne qualité et qui se conserve facilement. À cause d’un profil lipidique peu flatteur, son usage devient très controversé. Toutefois, de nombreuses études scientifiques ont démontré qu’elle disposait de plusieurs propriétés thérapeutiques. On lui trouve également d’autres applications en cuisine, en cosmétique

Les bienfaits de l’huile de coco

Pour une hygiène des dents impeccable

L’huile de coco entre dans la composition de nombreux bains de bouche. Et pour cause, elle combat efficacement le Streptococus mutans. Cette bactérie est à l’origine du développement des caries dentaires, notamment en transformant le sucre que nous consommons en acide lactique. Ce dernier fragilise l’email dentaire et la rend vulnérable.

Par ailleurs, des recherches montrent que l’huile de coco est efficace pour prévenir des plaques dentaires. Elle doit cette propriété par sa richesse en acide laurique qui lui confère des vertus anti-inflammatoires et antimicrobiennes. Cet acide réduit de manière significative le dépôt de résidus alimentaires sur les dents. Il empêche ainsi la formation de plaque dentaire et les bactéries s’accumulent moins dans la bouche. Les risques de gingivites seront alors écartés.

Des vertus antimicrobiennes

L’acide laurique et l’acide caprylique que renferme l’huile de coco offrent d’excellentes propriétés antimicrobiennes. Ils sont notamment très efficaces pour combattre les candidas albicans et de nombreuses infections de la peau. Si notre corps abrite cette levure de manière naturelle, et qu’en temps normal, elle est totalement inoffensive, parfois cet équilibre se rompt. Elle devient alors la source de nombreuses infections, notamment au niveau de la peau et des intestins.

L’huile de coco soulage les troubles digestifs

Il s’agit d’un parfait remède pour contrer les effets du Clostridium difficile. Cette bactérie est à l’origine de la diarrhée chez certains individus suivant un traitement antibiotique. Contrairement, cela est dû à l’action des triglycérides à chaîne moyenne que l’huile embarque. Elle altère la structure de la membrane cellulaire du Clostridium difficile et freine sa croissance dans l’organisme. Des tests démontrent également l’intervention de l’acide caprylique, mais à un niveau moins important.

bocal_huile_coco_natureAZ

Une solution contre l’ostéoporose

La perte de masse osseuse peut être soignée grâce à de l’huile de coco. Des recherches révèlent qu’à la ménopause, certaines femmes sont victimes d’ostéoporose qui se manifeste par une diminution de la densité osseuse. Une cause explique ce phénomène : le stress oxydatif qui découle des actions des radicaux libres dans le corps. Pour freiner et limiter le stress oxydatif, l’huile de coco libère ses propriétés antioxydantes. Elle protège ainsi les os contre les diverses altérations de leurs structures. Ils sont moins fragiles et les risques de fractures diminuent.

L’huile de coco et le cancer

Selon une étude de 2017, elle pourrait être une solution contre certains cancers. Les chercheurs ont noté que l’acide laurique qu’elle renferme freine le développement des cellules cancéreuses. Mieux encore, il les éradiquerait. C’est le cas pour trois types de cancer : le cancer du sein, le cancer du corps utérin et le cancer colorectal.

On note que la prise régulière d’huile de coco pendant la chimiothérapie aide les patientes atteintes du cancer du sein à mieux accepter les effets secondaires. L’huile améliore leur qualité de vie en limitant les fatigues chroniques, les problèmes de sommeil et même la perte d’appétit. La chimiothérapie est un traitement lourd qui provoque de nombreux effets secondaires. Toutefois, il s’agit parfois d’un dernier recours et le seul remède afin de freiner la croissance d’une tumeur.

Pour soigner l’asthme

Inhaler de l’huile de coco réduirait les symptômes de l’asthme d’origine allergique. Des études récentes mettent en exergue les actions de ses triglycérides à chaîne moyenne. L’acide laurique et l’acide caprylique délivrent des propriétés anti-inflammatoires qui permettent de gérer les crises asthme. De manière concrète, quand l’asthme découle d’une allergie, les poumons mènent des actions de défenses contre un intrus qui, en temps normal chez une personne normale, est totalement inoffensif. L’allergène qui en résulte provoque une inflammation des bronches, ce qui obstrue le passage de l’oxygène qui devrait se disperser dans les tissus.

Une solution contre l’arthrite

On utilise l’huile de coco dans certains pays tropicaux pour soulager les inflammations articulaires. Ses propriétés inflammatoires aident à soulager les douleurs. Généralement, l’arthrite qui est une inflammation des articulations ne survient que chez les personnes âgées. En appliquant l’huile de coco chauffée légèrement en cataplasme ou durant un massage permet de réduire considérablement les inflammations. Les effets seront de plus en plus intéressants en l’alternant avec du curcuma,

huile_de_coco_cosmétique_natureAZ

De nombreux bienfaits pour les cheveux

L’huile de coco entre dans la composition de nombreux produits cosmétiques, notamment des produits destinés aux soins des capillaires. Et pour cause, elle offre une excellente protection pour les cheveux. On l’utilise comme masque avant de laver les cheveux ou comme après-shampoing. Dans les deux cas, ses effets bénéfiques sont sensiblement les mêmes. L’acide laurique qu’elle contient interagit parfaitement bien avec les protéines capillaires. Il pénètre ainsi la fibre et offre une protection en tout temps.

On recommande l’usage de l’huile de coco pour les personnes ayant des cheveux secs et les cheveux frisés, voire même crépus. Elle redonne de l’éclat à ce type de chevelure et la nourrit en profondeur. En combinant ses actions avec celles d’autres huiles essentielles, comme l’huile d’ylang-ylang, l’huile de coco combat efficacement les poux.

Autres bienfaits intéressants

Des recherches récentes montrent que l’huile de coco augmente les facultés cognitives chez certains patients souffrant de la maladie d’Alzheimer. On note qu’ils arrivent à mieux se concentrer et n’accusent qu’une faible perte de mémoire, voire aucune. On attribue cette prouesse aux triglycérides à chaîne moyenne qu’elle contient.

Par ailleurs, on sait que l’huile de coco hydrate la peau et la protège. C’est également un antimoustique naturel.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *